Test Agatha Christie : The ABC Murder - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 220 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Agatha Christie - The ABC Murders



Editeur
Microïds
Développeur
Artefacts Studio
Genre
Point & click
Statut
Disponible
Date de sortie
  04.02.2016
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
39,99 €

Monsieur Arthur Hastings s’adresse à Monsieur Hercule Poirot : Du courrier pour vous Poirot ! « Monsieur Hercule Poirot, vous vous faites fort paraît-il de résoudre des problèmes trop subtils pour nos pauvres policiers Anglais à la cervelle obtuse, nous allons Monsieur le malin vous mettre à l’épreuve. L’énigme que nous vous proposons vous donnera peut-être du fil à retordre. En tout cas, ne manquez pas de voir ce qui se passera le 21 de ce mois à Andover. Signé A.B.C. » C’est avec ces quelques mots que débute la nouvelle enquête du personnage créé au début du siècle dernier par la romancière Agatha Christie. Nouvelle, enfin pas tant que ça puisqu’il s’agit de l’intrigue du douzième ouvrage mettant en scène l’enquêteur Belge aux célèbres moustaches dans un point & clic développé par les Français du studio Microïd. Est-ce que cette énième adaptation fait honneur au grand classique de la reine du crime ?

On cuisine le Poirot




Hercule Poirot doit enquêter sur une série de meurtres commis dans l’Angleterre des années 30 par un tueur méthodique et arrogant. Ce dernier n’a de cesse de narguer le héros en lui envoyant des courriers prémonitoires de ses méfaits. Point & clic oblige, il faut évoluer dans des décors fixes à la recherche d’actions possibles en survolant les environnements avec le « curseur » dirigé par le stick droit. Malheureusement, les actions sont bien peu nombreuses et se limitent aux quelques points intéressants qui font avancer l’histoire. On ne peut pas vraiment parler de recherche mais plutôt de collecte d’indices. Le joueur avance donc très vite (même si Hercule Poirot se déplace avec une lenteur affligeante) et n’est que rarement « coincé ». Quand bien même, il lui suffit de « demander un indice » dans le menu pause et le jeu le mène directement à la solution. Idem pour la résolution des puzzles et autres énigmes qui peuvent être achevées par la console en un clic. Côté challenge, on a connu mieux ! Graphiquement, le soft n’est pas laid, un effort a été fait sur le design des écrans mais ça manque cruellement d’animation. On peut également noter un effet d’aliasing présent dans les scènes proches.

Côté son, le thème récurrent est assez discret pour ne pas trop agacer mais ne restera pas dans les mémoires. Les voix en Français vont du « pas mal » au « surjoué » selon les personnages. Quelques répliques coupent subitement en fin de phrase et semblent de mauvaise qualité si on joue avec un casque. Les plus tatillons souriront devant la synchronisation labiale aléatoire. Malgré ces quelques tares techniques, Agatha Christie : The ABC Murder est tout de même plaisant à jouer. Entre la collecte des indices à examiner, les objets à trouver, les interrogatoires sous forme de questions que le joueur choisira de poser pour orienter le dialogue ou les énigmes très accessibles, on passe un moment agréable. Il faut compter une dizaine d’heures pour venir à bout de l’histoire. Une cinquantaine de succès motiveront peut-être les joueurs à se replonger dans l’aventure depuis le début, histoire de grappiller quelques points pour leur gamerscore, mais le soft n’offre que peu d’alternatives au fil de l’aventure du fait de sa linéarité.

Point complet
Agatha Christie : The ABC Murder laisse un arrière-goût… Si l’histoire est de bonne facture, la mise scène ne permet pas de rentrer totalement dans le jeu. On s’amuse mais on aurait espéré plus. Les énigmes ne servent qu’à ralentir un minimum la progression du joueur et repousser l’échéance du dénouement de l’histoire même s’il faut reconnaître que certaines sont bien trouvées. Trop linéaire et trop facile, on prendra un minimum de plaisir à le faire une fois avant de passer rapidement à autre chose.

On a adoré :
+ Hercule Poirot fidèle à lui-même
+ Voix en Français
+ Certaines énigmes sont bien trouvées
+ Jeu complet non épisodique
On n'a pas aimé :
- Trop facile, trop court
- Linéaire
- Manque de finition


Consulter les commentaires Article publié le 22/02/2016 par Bruce S.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019