Test Deepak Chopra's Leela - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 461 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Deepak Chopra's Leela



Editeur
THQ
Développeur
THQ
Genre
Insolite
Statut
Disponible
Date de sortie
  11.11.2011
  11.11.2011
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI

Lors de l’annonce de Deepak Chopra's Leela, beaucoup de joueurs avaient été très dubitatifs à l’idée de jouer à un titre zen face à leur Kinect. Pourtant, c’était bien la promesse de THQ, qui espérait créer un nouveau genre en exploitant le succès temporaire de Deepak aux USA… Mais le titre parvient-il à retirer l’essence du chakra ?

Un jeu en marge de l’industrie




Deepak Chopra, c’est un peu le gourou de la zen attitude. Pas étonnant dès lors que THQ ait fait appel au bonhomme pour développer un titre qui mettrait en avant la méditation et la relaxation, le tout en utilisant Kinect. De prime abord, un joueur lambda se demandera bien sûr quel est l’intérêt… Il faut admettre que méditer en face de sa télévision, ça va peut-être à contre-courant de l’idée à la base même de la méditation. Mais on ne peut malheureusement rien faire à la tendance commerciale. En l’état, le studio a fait ce qu’il a pu pour réaliser un projet qui retranscrive plus ou moins l’idée de la méditation, à travers un côté ludique. Inutile donc de tergiverser : si vous n’avez aucun intérêt pour ce type de pratiques, ne lisez même pas ce qui suit… L’aventure de Leela commence avec la création de votre Mandala, un symbole unique que vous créez en utilisant vos bras pour faire défiler les différentes possibilités. Il est important que ce Mandala vous plaise nous dit-on, puisqu’il représente l’expression de notre essence. Une fois créé, le Mandala peut être envoyé sur Facebook ou juste admiré dans le menu principal… Dès lors on passe à la seconde partie du jeu, c'est-à-dire la maîtrise des différents chakras. Au total, il y en a sept, avec autant de mini-jeux à la clé répartis bien entendu sur plusieurs niveaux. A chaque partie, une ambiance très zen est de rigueur, avec des musiques très calmes accompagnées de graphismes colorés et véritablement très vivants qui nous entraînent dans une autre sphère. Visuellement, le titre est plutôt réussi, même s’il reste assez simple puisque principalement composé de formes sphériques. On aime ou on n’aime pas mais il faut avouer que cela correspond assez bien au sujet. En revanche, il est fort dommage de constater que le soft est finalement très (trop ?) facile. Certes, le but n’est pas de faire du score mais, vu qu’il y a des mini-jeux, autant mettre un minimum de difficulté...

Or, ici, le Game Over n’existe simplement pas. En fait, chacun des sept chakras se convertit en une série de mini-jeux utilisant une partie différente du corps. Le premier, nommé Origin, nous propose par exemple de bouger les hanches de gauche à droite pour faire tourner une planète. Sur celle-ci poussent des graines qu’il faut orienter sous la pluie, puis mettre sous le soleil pour qu’elles se développent en arbres… Le but, c’est de faire verdoyer une planète en « élevant » diverses plantes et en gérant le tout avec l’orientation des hanches. Difficile de faire plus simple en matière de concept. Les autres chakras exploitent tous une partie différente du corps, avec par exemple le mouvement des épaules pour orienter une créature à gauche ou à droite, la création d’une boule de feu en mettant les deux mains en avant pour cibler des mines, et diverses autres épreuves de direction ou de précision. Lesdits jeux ne sont pas désagréables à parcourir, mais s’avèrent bien trop simples pour nous tenir en haleine des heures durant. Encore faut-il vraiment trouver un rapport entre ces jeux, mettant certes à contribution les différentes parties du corps citées, mais qui ne semblent vraiment pas en accord avec les pratiques ventées de Deepak Chopra… Si le concept est original et les mini-jeux sympathiques, on regrette que le tout ne soit pas mis en avant à travers un gameplay mieux rôdé et davantage de réflexions, la voix qui nous accompagnant répétant tout de même assez souvent la même philosophie, très brute en soi et finalement pas aussi intéressante qu’on l’imaginait. Bref, Leela est un titre sympathique et original, mais qui passe relativement loin de son sujet nous semble-t-il, avec en outre un prix de vente vraiment élevé pour un titre qui aurait franchement dû sortir sous forme digitale.

Point complet
Deepak Chopra's Leela est un titre vraiment particulier qui ne s’adresse bien entendu qu’aux adeptes de la zen attitude puisque les autres n’y trouveront sans aucun doute aucun intérêt. Ensemble de différents mini-jeux, le soft propose une expérience interactive plutôt sympathique mais très limitée, facile et répétitive. On aurait tout de même apprécié voir autre chose que des mini-jeux, certes agréables, mais qui peinent à se renouveler et surtout voir un concept un peu mieux exploité. Reste heureusement une ambiance chaude et accueillante, parfaitement mise en avant par une réalisation graphique colorée. Enfin, s’il n’est pas un total fiasco, Deepak Chopra's Leela n’est clairement pas le jeu qui convertira des milliers de joueurs aux pratiques zens.

On a adoré :
+ Réalisation graphique colorée
+ L’ambiance sonore
+ Des mini-jeux sympas
+ Concept original…
On n'a pas aimé :
- Relativement mal exploité
- Ultra répétitif et vite agaçant
- Trop facile ?
- Cher payé pour un « mini-jeu »


Consulter les commentaires Article publié le 04/12/2011 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021