Test Batman Begins - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 332 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Batman Begins



Développeur
Eurocom
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  16.06.2005
  14.06.2005
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Thème
Super Héros
Son
5.1

Alors que le film fait un véritable carton au box office grâce à son scénario hors du commun et terriblement bien maîtrisé, voici que l’adaptation en jeu vidéo débarque sur toutes les consoles du marché. Signé Electronic Arts, Batman Begins est, une fois n’est pas coutume, une adaptation de film de qualité ! Une bonne surprise donc pour le commun des gamers qui découvrira en Batman Begins un jeu d’action / infiltration plutôt saisissant…

L’ombre du destin…




Afin de ne pas vous gâcher la surprise du film, on préfère laisser de côté l’aspect scénaristique du jeu, lequel reste tout de même fort classique et respecte bien l’univers de l’homme chauve souris. Un univers beaucoup plus sombre que ce que vous aviez imaginé puisque Batman n’est en aucun cas Hulk ni Spiderman et qu’il doit faire face jour après jour à la racaille de Gotham City… Et comme Batman n’est rien d’autre qu’un homme masqué, il ne possède aucun pouvoir particulier et combat comme tout un chacun.

Autrement dit, ce Batman Begins a une approche autrement plus réaliste du mythe que les précédents épisodes sortis sur Xbox (Dark Tomorrow, Rise of Sin Tzu) et il se révèle aussi beaucoup plus mature que ces derniers. En effet, difficile de rester de marbre face à un gameplay aussi original que celui présent dans le nouveau titre d’EA Games. Fini donc les beat them all ou jeux de plates formes, Batman se met à l’infiltration ! Et si Sam Fisher a encore quelques kilomètres d’avance, il n’en demeure pas moins que Batman Begins établit les bases d’un gameplay à la fois original et jouissif.

Ainsi, la plupart des missions vous amèneront à avancer tranquillement dans l’ombre des rues de Gotham City, à la recherche de plusieurs ennemis à effrayer… Car, oui, vous l’avez bien compris, dans Batman Begins, votre principal atout sera la peur. Du coup on comprend bien vite que foncer comme un bourrin ne sert à rien et qu’il est très important d’avancer prudemment et de surprendre l’adversaire pour mettre toutes les chances de son côté. Et tant qu’on y est, autant profiter de tout son arsenal du dernier cri avec entre autres un grappin, un câble optique et un matériel électronique qui sert à pirater les moniteurs. Des gadgets qui sont tout simplement indispensables pour avancer dans l’aventure.

Cependant si Batman Begins possède pas mal de qualités, il n’en demeure pas moins terriblement linéaire, au point que certains gamers avides de sensations fortes risquent bien vite de lâcher le pad tant la progression est scriptée et indigeste. Impossible de réaliser ses propres tactiques, il faut faire ce que les développeurs ont imaginé, point barre. Du coup on se tue à la tâche et on cherche tant bien que mal ce à quoi ils pensaient dans telle ou telle situation. Comprenez donc par là qu’à chaque situation il n’y a qu’une seule solution. Impossible donc d’imaginer la moindre liberté de jeu dans ce titre… Ce qui est d’ailleurs le principal reproche à faire à Batman Begins !



Pour le reste, le gameplay est plutôt agréable et on prend un malin plaisir à fondre derrière sa proie et à lui faire des frayeurs puis à foncer droit sur lui sans qu’il ait le temps de réagir. Ceux qui pensent maîtriser parfaitement notre super héros auront bien du mal d’emporter un combat au corps à corps sans approche préliminaire, le jeu incite toujours à cette tactique et à vrai dire, ce n’est pas plus mal.

Pour ce qui est des combats, pas mal de coups sont disponibles et plusieurs coups spéciaux seront envisageables dans certaines situations. Autant dire que Batman est passé pro en art martiaux au point que ses péripéties pourraient presque passer pour une jolie chorégraphie ! Dommage cependant qu’il n’y ait pas plus de variété dans les coups que vous donnez.

Pour ce qui est de la durée de vie par contre, rien de renversant. Entre 6 à 9 heures pour terminer l’aventure, quelques bonus à débloquer et une rejouabilité nulle puisque le titre est terriblement linéaire. Ca entre dans la moyenne des productions EA Games…

Dangereusement sombre




Avec une prise en main quasi immédiate, Batman Begins peut se venter d’être axé grand public. Simple au possible, le dernier bébé d’EA Games se veut aussi trop peu complet, au point que les quelques joueurs de Splinter Cell qui s’y essaieront risquent d’être soumis à un trop plein d’affection pour ce bon vieux Sam Fisher… De la même manière que la bande son est de qualité avec des voix françaises réussies, des bruitages réalistes et des musiques qui collent bien à l’action mais rien de renversant en fait, tout comme dans le cas de la maniabilité.

Enfin, pour ce qui est des graphismes, on découvre un titre visuellement très propre et qui transcrit très bien l’univers du film. Batman est très bien modélisé et force même l’admiration, au point qu’on comprend bien vite pourquoi vos ennemis sont si effrayés par vous… Les effets spéciaux sont eux aussi bien rendus avec des effets de flamme très bien retranscrits et des effets de vitesse de toute beauté lors des quelques courses présentes dans le jeu. Du beau boulot en fait. Cependant, ne vous attendez pas à une tuerie, Batman Begins assure mais c’est sans plus, on voit bien que le titre a été développé à la vitesse grand V, sans souci du détail. Sur ce, à vous de voir si la chauve souris bat encore de ses ailes dans votre cœur…

Point complet
Pas exceptionnel mais loin d'être une daube, ce Batman Begins surprend à plus d'un titre. Tout d'abord, le gameplay est terriblement original et les fans risquent bien d'y accrocher, ensuite, la réalisation est excellente et l'univers très bien restranscrit. Reste un défaut majeur : trop linéaire et scripté jusqu'à la moelle.

On a adoré :
+ Gameplay original
+ Techniquement classe
+ Enfin une adaptation de qualité !
On n'a pas aimé :
- Beaucoup trop court
- Trop simple à jouer et incomplet
- Linéaire au possible
- Combats à l'image de ceux du film...


Consulter les commentaires Article publié le 25-07-05 par Rédempteur



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020