Test Red Faction : Battlegrounds - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 248 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Red Faction : Battlegrounds



Editeur
THQ
Développeur
THQ
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  06.04.2011
  06.04.2011
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

Connu pour sa série de jeux de courses Juiced, le studio Juice Game a récemment développé un jeu d’action mécanique dérivé de la série Red Faction. Le soft avait pour but de promouvoir la sortie du dernier épisode de la saga tout en offrant un spin-off censé ouvrir une nouvelle voie à la série. Reste à présent à voir si ce Red Faction : Battlegrounds fait bien son office et parvient à nous tenir scotché au pad…

La déception, sur tous les points




Juice Games a beau avoir sorti quelques jeux de courses plutôt sympas, il faut avouer que dès le premier contact avec ce Battlegrounds, on se rend compte que le peu de talent qu’avait la boite a définitivement disparu. Ne cherchez aucune originalité dans ce jeu, il n’y en a pas. Au mieux, Battlegrounds peut être comparé à Scrap Metal. Même style graphique, même type de gameplay… Mais sans les courses et les objectifs variés. En fait, Battlegrounds est un jeu archi simpliste puisqu’il ne nous propose que des combats dans de très petites arènes contre d’autres joueurs (I.A. ou joueurs réels). Du coup, le gameplay est forcément très limité. Tirer, utiliser une arme spéciale, ramasser des bonus… et c’est à peu près tout. Le tout est en outre ultra simple à prendre en mains grâce à l’utilisation des deux sticks analogiques, qui permettent de se déplacer tout en tirant dans une autre direction.

Le seul intérêt du jeu provient en fait du choix des véhicules, plutôt nombreux, avec en vrac des buggys, des tanks et des méchas. Le gameplay est différent avec chaque véhicule et c’est plutôt sympathique de découvrir comme chaque type se joue. Dommage tout de même qu’au final le jeu soit aussi limité et souffre en plus d’une jouabilité très peu précise et de nombreux bugs qui viennent parfois jusqu’à planter la partie, complètement. Couplez cela aux arènes trop petites et au joli bordel qui s’affiche à l’écran et vous obtenez un jeu d’action plutôt pénible à jouer, qui a certes de très jolis graphismes pour un titre téléchargeable et plusieurs véhicules à diriger, mais qui s’avère beaucoup trop cher (800 points), beaucoup trop court (1 heure max en solo), trop peu précis, mal fignolé et souffre en outre d’une bande sonore ultra cheap. A 200 points, pourquoi pas, pour rigoler 20 minutes, mais au-delà de ce tarif, Battlegrounds ne mérite pas le moindre regard, surtout que ce n’est pas les bons jeux du genre qui manquent sur le support !

Point complet
La déception est de rigueur pour ce premier et dernier spin-off de la franchise Red Faction. Tout d’abord, opter pour un bête jeu d’action mécanique en vue supérieure était déjà une idée assez bête en soi pour ce type de franchise… Mais lorsqu’en plus le jeu en question est mou, mal fignolé et vendu trop cher (800 MSP pour ça ?), il y a de quoi se poser de sérieuses questions. Heureusement pour lui, Battlegrounds s’en sort plutôt bien techniquement et s’avère marrant quelques parties, mais la démo se suffit à elle-même et l’investissement pour la version complète du jeu n’est franchement pas nécessaire.

On a adoré :
+ Plutôt joli
+ Pas mal de véhicules
On n'a pas aimé :
- Trop cher
- Très court
- Peu précis
- La bande sonore
- Les bugs


Consulter les commentaires Article publié le 03/09/2011 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019