Test Batman : Arkham Knight - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 211 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Batman : Arkham Knight



Développeur
Rocksteady Studios
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  23.06.2015
  23.06.2015
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Thème
Super Héros

Après plusieurs reports, le Batman nouveau est arrivé. Premier jeu de la saga à sortir sur Xbox One, Batman : Arkham Knight est donc le quatrième épisode mettant en scène la chauve-souris, le troisième pour lequel Rocksteady est aux commandes. On ne change pas une recette qui a fait ses preuves, à savoir un mélange de baston, d'aventure, d'énigmes, dans un open-world encore plus riche, sans oublier quelques nouveautés, dont une Batmobile attendue. La recette fonctionne-t-elle toujours ?

Des bases solides




Le Joker n'est plus et Gotham City semble enfin retrouver un semblant de tranquillité… De courte durée toutefois, car l'Epouvantail est de retour, plus psychopathe que jamais, n'hésitant pas à lâcher sa toxine hallucinogène dans toute la ville, vite désertée par ses habitants. Ne restent que quelques policiers, pompiers, et bien sûr un bon paquet de truands qu'il faudra dégommer. Nous n'en dirons pas plus sur l'histoire, qui regroupe une nouvelle fois un paquet de têtes connues et réserve pas mal de surprises, dont un Joker de retour via des hallucinations fréquentes dont va souffrir Bruce Wayne. Ces hallucinations donneront lieu à des scènes vraiment travaillées et superbement mises en scène, comme un combat que les frères Wachowski n'auraient pas renié. À l'image des précédents jeux, ce dernier volet propose une VF et une VO de grande qualité, des personnages travaillés et consistants, ainsi qu’un aspect cinématographique réussi. En plus de l'histoire principale, qui vous occupera entre 8 et 10h suivant le niveau de difficulté, le jeu propose de nombreuses quêtes secondaires, représentant la plupart du temps des enquêtes à part entière, toutes différentes, et mettant en scène des bad guys comme Double Face ou le Pingouin. À vous d'arrêter les braqueurs, de sauver les pompiers en difficulté ou encore de résoudre les énigmes de l'homme mystère, via un système de choix de mission clair et efficace.

En commençant ce dernier Batman, le joueur ne sera pas dépaysé, car Rocksteady se repose sur des bases acquises depuis quelques années. Batman dispose toujours de nombreux gadgets (batarang, brouilleurs, tyrolienne, fumigènes) et le système de combat est toujours basé sur un système de contre qui a fait ses preuves. Les développeurs n'hésitent d'ailleurs pas à vous mettre aux prises avec parfois des dizaines d'ennemis en même temps, demandant de varier les techniques et les combos pour faire le ménage, en passant bien évidemment par le menu pour améliorer ses compétences (vie, armure, puissance d'attaque, nouveaux combos, attaques en piquée). Assez permissif, le système est toujours aussi jouissif et nerveux même si la sensation de participer à un QTE géant se fait parfois sentir. Notez que certains alliés vous prêteront parfois main forte, qu'il sera possible de les incarner et d'effectuer des attaques bien stylées en duo, que vous pourrez immortaliser via le mode photo, vraiment sympa. L'infiltration est toujours possible, en se planquant en hauteur ou sous le sol. On assomme discrètement les gardes pour éviter de déclencher les alertes (l'attaque par intimidation permet d'en neutraliser plusieurs à la suite), sans oublier de désactiver les tourelles, dangereuses. Le grappin est toujours un élément important du gameplay, pour se balader à grande vitesse d'immeuble en immeuble, pour ensuite planer jusqu'à sa prochaine destination, la map étant d'une taille tout à fait convenable, et chaque quartier ayant sa propre identité.

Un brin de nouveauté dans un océan de déjà-vu ?




