Test Mashed - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 290 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Mashed



Genre
Course
Statut
Disponible
Date de sortie
  20.08.2004
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Son
5.1

Il est loin le temps ou l'arcade régnait en maître sur les jeux de course, avec ses circuits improbables et ses gestions physiques fantaisiste. Cette période a sans nul doute conditionné l'évolution de cette catégorie de la production vidéo ludique, mais il était un genre qui n'avait pas encore fait son come-back sur console next génération. Eh oui, les courses de voitures rikiki refont surface avec Mashed, un titre signé Empire Interactive. Alors le mythe Micromachines s'incarne t'il dans ce remake new tendance, réponse tout de suite…

Fun attitude !




Micromachines avait prit pour créneau de faire concourir de petits véhicules à la physique improbable au sein d'environnements de taille réels. Il était ainsi possible d'évoluer sur des bureaux ou des tables de déjeuner. Mashed opte lui pour une approche plus réaliste de la course, tout en apportant une touche indéniable de fun. Les véhicules ont un aspect réaliste, tout comme les circuits qui retranscrivent quelques monuments de notre époque. Port, casse auto ou encore canyon seront des lieux de jeu propices à des bourres interminables. Le style graphique se veut plus adulte et surtout plus à l'échelle entre les différents éléments. Les armes misent à votre disposition ont-elles aussi subies le même traitement. Fini les gros marteaux ou les rayons réducteur, Mashed fait dans la grosse artillerie, à grand renfort de missile, mine, lance flamme et autre mortier. L'ensemble s'avère donc moins joyeux mais plus en concordance avec notre temps, bien que slalomer entre des bouteilles de lait était autrement plus rigolo que les tracés peu innovants proposés ici.

Pour ce qui est du concept même du jeu, rien n'a changé. Le but est de remporter un nombre de point spécifique en étant, soit le premier à atteindre l'extrémité de l'écran, soit le dernier survivant d'un pilonnage intensif. Les joutes se décomposent donc en 13 circuits, qui sont tout autant de moyen de locomotion différents (Trucks, 4 * 4 etc.…). Cette variété dans les situations est une grande bouffée d'oxygène, d'autant plus que la prise en main est immédiate et les commandes intuitives. Malheureusement, cette profusion cache en fait une restriction très prononcée dans les modes de jeux. Pour ce qui est du mode solo, 3 modes vous sont proposés. Coupe défi (carrière), escarmouche (mode arcade) et enfin le sempiternel contre la montre. Seul le mode carrière mérite un petit approfondissement. Il se décompose, on la vue, en 13 circuits, eux même découpés en 3 défis distincts. Là est le gros défaut de Mashed. Seulement 3 modes de course sont disponibles : Un contre tous, chacun pour soi et poursuite. Bref, la durée de vie est très légère en solo, mais heureusement le multi-joueurs rattrape un petit peu ce constat.



En effet, le fun est décuplé lorsque des amis, peu regardant, viennent se frotter à vous. Jouable jusqu'à 4 sur un même écran, il est néanmoins dépourvu de toute compatibilité Xbox Live, ce qui limite encore un peu plus la durée de vie. Toutefois, le fun s'avère optimum car il faut l'avouer, balancer un camarade au fond d'un ravin est un plaisir difficilement dissimulable.

A la recherche de la puissance Xboxienne perdue !



Un jeu ne peu garder pour seul attrait que son fun, en occultant toute beauté esthétique. C’est pourtant bien le cas de Mashed, qui ne fait en aucun cas honneur à la Xbox. Bien que vue de dessus, les environnements ainsi que les véhicules son peu détaillés, malgré quelques effets bien sentis (les explosions..). Les textures sont elles aussi peu aguicheuses, le tout accentué par un léger aliasing plutôt énervant il faut l’avouer. Le pire, c’est que le jeu s’offre tout de même le luxe de saccader lors de certains passages. Sobre en solo cela s’avère carrément gênant lorsque l’on joue en multi. Enfin, pour en finir avec les défauts techniques, il faut noter la gestion perfectible de la camera. Trop proche ou trop éloignée, celle-ci ne sait pas trop où se placer, de telle façon que les virages sont souvent pris en aveugle. Une connaissance parfaite des circuits est donc conseillée, sous peine de crise de nerfs.



La bande son est quand à elle aussi réussit qu’un disque de la Star Academy. Aucunes musiques n’accompagnent les course, et seuls les bruitages aiguilleront vos combats fratricides. A noter que le doublage est (malheureusement…, si !) en français. Cela nous offre des commentaires d’un très haut niveau intellectuel, à croire presque que Maxime à participé à l’écriture des paroles. En effet, grâce à un subtil bouton insulte, vous pourrez balancer des « tête de nœud », « rentre chez ta mère » ou encore un fabuleux « mal baisée ». L’effort d’imagination fut donc surhumain, mais heureusement, le fun lui est bien là.

Point complet
En tentant de remettre au goût du jour le mythique Micromachines, Empire présente là un concept accrocheur, malheureusement servit par une réalisation bien en dessous des standards actuels. En effet, avec des graphismes moyens et des ralentissements réguliers, le jeu ne peut ravir les sommets de la catégorie des jeux de courses arcades. Toutefois, même si en solo le jeu s’avère vite répétitif, Mashed procure une bonne dose de fun en multi-joueurs et ce, malgré l’absence de Xbox Live.

On a adoré :
+ Très fun en multi-joueurs
+ Jouabilité intuitive
+ Concept toujours aussi génial
On n'a pas aimé :
- Absence de Xbox Live
- Techniquement bien faible
- Doublage français peu convaincant
- Vite lassant en solo
- Trop peu de mode de jeu


Consulter les commentaires Article publié le 26-08-04 par Goulitch



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020