Test Undertow - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 243 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Undertow



Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  21.11.2007
  21.11.2007
  21.11.2007
Nombre de joueurs
1 à 16
Online
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p
Prix de lancement
800 MS Points

Après avoir conçu Advent Rising sur Xbox première du nom et PC, plusieurs développeurs de GlyphX ont décidé de faire leurs valises et de créer un nouveau studio spécialisé dans le développement de jeux sur consoles nouvelle génération. Ainsi est né Chair Entertainment, un studio qui s’est immédiatement penché sur un projet assez ambitieux cumulant les caractéristiques d’un Battlefield-like et d’un shoot them up. Avec un tel buzz autour d’Undertow, certains joueurs avaient néanmoins peur de se retrouver avec un titre hybride entre les mains qui ferait plus office de pétard mouillé que de véritable révélation. Un doute indéniable qui restait à être vérifié…

A la poursuite d’octobre rouge




Undertow nous propose de redécouvrir l’inévitable conflit que se livrèrent les atlantes et le capitaine Némo, tout en ajoutant une dimension épique et un scénario nettement plus riche que celui de l’histoire originelle, avec de nombreuses surprises et des alliances un brin improbables qui se forgèrent entre plusieurs camps. Le joueur incarne donc à tour de rôle chacun des camps qui s’affrontent dans ce conflit et doit combattre sous l’océan en prenant à chaque fois le contrôle de quatre types différents d’unités. Concrètement, le jeu nous propose des affrontements à la Battlefield, avec plusieurs classes d’unités aux caractéristiques et aux attaques très différentes, dans des maps immenses où le joueur doit s’emparer de points stratégiques pour priver l’ennemi de soutien et épuiser son stock de renforts. Une fois le nombre total des ennemis réduit à zéro ou l’intégralité des bases sous votre contrôle, la partie s’achève et vous pouvez partir à la conquête d’autres horizons avec de nouvelles cartes disposant à chaque fois d’un Level Design unique et d’une dimension impressionnante.

Mais contrairement à Battlefield, Undertow n’est pas un FPS, mais bel et bien un shoot them up qui se joue, touche pour touche, de la même manière que Geometry Wars. Vous dirigez votre personnage, ou vaisseau, avec le stick analogique gauche et vous tirez en orientant le stick analogique droit. Une prise en main extrêmement simple qui donne néanmoins lieu à des affrontements épiques dans des décors propices aux embuscades. Difficile de décrire les sensations qui émanent des rencontres à 8 contre 8 dans des décors d’une telle immensité, tant les unités se complètent et le système d’amélioration des personnages permet d’apporter une petite touche RPG au soft, un plus indéniable. Parmi les trois principales factions (humains, atlantes, armée de Némo), le joueur peut sélectionner l’une des quatre unités principales et opter pour des affrontements plutôt bourrins avec des unités extrêmement puissantes ou, au contraire, nettement plus tactiques avec des unités de combat à distance comme les requins ou les gros vaisseaux de combat.

Une réalisation tip-top




Une fois les cinq premières missions terminées, le joueur découvrira la seconde armée, et ainsi de suite jusqu’à la dernière mission du jeu. Au programme, pas moins de 15 missions extrêmement captivantes (à l’exception d’un simple deathmatch) qui vous tiendront en haleine pendant près de 2h30, mais aussi des défis en solo bonus, un mode coopératif et un mode multijoueurs complet. Difficile dans de telles conditions de pester contre la durée de vie qui se veut plus que rassurante pour un shoot them up qui promet des joutes dantesques via le Xbox Live.

A cette jouabilité unique, on ajoute une réalisation de haut vol avec une bande sonore extrêmement réaliste composée de bruitages très impressionnants et de musiques collant à l’univers du jeu. Les graphismes ne sont pas en reste puisque Undertow profite des capacités de l’Unreal Engine 3 et propose des modélisations 3D irréprochables dans des décors éblouissants. Tout ceci justifiant parfaitement le prix de vente fixé à 800 points (soit environ 10€), il est difficile de trouver quoi que ce soit à redire sur ce soft à l’ambiance unique et au gameplay jouissif qui parvient sans la moindre difficulté à mêler deux genres de jeu radicalement différents en un seul et même cocktail littéralement explosif.

Point complet
Undertow s’impose comme le renouveau du shoot them up, une véritable perle de fun qui ravira tant les hardcore gamers que les joueurs occasionnels grâce à une prise en main très simple et une multitude d’approches différentes des combats. Incroyablement beau, fun, immense et disposant tant d’un mode solo que d’un mode multijoueurs, le premier projet Next-Gen des développeurs d’Advent Rising se révèle être l’une des plus grosses surprises de cette année. De quoi scotcher n’importe quel amateur du genre à son pad.

On a adoré :
+ Les graphismes, sublimes
+ L’intensité des combats
+ La variété des unités
+ La grandeur des décors
+ Le jeu en ligne
On n'a pas aimé :
- Quelques missions


Consulter les commentaires Article publié le 25-11-07 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019