Test Band Hero - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Band Hero



Genre
Musical
Statut
Disponible
Date de sortie
  06.11.2009
  17.11.2009
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Jeu en ligne
- Contenus
Classification PEGI
Prix de lancement
69,00 €

Après les Guitar Hero et DJ Hero, Activision a décidé d’étendre sa licence Hero au grand public. Prenez donc les derniers Guitar Hero, rajoutez tout ce qu’il y a de plus Pop pour midinettes, quelques classiques plus ou moins ringards, mixez le tout et vous avez le meilleur Singstar-like du monde. Pardon, ça se joue aussi à la guitare ? Mince...

Un Guitar Hero pour « djeunz » ?




Metallica, Greatests Hits, Guitar Hero 5, bientôt Van Halen, les gens d’Activision savent sans aucun doute comment faire fonctionner une licence à plein régime en en usant et abusant jusqu’à l’overdose. Band Hero se veut être une bouffée d’air frais dans cet amas de rock percutant avec une playlist rose bonbon. David Bowie, Duffy, Hilary Duff (Hannah Montana !), KT Tunstall, Nelly Furtado, Lilly Allen, Evanescence, Robbie Williams, Culture Club, les Jackson Five et même les Spice Girls sont ainsi au rendez-vous. Band Hero est un nom bien trompeur et n’est ni plus ni moins qu’un autre Guitar Hero « casual-isé ». Pas de problème, les développeurs ont pensé à tout et ont tenté de révolutionner tout cela avec... Ah non, les menus sont identiques, le gameplay aussi, même les instruments ne révolutionnent en rien la prise en main. On retrouve tous les artifices du cinquième épisode avec la possibilité de jouer instantanément, dans un mode Soirée, une chanson qui passe en fond de menu principal. Tous les participants peuvent alors rejoindre la partie sans aucun score pour quelques secondes d’amusement et repartir s’asseoir à la table de l’apéritif. Le concept fonctionne franchement toujours aussi bien en petit comité.

Dans la catégorie du « déjà-vu », si tant est qu’on puisse le résumer en quelques lignes tant il ressemble à son grand frère, on retrouve le GH Studio qui permet aux apprentis musiciens de créer et partager leurs compositions sur la toile, mais aussi la célèbre et tant controversée Boutique en Ligne qui permet de gonfler la playlist de quelques chansons célèbres à télécharger en échange de Microsoft Points. Mais alors, avec tout cela, qu’apporte réellement Band Hero ? Une nouvelle approche sans doute, beaucoup plus axée vers un public féminin et/ou adolescent. Les métalleux peuvent d’ores et déjà fuir le jeu : aucune musique à gros décibel n’est incluse dans la galette et la chose la plus violente à écouter reste un petit Rolling Stones ou quelques partitions de Maroon 5. Violent... Enfin le multijoueur et ses modes habituels et bien entendu de la partie, sans aucun ajout particulier (encore une fois).

Des Guests pour compenser ?




Taylor Swift, Gwen Stefani et son groupe No Doubt ainsi qu’Adam Levine de Maroon 5 sont les heureux élus modélisés et prêts à être débloqués dans le mode carrière. La modélisation est exemplaire et les mimiques sont particulièrement travaillées. La mise en scène aussi, même si cela reste surtout vrai pour les invités. En jeu « normal », les héros habituels de la franchise ne font pas des prouesses sur scène et on reste toujours abasourdi par le manque de logique, le titre mettant en scène un groupe d’hommes sur du Spice Girls… Certes, le choix de l’équipe est au goût du joueur, mais on aurait tout de même aimé que le soft gère dynamiquement les membres des groupes pour une meilleure cohérence entre les musiciens et la musique, surtout que pour changer de membres, il faut quitter le mode puis y revenir. C’est long et franchement contraignant.

Au final, on rigole bien devant le gros balourd qui chante du Jackson Five à défaut d’avoir mieux. Bonne nouvelle toutefois, la difficulté n’a pas été revue à la baisse malgré la cible plus jeune et plus féminine du titre. Par contre, le chant est omniprésent et gâche quelques chansons peu amusantes avec les instruments. Le titre est un magnifique jeu de karaoké et les habitués de la licence risquent vite de déchanter s’ils ne savent pas que pour profiter des instruments mieux vaut investir dans un autre opus. Band Hero n’est pas un mauvais jeu, loin de là, mais il souffre d’une politique douteuse d’un éditeur qui multiplie les volets pour multiplier les billets dans sa poche, surtout quand la nouveauté est bannie du cahier des charges. De surcroît, l’histoire est encore plus riquiqui que d’habitude, ce qui est un brin frustrant, et ce malgré quelques rires devant certaines scènes. Pour terminer sur une note positive, notons que le level-design est inspiré (voir le niveau dans l’espace). Dommage que l’on n’ait pas eu cela dans le cinquième épisode…

Point complet
Ne vous y trompez pas, Band Hero aurait très bien pu s’appeler « Guitar Hero : Djeunz Forever » ou un truc dans le genre. Les menus, le gameplay, tout est identique à Guitar Hero 5. Ce n’est pas un problème en soi mais cela jure franchement avec le côté « nouvelle franchise » que promet la boite du jeu. De plus, la playlist est vraiment réservée à un jeune public averti. L’ère du Rock est de plus en plus lointaine chez Activision...

On a adoré :
+ Enfin des animations pas trop moches
+ Un level design de qualité
+ Une playlist bien calibrée…
On n'a pas aimé :
- A réserver au grand public, et encore
- Un simple copié/collé/arrangé du précédent
- Seule la partie karaoké est vraiment intéressante


Consulter les commentaires Article publié le 11/12/2009 par William B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020