Test Alien Breed 3 : Descent - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Alien Breed 3 : Descent



Développeur
Team 17
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  17.11.2010
Nombre de joueurs
1
Thème
Futuriste
Prix de lancement
800 MS Points

Après deux épisodes, Alien Breed nous revient pour un dernier chapitre qu’on espérait très musclé. Le dernier né de la Team 17 parvient-il à corriger les défauts des précédents opus ou poursuit-il sur la même lignée que ses prédécesseurs ? Les quelques ajouts promis de longue date font-ils leur petit effet et redonnent-ils de l’intérêt à une série qui avait bien du mal à se renouveler ? Voilà tout autant de questions qui nous brûlent les lèvres…

Du pareil au même




On le sait depuis le début, la série des Alien Breed n’est qu’un reboot d’une vieille franchise découpée sous forme d’épisodes. Rien d’étonnant dès lors de voir que le second chapitre a déçu pas mal de monde. Fort heureusement, la Team 17 a décidé de revoir un peu sa stratégie avec le troisième opus, censé apporter quelques nouveautés, en théorie du moins. En pratique, on se rend très vite compte que la formule n’a pas vraiment changé. On est toujours coincé dans un immense vaisseau galactique infesté d’aliens qu’il faut neutraliser au fil des missions. La principale nouveauté, c’est que désormais il est possible de sortir du vaisseau pour massacrer de l’alien sur sa coque. L’un dans l’autre, ça ne change pas grand-chose, mais ça a au moins le mérite de rendre les décors un poil plus variés. Ensuite, deux armes supplémentaires ont fait leur apparition, le Projet X et le Link Gun, qui permettent également de varier un peu plus les plaisirs avec un arsenal qui devient de plus en plus large d’épisode en épisode. Pour le reste, la recette demeure scrupuleusement identique, même si les développeurs ont varié un peu plus les missions dans ce troisième opus. Du coup, on évolue toujours dans des niveaux labyrinthiques très sombres, à la recherche de leviers à activer et de boutons à presser, en récupérant un maximum de munitions et objets sur les cadavres et dans les casiers, et en prenant soin d’éliminer toutes les vilaines bestioles qui nous foncent dessus.

Aucune surprise majeure à l’horizon, si ce n’est peut-être l’introduction du mode Survie, assez sympathique mais forcément très limité, qui propose de se mesurer à des sales bestioles à l’infini. Pour ceux qui hésiteraient à se procurer ce troisième opus, sachez qu’un résumé permet de faire le point sur l’histoire avant de se lancer dans l’aventure, et que le soft demeure un poil supérieur aux précédents opus, tout en n’apportant pratiquement rien de neuf, en coûtant le même tarif (800 points) et en bénéficiant de la même réalisation graphique. Certes, c’est plutôt joli, les effets spéciaux sont parfois même magnifiques, les bruitages sont plutôt bons et le soft demeure agréable à parcourir, mais on ne peut s’empêcher de penser que la Team 17 aurait dû intégrer davantage de nouveautés et surtout rectifier les nombreux petits défauts (principalement le gameplay lourdaud et la caméra ennuyeuse qu’il faut constamment manipuler) pour nous le proposer à un tel tarif. Dommage tout de même que cette impression de déjà-vu soit aussi forte, car le soft conserve une durée de vie assez correcte (quatre à cinq heures), de bonnes idées et un contenu relativement honnête (solo, survie et coopération à deux).

Point complet
A l’instar des deux premiers volets, Alien Breed 3 : Descent s’impose comme un sympathique jeu d’action/beat them all, plutôt joli, agréable à parcourir et intégrant même quelques petites nouveautés par rapport aux deux premiers opus (armes, niveaux et mode Survie). Des petits plus qui lui permettent d’éviter le naufrage, tant le soft n’est ni plus ni moins que la suite de la série, avec une forte impression de déjà-vu, relativement peu de nouveautés et les mêmes défauts qui persistent épisode après épisode. Notons néanmoins que les amateurs du genre auront de quoi s’occuper quelques heures, même si le divertissement n’est probablement pas à la hauteur de nos attentes.

On a adoré :
+ Plutôt joli
+ Un poil plus varié que les précédents
+ Agréable à parcourir
+ Le mode Survie et la coopération
On n'a pas aimé :
- Peu de nouveautés
- Mêmes défauts de gameplay
- Impression de déjà-vu


Consulter les commentaires Article publié le 29/11/2010 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019