Test Battlezone - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 231 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Battlezone



Editeur
Atari
Développeur
Atari
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  16.04.2008
  16.04.2008
Nombre de joueurs
1
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI
Son
5.1
Prix de lancement
400 MS Points

Sorti pour la toute première fois en 1980 sur les bonnes d’arcade, Battlezone s’est principalement fait connaître de par le fait qu’il s’agissait du premier jeu vidéo au monde à proposer un espace 3D à parcourir. 28 ans plus tard, Atari nous propose un remake visuellement plus abouti du soft original avec en prime la version de 1980. Une aubaine pour les fans du soft. Mais le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

C’est la guerre




Comme son nom l’indique, Battlezone est un jeu de guerre. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’un simple jeu d’action ni même d’un shoot them up, mais plutôt d’un mixe entre ces deux genres. Le titre nous propose en fait de prendre le contrôle d’un char d’assaut dans un univers 3D pour le moins simpliste dans lequel il faut se diriger et tirer sur des ennemis qui apparaissent aléatoirement.

Concrètement, il faut agir rapidement, les ennemis tirant également, et ne pas hésiter à vous cacher derrière les formes disposées sur le terrain. Malheureusement, si la première partie demeure assez fun, il faut reconnaître que le soft montre vite ses limites. Il faut dire que le gameplay a mal vieilli et est loin d’être aussi souple qu’on aurait pu l’imaginer. Tirer et s’orienter n’est pas difficile, mais tourner demande énormément d’attention. Ajoutez à cela des ennemis qui vous canardent et vous comprendrez rapidement que la jouabilité reste assez bancale dans l’ensemble.

Néanmoins, Atari a eu la bonne idée d’introduire un remake 3D sensiblement plus joli qui n’ajoute certes aucun piment aux parties, mais qui demeure nettement plus agréable à regarder que le titre originel. Le rythme du jeu étant assez mou, vous pouvez également tenter l’aventure Throttle Monkey qui consiste à jouer avec un rythme accéléré. Fun, mais radicalement plus difficile vu les faiblesses du gameplay.

Reste enfin l’inévitable mode multijoueur en ligne qui consiste tout simplement à affronter d’autres joueurs à travers des parties avec ou sans classement. L’idée était sympathique, mais malheureusement, nous n’avons croisé aucune âme sur les serveurs. Difficile dès lors de tester en profondeur la bête à travers une seule et unique partie en ligne. Mais toujours est-il que le concept ne varie guère et que les paramètres ne sont pas réglables.

Reste donc un titre agréable à prendre en main, le temps de cinq minutes, mais qui ne s’avère en rien addictif ni génial. Par ailleurs, il est à noter que si la jouabilité a beaucoup vieilli, le design et la bande sonore ont également pris un sacré coup de vieux. Par conséquent, Battlezone est plutôt à réserver aux vieux de la vieille…

Point complet
Si les fans du titre seront ravis de le retrouver dans une version dopée d’un nouveau moteur graphique, plus agréable à l’œil, et d’un mode multijoueur en ligne, il faut reconnaître que les autres risquent d’être plutôt déçus. Le gameplay de Battlezone demeure en effet clairement trop rigide et handicape considérablement l’expérience de jeu. Résultat ? On peste contre le soft, on hurle, on lâche le pad, désespéré, et on finit par comprendre que le titre n’a d’intérêt que deux minutes, entre deux parties d’un soft plus consistant. Dommage car le concept était sympathique et le titre était vendu à un tout petit prix.

On a adoré :
+ Assez fun
+ Pas cher (400 points)
On n'a pas aimé :
-La jouabilité, rigide
-Le design, old school
-Le online, déserté


Consulter les commentaires Article publié le 24-04-08 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019