Un air de déjà-vu se fait malheureusement sentir après quelques heures, surtout si vous avez terminé les précédents jeux récemment. Heureusement, un nouvel élément de gameplay fait son apparition : la Batmobile. On craignait que son utilité soit discutable, mais il n'en est rien. Jouissive, elle se prend en main assez vite malgré une disposition des boutons qui pourra perturber au départ (le bouton X sert à freiner et reculer). La Batmobile trace la route et défonce tout sur son passage, de nombreux décors étant destructibles. On utilisera le treuil pour se créer des tremplins ou se suspendre pour atteindre une zone en contrebas, tandis que le mode tank servira à défoncer les véhicules adverses. Là, la jouabilité prend un autre virage, et on pourra straffer, faire des esquives, envoyer des missiles ou encore utiliser son IEM. C'est parfois un peu répétitif, mais ça pète dans tous les sens et c'est clairement jouissif. La sensation de vitesse est bonne et certaines courses poursuites semblent sorties d'un Burnout Revenge. La Batmobile est de plus accessible à n'importe quel moment (sauf si le scénario en a décidé autrement) d'une simple pression sur LB. On la voit arriver au loin et Batman effectue un saut ultra stylé pour s'y installer. La classe, la vraie.

En revanche, vu qu’il s’agit de la plus grosse nouveauté de gameplay, les développeurs l’ont bien accentué, peut-être même trop pour certains… Graphiquement, le jeu a nettement progressé en passant sur Xbox One. L'ambiance est sombre, humide, mais les effets de lumière sont très nombreux et réussis. La pluie battante est superbe, surtout en Batmobile à grande vitesse, les néons et enseignes des magasins éclairent la ville avec parcimonie, et de nombreux détails graphiques s'invitent à la fête. Il n'y a qu'à regarder l'eau ruisseler sur la cape de Batman pour s'en convaincre. Les visages sont superbes, même en gros plan, et les animations sont plus fluides et mieux enchaînées en combat. Si l'aliasing se montre un peu trop et que quelques ralentissements se font sentir, il faut avouer que le jeu est une réussite, le travail effectué étant à saluer. Encore une fois, les détails sont nombreux et montrent un souci du détail poussé de la part des développeurs. De plus, le titre est stable, aucun bug majeur n'ayant entaché notre progression, mis à part quelques légers soucis de collisions en véhicule. Rien de dramatique cependant... Contrairement au modèle économique du titre, avec des DLC à tout va annoncés avant la sortie, un Season Pass hors de prix, des versions collector avec bonus de précommande, elles aussi hors de prix, etc.

Point complet
Bien que Batman : Arkham Knight sente à quelques reprises le déjà-vu, les développeurs ont réussi à relancer l'intérêt en intégrant une Batmobile nerveuse, ultra classe et améliorable. L'histoire principale est accrocheuse et comme toujours superbement mise en scène. On regrette juste qu'elle soit un peu trop courte. Heureusement, les missions secondaires sont nombreuses, mais surtout intéressantes. Une fois le scénario terminé, on reviendra avec plaisir achever ce que l'on avait laissé en plan. Les combats, bien qu'un peu trop faciles, sont toujours aussi vifs, surtout en compagnie d'un allié, où les attaques s'enchaînent à une vitesse folle. Ce dernier volet est donc une réussite au niveau du rythme et de l'intérêt à y porter, mais aussi techniquement, malgré quelques légers ralentissements et de l'aliasing. Gotham City propose néanmoins une identité propre, forte, et le voyage est fortement accrocheur, surtout si on souhaite tout débloquer.

On a adoré :
+ Gotham City, grande et superbe
+ Excellente mise en scène
+ Personnages travaillés
+ Quelques surprises scénaristiques
+ VO et VF de qualité
+ Effets graphiques au top (eau, lumière, explosions)
+ Missions secondaires nombreuses et intéressantes
+ Combats toujours aussi dynamiques
+ Gadgets nombreux et utiles, à améliorer
+ Pas mal de possibilités en infiltration
+ Le mode new game +
+ Batmobile classe et puissante…
On n'a pas aimé :
- Mais très (trop ?) présente
- Combats un peu trop faciles (système de contre très permissif)
- Quelques soucis techniques (ralentissements, aliasing)
- Histoire principale un poil courte (8/10h)
- Manque un ou deux passages épiques
- Boss moins marquants
- Un air de déjà-vu


Consulter les commentaires Article publié le 14/09/2015 par Lionel B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019