Test Metal Slug 4 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 456 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Metal Slug 4



Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  10.11.2005
  24.02.2005
Nombre de joueurs
1 à 2
Online
- Classements
Classification PEGI

SNK continue le portage de titres Neo Geo sur Xbox avec cette fois-ci Metal Slug 4, quatrième épisode de la célèbre licence de shoot horizontaux qui se révèle hélas assez décevant. Malgré ses nombreuses imperfections, la sauce arrive à prendre et il en résulte une agréable balade au pays de la 2D avec un mix étrange entre shoot et action.

Moins bon que Metal Slug 3 ?




Comme à l’habitude de la série, la trame scénaristique du jeu ne vaut pas vraiment le coup d’œil. Pour faire simple, le grand général Morden est de retour, secondé d’une armée entière et qu’il faut rétablir l’équilibre planétaire. Comme l’on peut s’en douter, l’intérêt d’un Metal Slug se situe bien plus dans son gameplay que dans la complexité du scénario.< p> Commençons tout d’abord par les modes, on ne peut plus simplistes. Ceux-ci vous proposent de débuter l’aventure en solitaire ou en coopération avec un amis (bien entendu, il est toujours possible d’être rejoint en cours de partie). Il existe aussi un mode Live qui n’est en fait qu’une mise en ligne des High Scores issus du mode solo. Le mode bonus de Metal Slug 3 a quant à lui totalement disparu, ne laissant donc aucune récompense aux gamers ayant fini l’aventure solo. Dommage, les développeurs tenaient pourtant là un bon moyen de prolonger la durée de vie.

Le gameplay de Metal Slug 4 reprend les grandes lignes de la série : de l’action pure et dure, des boss à chaque fin de niveau et des déplacements horizontaux. Pour venir à bout de l’armada d’ennemis qui se mettent sur votre chemin, vous aurez droit à un large panel d’armes, allant du couteau de combat au lance-roquettes en passant par la mitrailleuse lourde et le fusil à pompe. A cela s’ajoutent différents véhicules nommés “Metal” (d’où le nom de la série, le Metal Slug étant le blindé), tels qu’un hélicoptère, un char, un sous-marin et même un animal, preuve que les développeurs de chez SNK n’ont pas perdu leur humour. Un humour qui constitue l’un des points forts de la série. S’il est clair que tirer à tout va sur soldats, monstres et boss est le pain quotidien, l’esprit décalé présent dans le titre détend l’atmosphère de façon agréable, arrivant à arracher au joueur de temps en temps un sourire voir même un petit rire. D’autant plus que ces petits délires sont nombreux et changent à chaque nouvelle partie.

Malheureusement, Metal Slug 4 n’arrive en aucun point à égaler son aîné : les niveaux parcourus sont moins élégants, deux personnages ont disparus, laissant place à deux “newbies” et pire encore la durée de vie se veut plus courte qu’auparavant. Il ne faut à peine 30 à 40 minutes pour venir à bout du jeu et ce, dans tous les modes de difficulté. Autant dire que ça fait cher la minute de jeu ! De plus, Metal Slug 4 est bien moins pensé que le troisième épisode, offrant qu’une faible “replay-value”.

Niveau prise, ce quatrième Metal Slug est toujours aussi simple : le personnage se dirige aisément et le gros point fort du jeu a été gardé, à savoir changer la maniabilité lors de chaque changement de véhicule. Un petit plus qui donne au jeu un gameplay tout particulier et un charme ravageur.

Les petites heures de SNK




La bande sonore du jeu n’a pas beaucoup changé depuis Metal Slug 3, offrant aux joueurs des musiques agréables à l’écoute et juste “distrayantes” lors des affrontements. On aurait aimé plus de style et plus d’originalité mais portage oblige, le contenu est identique que sur Neo Geo. Le constat est similaire pour ce qui est des graphismes, assez médiocres comparés à ceux de l’excellent Guilty Gear XX qui nous en avait mis plein la vue en début d’année. SNK aurait été inspiré de revoir quelque peu sa copie sur Xbox, d’autant qu’il marque une régression par rapport à Metal Slug 3 : des niveaux moins inspirés au design général trop classique, le génie des développeurs semble avoir délaissé ce nouveau Metal Slug. Heureusement pour les fans, Metal Slug 5 est déjà prévu sur Xbox.

Point complet
Plus simple, moins réjouissant et plus court que son prédécesseur, Metal Slug 4 n’a que peu d’arguments pour lui. D’autant plus que la version NTSC du titre était offerte en pack avec le cinquième épisode. Malgré ses gros défauts, Metal Slug 4 demeure amusant, pour peu que vous ne l’achetiez pas au prix plein, car même à 30€, c’est cher payé les 40 minutes.

On a adoré :
+ Assez jouissif
+ Le mode coopératif
+ L’humour, toujours présent
+ La maniabilité, à la fois simple et complète
On n'a pas aimé :
- Trop court
- Pas de nouveautés
- Bande Son vieillotte…
- Peu charismatique


Consulter les commentaires Article publié le 11-12-05 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020