Test Adventures of Pip - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Adventures of Pip



Genre
Plateformes
Statut
Disponible
Date de sortie
  09.02.2016
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
14,99 €

Les jeux indés façon old school ont le vent en poupe ces derniers temps. Cette fois-ci, c'est Adventure of Pip qui passe à la moulinette, arrivant en Europe quelques mois après sa sortie US. Avec un principe de base sympathique, à savoir l'évolution graphique du personnage en suivant l'évolution technique des consoles, ce petit titre développé par Tic Toc Games se distingue du lot. Se voulant un hommage aux jeux old school, les aventures de ce petit pixel et de ses évolutions nous en mettent-elles plein la vue ?

Une princesse et des pixels




Pip est un petit pixel sous les yeux duquel est kidnappée la princesse. Forcément, il va lui porter secours. Rien de bien original du côté du scénario, qui reprend les grands poncifs du genre. L'intérêt du titre repose dans les formes de Pip, qui évolue, rendant hommage aux différentes époques du jeu vidéo, passant de simple pixel rouge pour la forme 8 bits aux formes 16 bits et 32 bits, qui améliorent son aspect visuel. Mais ce n'est pas tout, car pour varier le gameplay, chaque forme possède ses avantages et inconvénients, ainsi, le pixel peut sauter plus loin et planer, tandis que la seconde forme peut bondir sur les murs. La dernière forme, quant à elle, est munie d'une épée aux lourdes attaques, mais ne peut pas sauter très haut. Il faut alors alterner entre ces trois apparences au fil des niveaux pour franchir les différents obstacles et puzzles. Mais attention, si régresser est facile : il suffit de maintenir la gâchette LB enfoncée, en revanche, pour adopter une forme supérieure, il faut éliminer un certain ennemi, qui revient régulièrement, mais qui n'est cependant pas présent sur tous les écrans. Il faut alors veiller à changer de forme quand c'est nécessaire, pour éviter de rester sur une forme moins avantageuse. Toutefois, il est quasiment impossible de rester coincé, car à chaque fois que c’est nécessaire on trouve les fameux ennemis bleus nous faisant évoluer, donnant par la même une indication qu'un changement est à prévoir.

Cette visibilité des points stratégiques diminue encore la faible difficulté globale du titre, même si quelques passages délicats surgissent de temps à autre. Les niveaux sont très courts et présentent assez peu de challenge en ligne droite, un poil plus si on cherche à secourir les trois villageois disséminés dans chaque niveau, car certains sont particulièrement bien cachés. En revanche, le level design est bien conçu et de nombreuses cachettes recèlent trésors et villageois à sauver. Cette faible difficulté est accentuée par l'absence de vie : en cas d'échec, retour au dernier checkpoint, jamais très loin (sauf à de rares exceptions), et ce autant de fois que nécessaire. Ce qui en fait un petit jeu sympathique pour se détendre sans s'arracher les cheveux. En revanche, et c'est là que le bât blesse, le jeu se contente du minimum syndical pour un titre de 2016. Si l'on peut mettre les graphismes dignes d'une Master System sur le compte de l'hommage (encore que l'on aurait apprécié une évolution des graphismes à l'image de celle du personnage, et qu'ils restent assez simples), l'indigence des menus fait peine à voir, avec un simple cadre beige et une police simpliste et peu esthétique, voire baveuse, tout comme la carte, triste et vide : même la carte du premier Mario est plus jolie et détaillée ! On se retrouve avec un copié/collé de ce qui se faisait il y a une bonne vingtaine d'années, et c'est dommage, car la production récente de titres indépendants nous a bien montré qu'old school ne rimait pas avec un minimalisme paresseux...

Le titre ne bénéficie même pas d'une version française, ce qui est pénalisant, car les dialogues sont plutôt amusants. De plus, on se demande pourquoi plusieurs mois se sont écoulés entre la sortie US et la sortie européenne, car aucun travail de traduction n’a été fait... Du côté de la prise en main, c'est plutôt réussi, même si le personnage accuse une certaine lourdeur à l'occasion et que l'on échoue à certains passages sans que l'on ne sache trop ce qui s'est passé côté maniabilité... À noter la présence de boutiques où acheter divers bonus comme des cœurs supplémentaires et divers objets d'amélioration (multiplicateur, aimant à pièces, gant de frappe...) grâce aux pixels-monnaie récoltés. Petit bémol concernant les ennemis, les tuer en les touchant de côté lors des sauts est assez déroutant, sachant que l'on est supposé les tuer en leur sautant dessus... Quant à la musique, elle fait son travail de façon plutôt agréable. Les mécanismes de jeu se renouvellent régulièrement avec l'introduction de nouvelles situations, ce qui garde son intérêt à l'expérience tout au long des 36 niveaux qui la composent. Les boss sont réussis du point de vue esthétique, par contre, ils ne brillent pas par leur difficulté et, une fois leur suite de mouvements comprise, ils ne posent plus de problème. Quant à la durée de vie, il faut compter une huitaine d'heures pour le finir, en sauvant une bonne moitié des villageois.

Point complet
Avec un principe de base accrocheur en ce qui concerne les trois formes et capacités du héros, Adventure of Pip tire son épingle du jeu. Il nous offre quelques heures sympathiques de plateforme à l'ancienne et sans prise de tête, grâce à une difficulté globalement très modérée pour les habitués du genre, un peu relevée par les objectifs secondaires. En revanche, on regrette le côté un peu paresseux de l'enrobage, qui se contente du minimum, ce qui est dommage pour un jeu de 2016 : encore un qui confond old school et service minimum...

On a adoré :
+ Les 3 formes et leurs capacités
+ Les améliorations
+ Le renouvellement du gameplay
+ Les villageois cachés
+ Les musiques
On n'a pas aimé :
- Il se contente du minimum
- Un peu trop facile
- Non traduit !
- Vulnérabilité de l'ennemi étrange, surtout en l'air


Consulter les commentaires Article publié le 23/04/2016 par Julie B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019