Test Perfect Dark - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 305 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Perfect Dark



Développeur
4J Studios
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
FPS
Statut
Disponible
Date de sortie
  17.03.2010
  17.03.2010
Nombre de joueurs
1 à 4
Thème
Futuriste Espionnage
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Prix de lancement
800 MS Points

Sorti en fin d’existence de la Nintendo 64, adulé par la presse et même considéré comme le meilleur FPS de tous les temps par de nombreux joueurs, Perfect Dark est devenu un véritable mythe. Son annonce sur Xbox 360, au travers d’une version remise au goût du jour techniquement et disposant d’un mode multijoueur en ligne, avait fait grand bruit. Mais il restait encore à voir si 4J Studios allait faire un travail de qualité sur le portage…

My name is Dark, Joanna Dark




Suite spirituelle de Goldeneye, Perfect Dark est un FPS aux qualités surprenantes. La première, c’est de proposer une expérience de jeu unique, à mi-chemin entre le FPS bourrin, le titre intelligent et le jeu d’infiltration. L’action et l’infiltration présentent un cocktail explosif qui permet d’enchaîner des dizaines de missions aux objectifs divers et variés dans des décors très souvent radicalement différents les uns des autres. L’histoire mélange conspiration, espionnage et science fiction, pour une aventure épique au scénario inspiré et à l’ambiance futuriste. Pour tout dire, la version d’origine offrait une profondeur impressionnante et une diversité remarquable, surtout que les armes sont très nombreuses et qu’elles disposent toutes d’un tir secondaire (parfois original comme tirer à travers les murs, user de roquettes téléguidées ou de mitrailleuses colées à un mur). En sus, les objectifs sont souvent très intelligents et doivent tous êtres accomplis (mélangeant tous les genres : infiltration, extraction, combat…) et les ennemis ont des réactions assez réalistes (fuite, demande d’aide, couverture, kung-fu). Cela dit, ne nous réjouissons pas trop vite car ce portage entache sensiblement l’expérience de jeu. Ainsi, le FPS « ultime » de la Nintendo 64 est victime de ses origines. En passant au pad Xbox 360, le soft s’avère beaucoup plus simple à manipuler.

Vu que l’I.A. n’a pas été rehaussée, on se rend très vite compte que les ennemis ne tiennent pas tête au joueur, pour peu que l’on soit constamment en mouvement. Bien sûr, cette règle ne s’applique qu’aux vétérans du premier. Les débutants éprouveront de plus grosses difficultés. Reste que globalement, le soft est beaucoup plus simple et forcément moins intéressant en solo que dans le passé. Cela dit, la sympathique mise à jour graphique (bien que cela ne soit pratiquement qu’une « HDisation » à base de lissages et de couches supplémentaires de textures) redonne un certain souffle à l’aventure, et ce même si elle ne sera pas forcément au goût de tous avec quelques choix de design qui laissent perplexes. Ceci dit, les joueurs peuvent compter sur de nombreux modes de jeu, allant de la coopération à la contre opération, en passant par de nombreux modes multijoueurs off et online, avec et sans bots. Il est donc bien difficile d’être déçu, même s’il faut reconnaître qu’on aurait apprécié une IA peaufinée, surtout que le prix du jeu est fixé à 800 MS Points, ce qui est très correct. Avec un tel tarif, une mise à jour graphique plutôt appréciable et un mode multijoueur en ligne, on ne peut qu’être heureux, d’autant que ce dernier offre un gameplay globalement très solide, une expérience de jeu jouissive et une énorme durée de vie grâce à ses nombreux modes. Pour les vétérans, le multijoueur en ligne justifie presque à lui seul l’achat instantané du jeu tandis que ceux qui n’ont jamais eu le plaisir de le faire n’ont plus aucune raison pour ne pas le découvrir.

Point complet
Constat mi-figue, mi-raisin pour ce remake HD de Perfect Dark... D’un côté, on ne peut qu’être satisfait de l’arrivée de ce FPS légendaire sur le Xbox Live Arcade, avec en prime un mode multijoueur en ligne, un prix très correct et une mise à jour graphique plus qu’appréciable. D’un autre côté, on regrette tout de même que le pad rende l’aventure beaucoup plus simple qu’elle ne l’était et que l’I.A. n’ait pas été relevée en conséquence. Quoi qu’il en soit, les fans comme les novices peuvent désormais tester l’un des meilleurs FPS jamais créés à ce jour.

On a adoré :
+ Un FPS absolument génial…
+ Vendu à prix correct !
+ Le multijoueur en ligne
+ La mise à jour graphique appréciable
+ Une énorme durée de vie
On n'a pas aimé :
- Le pad Xbox 360 rend le jeu trop simple…
- Et l’IA désuète !


Consulter les commentaires Article publié le 29/03/2010 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020