Test Ford Street Racing - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Ford Street Racing



Genre
Course
Statut
Disponible
Date de sortie
  10.03.2006
  25.09.2006
Nombre de joueurs
1 à 10
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p
Prix de lancement
29,00 €

Après déjà trois épisodes, la série des Ford Racing prend un nouveau virage et adopte un nouveau style pour plaire à un maximum de personnes. Et les développeurs d’Empire Interactive semblent avant tout avoir tenté de suivre le tendance actuelle puisque Ford Street Racing lorgne assez bien du côté de NFS. Pari réussi ou simple erreur de parcours ? La réponse dans ce test !

Droit dans le mur




Les trois premiers Ford Racing avaient mis en place un système de courses arcade assez judicieux où le joueur devait enchaîner courses simples et défis dans des environnements variés et ce, en pleine nature. Ford Street Racing change les habitudes de la série et nous emmène cette fois-ci en plein centre ville de Los Angeles. Une seule ville me direz-vous ? Oui, une seule mais non des moindres ! Los Angeles, c’est avant tout l’une des plus grandes cités américaines, mais c’est aussi Malibu et Hollywood. Alors oui, vous parcourrez uniquement des circuits urbains mais Empire Interactive a choisi de varier les plaisirs en nous emmenant dans divers quartiers de la cité des anges.

Une fois l’écran titre atteint, vous découvrirez les différents modes de jeu qui composent le titre. Outre les traditionnels modes multijoueur, courses simples et défis, Street Racing propose un mode championnat qui se subdivise en deux sous catégories. La première, ultra classique, vous mettra au volant du véhicule de votre choix et vous proposera d’enchaîner plusieurs courses contre vos opposants. La seconde, plutôt originale, propose un défi d’équipe. Ainsi, vous contrôlerez trois véhicules différents et pourrez switcher d’un véhicule à l’autre en pleine course. L’intérêt ? Aucun, si ce n’est avoir l’impression de ne pas être seul au monde. Soulignons tout de même que vous pourrez donner des ordres simples à vos coéquipiers tels que « Bloque l’adversaire » ou « Provoque une aspiration ». De quoi donner un peu de piment aux courses et amener un vent de fraîcheur à ce type de jeu…

Passé cette agréable découverte, on ne tarde pas à découvrir le véritable visage de Street Racing. Celui d’un jeu fade, ennuyeux et extrêmement répétitif. Au niveau du contenu, il faut savoir qu’Empire ne nous propose que 12 circuits différents que vous pourrez parcourir dans 18 véhicules. C’est peu, très peu même, d’autant plus que les développeurs n’ont pas hésité à nous faire parcourir 15 fois les mêmes circuits, à la manière de Ridge Racer 6. Ensuite, on remarque le manque de réalisme. Aucune sensation de vitesse, des ennemis complètement débiles, des bugs à la pelle, une physique totalement irréaliste et des environnements morts… Nul doute qu’avec autant de tares, le jeu ne fera pas une très longue carrière dans votre ludothèque…

Accident mortel !




Au niveau de la réalisation technique, Ford Street Racing s’en sort plutôt bien. Les véhicules sont correctement modélisés, les décors sont agréables à regarder mais il manque un peu de vie à tout cela. On est pour ainsi dire « seul » au milieu de Los Angeles. Pas d’oiseaux, pas de spectateurs, pas d’hélicoptère, rien. Sur N64, PSX ou Dreamcast, cela passe encore mais sur une console aussi puissante que la Xbox, ne pas donner vie au circuit c’est un peu comme vendre un jeu sans boîtier. Et c’est d’autant plus triste que le moteur graphique était très honnête pour son prix.

En ce qui concerne la bande sonore, les développeurs ne se sont guère foulés. Une musique d’intro, quelques bruitages fait dans le garage du studio de développement et le tour est joué ! Alors déjà que les courses sont ennuyantes, si en plus il n’y a pas de musique pour accompagner ces longues ballades et que les bruitages font limite mal aux tympans… Autant revendre vite fait le soft et se procurer PGR 2 d’occasion, nettement meilleur et également moins cher…

Point complet
Les trois premiers Ford Racing avaient réussi le pari osé de proposer des jeux de course honnêtes à petit prix. Malheureusement, ce premier essai de courses urbaines passe complètement à côté de son sujet en raison du nombre trop élevé de défauts qui l’accompagnent. Un titre sorti à la va-vite pour profiter des dernières influences du genre sur Xbox ? Tout porte à croire que oui…

On a adoré :
+ Le pilotage en équipe
+ Seulement 25€
+ Des graphismes honnêtes
On n'a pas aimé :
- Pas de sensations
- Peu de circuits
- Courte durée de vie
- Peu de véhicules
- Une bande sonore inexistante
- Extrêmement répétitif
- Trop de bugs
- IA inexistante
- Absence de vie


Consulter les commentaires Article publié le 06-09-06 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019