Test Wallace & Gromit’s Grand Adventures - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 202 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Wallace & Gromit's Grand Adventures - Episode 1 : Fright of the Bumblebees



Développeur
Telltale Games
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Point & click
Statut
Disponible
Date de sortie
  27.05.2009
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

Les deux héros en pâte à modeler les plus So British nous reviennent dans une toute nouvelle aventure en pointé cliqué. Signée par les développeurs déjà auteurs de la nouvelle série des Sam & Max et du prochain Monkey Island, cette nouvelle saga saura-t-elle convaincre les fans autant que les érudits ?

Quand la Xbox 360 prend le thé…




Venus un peu de nulle part, les développeurs de Telltale Games jouissent aujourd’hui d’une popularité certaine auprès des joueurs les plus avides de jeux d’antan. En effet, après avoir travaillés sur un pointé cliqué dans l’univers de Bone (une bande dessinée célèbre), ces petits gars ont réussi à mettre la main sur la franchise Sam & Max. S’en suit ce délire fou de donner à Wallace & Grommit un jeu digne de l’univers loufoque britannique. Séparée en épisodes, comme pour les autres productions du studio, cette nouvelle aventure se veut plus référentielle, moins « publicitaire ». Il faut dire que la dernière apparition des deux compères sur nos consoles s’était faite sous la forme d’un jeu de plateforme très bancal. Aujourd’hui, voici un jeu d’aventure sans aucun doute plus fidèle à l’univers, ne serait-ce que par sa présentation, ses menus et sa musique qui mettent directement dans l’ambiance.

Le gameplay est très classique mais les interactions se font d’une façon plus originale que d’habitude. Il s’agit toujours de surligner et cliquer un objet, un endroit ou quoi que ce soit qui compose le décor pour faire interagir ou réagir le personnage joué. Néanmoins, console oblige, il est désormais possible de mettre en évidence toutes les interactivités d’un endroit en les faisant défiler de la gauche vers la droite à l’aide des gâchettes de la manette. Aussi, le personnage est contrôlé directement au stick analogique. Plusieurs autres options très utiles sont au rendez-vous comme celle qui permet d’assombrir tout l’écran en mettant seulement en lumière les objets importants. Une façon comme une autre d’aider le joueur dans sa quête d’une histoire bien complétée, ce qui arrange aussi les affaires de ceux qui possèdent des écrans cathodiques. Ajoutez à tout cela des personnages qui vous guident par leurs dialogues (réglables à faible ou haute dose au cours de la partie via le menu des options) et vous aurez compris que les développeurs ne se moquent pas des joueurs les moins habitués au genre…

Avons-nous cependant affaire à un jeu facile ? Pas vraiment. Si effectivement les grands habitués du genre n’auront pas trop de mal à comprendre ce qu’il faut faire lors des énigmes les plus loufoques (étaler du beurre pour faire glisser un écureuil nuisible par exemple), les autres vont vraiment devoir chercher et se creuser les méninges. La progression est d’autant plus intelligente qu’elle rythme bien les énigmes. De la discussion, une phase d’action, une énigme d’objets, une autre de dialogues… Pas de doute, les développeurs savent y faire ! Il faut dire que d’un point de vue graphique et scénaristique le jeu est plus que fidèle à la série, le dialecte si britannique étant en plus au rendez-vous. Les joutes verbales sont souvent fantastiques et discuter longuement avec les protagonistes du jeu est un vrai régal. Wallace et Grommit s’en sortent merveilleusement bien ! Reste malheureusement quelques problèmes de reconnaissance d’objets pointés, très rares mais assez énervants. Aussi, pour ne spoiler personne, cette critique ne fait que survoler le scénario du jeu en parlant d’abeilles géantes tueuses mais, globalement, on se demande encore où peut nous emmener le scénario global de tous les épisodes du jeu. Forcément, avec seulement ce premier épisode de quelques petites heures, les amateurs de grandes aventures n’en auront pas pour leur argent. Mais c’est aussi le prix à payer pour commencer une série qui risque de mériter l’investissement.

Point complet
Wallace & Grommit reviennent dans une aventure loufoque qui ne manque pas d’intérêt. Reste encore à savoir où le scénario global des développeurs mènera le joueur. Mais cette attaque d’abeilles géantes narrée à travers la demi-douzaine de chapitres de ce premier épisode devrait réjouir à la fois les fans de la franchise et les amoureux de jeux d’aventures d’antan. Un vrai régal avec un concept pensé pour la console même si quelques bugs apparaissent ci et là. Vivement la suite !

On a adoré :
+ Graphiquement très sympathique
+ Une VOST parfaite
+ Des énigmes passionnantes
+ Un humour qui fait mouche !
On n'a pas aimé :
- A la manette, quelques bugs surviennent
- Un scénario global encore un peu flou
- Un peu court et facile


Consulter les commentaires Article publié le 22-07-09 par William B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018