Test Aaero - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Aaero



Statut
Disponible
Date de sortie
  11.04.2017
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
14,99 €

L'association entre rail shooter et jeu musical n'est pas une expérience inédite en soi mais est assez rare pour ne pas passer inaperçue quand elle pointe le bout de son fuselage. En effet dans Aaero il est question de prendre les commandes d'un vaisseau dans des environnements futuristes au rythme d'une musique électronique bien pêchue. Développé par le studio indépendant Mad Fellows (tenu par deux anciens de Codemasters), Aaero se veut comme le renouveau du genre. Vérifions ensemble si la promesse est tenue…

Du rythme, de l’aérien, du plaisir



Passons sur le scénario qui ne brille que par son absence et concentrons-nous sur le gameplay. Un rapide tutoriel nous apprend que le joystick gauche contrôle les mouvements du vaisseau qu'il faut conserver sur un parcours défini, tandis que le joystick droit permet de locker jusqu'à 8 cibles avant de faire feu avec RT. Simple et efficace ! Tellement efficace que le jeu procure une réelle sensation de symbiose entre la musique et le contrôle du vaisseau. Le trajet qui lui sert de "ligne de vie" et qui permet d'accumuler les multiplicateurs de points est parfaitement calé sur "le phrasé" de la musique. Idem pour les phases de shoot qui sont pensées pour suivre la rythmique, il faudra cependant connaitre les ennemis et définir une priorité de tir afin d'éviter de perdre les trois boucliers qui protègent du game over. On est évidemment loin de la technicité d'un shmup pur et dur mais il faut que le tout reste jouable, maîtriser le mouvement du vaisseau, en même temps que les tirs, demande une certaine gymnastique. A la fin de chaque niveau, Aaero attribue un score, si ce dernier permet de décrocher les étoiles nécessaires pour débloquer le reste des pistes, il est représentatif de la performance du joueur par rapport au classement mondial. On est alors tenté de faire mieux et de grappiller par la même occasion quelques places.

Le petit défi supplémentaire consiste à trouver toutes les cibles cachées dans le niveau. Seule ombre au tableau, la bande-son d'Aaero ne propose qu'un seul genre, du dubstep. D'autres styles électroniques comme la psytrance ou le hardcore se seraient parfaitement prêtés à l'exercice… Notamment pour le grand final qui aurait mérité quelques BPM de plus… Dommage. Quoi qu'il en soit, une quinzaine de pistes adaptées pour l'occasion attendent d'être parcourues, les amateurs seront sûrement ravis de retrouver des artistes comme Flux Pavilion ou encore Noisia. Chaque piste ayant son propre tracé et ses nouveaux ennemis, de multiples essais seront nécessaires pour se hisser au sommet des highscores. Aaero se boucle assez rapidement, une fois tous les secrets découverts et toutes les étoiles en poche (ou presque), il est temps de s'attaquer au mode avancé puis par la suite au mode maître. Ces difficultés supérieures rajoutent grandement de l'intérêt pour ceux qui auraient trouvé le jeu trop facile, de nouvelles vagues d'ennemis apparaissent promettant un score bien plus élevé au coût d'une progression bien moins tranquille.

Dommage par contre que la playlist soit identique. De nouvelles pistes auraient vraiment été une motivation supplémentaire. Hormis cette playlist peu variée, le petit défaut d'Aaero est l'impossibilité de "débrayer" le lock pour survoler les cibles sans les acquérir. Le jeu verrouille automatiquement les ennemis survolés par le viseur donc le joueur aurait probablement gagné en précision lors des passages plus peuplés à définir lui-même ses priorités. Un manque qui peut être largement compensé par de la pratique et de l'anticipation. Côté visuel, certains trouveront Aaero assez vide, on se doute bien que l'équipe de Mad Fellows a dû faire quelques concessions pour ne pas surcharger le moteur Unity et afficher une fluidité constante. Cela dit, les graphismes sont cohérents avec l'univers proposé et deviendront rapidement secondaires une fois la manette en main tant la concentration est de rigueur.

L’avis perso de Bruce // A essayer absolument !

Aaero c'est un peu les sensations cumulées de Rez HD et d'Audiosurf (sur PC). On sent que l'équipe s'est vraiment appliquée sur ce soft, dommage qu'au final le jeu ait un arrière-goût de "trop peu". Remarquez, pour 14,99 €, on est loin de crier au scandale… Quelques regrets aussi de voir que parmi les trois pistes de Noisia, Machine gun n'ait pas été retenue ou encore que Skrillex soit carrément absent. 'fin bon ! Peut-être une prochaine fois. En tout cas pour un "p’tit jeu" réalisé par deux bonshommes… Ça le fait.


Point complet
Aaero se pose comme un excellent jeu. On peut toujours chipoter ici où là mais quiconque s'y essaiera reconnaîtra que "c'est bien foutu". Aaero est un achat que les amateurs du genre ne regretteront sûrement pas.

On a adoré :
Rapide et prenant
Aspect musical/shoot réussi
Bonne rejouabilité
On n'a pas aimé :
Trop peu de pistes
Un seul style représenté
Pas de mode multi


Consulter les commentaires Article publié le 09/06/2017 par Bruce S.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019