Test Fight Night 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 220 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Fight Night Round 2



Développeur
EA Sports
Distributeur
Electronic Arts
Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  17.03.2005
  28.02.2005
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Thème
Boxe
Son
Dolby Digital

Nous vous en parlions pour la première fois en décembre dernier, Fight Night Round 2 est désormais une réalité. EA Sports nous a martelé durant des mois avec de nombreuses images, informations croustillantes et vidéos bluffantes mêlant cinématiques et phases de gameplay à tire-larigot. Attendu comme la révolution en matière de jeu de boxe, le successeur de KO Kings se montrera-t-il réellement à la hauteur de nos attentes et surpassera-t-il son prédécesseur ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir à travers ces lignes.

Fight Night 1.5 ?




Dès le début nous nous précipitons sur le mode « Quick game » afin de nous rendre compte des nouveautés apportées à ce second épisode de la série des Fight Night. A première vue, si vous êtes fans de la série, vous pourrez vous apercevoir quelques secondes après avoir inséré la galette dans votre console, que le jeu n’a pas subit d’énormes évolutions par rapport au dernier volet, sorti il y a quelques mois de cela. Mais l’une des principales nouveautés de ce cru 2005 réside dans le fait que vous pouvez soigner votre boxeur entre deux rounds, ce qui vous permet de rester dynamique tout au long du combat et de participer pleinement au succès de votre athlète. Vous aurez alors une trentaine de seconde pour rétablir votre champion, si vous ne souhaitez pas le voir tomber dans les vappes lors de la prochaine reprise. C’est certes un petit détail, mais qui a finalement son importance.

La maniabilité qui avait fait le succès de l'opus précédent semble avoir elle aussi bénéficié de quelques belles petites retouches mais sur le fond c'est toujours avec la même aisance que l'on promène son combattant sur le ring, de la même manière que les coups et enchaînements s’exécutent avec une vélocité hors normes. On en aurait presque l’impression que le jeu a été spécialement conçu pour le paddle de la Xbox ! Mais ne vous méprenez pas, nous ne sommes pas sur un soft orienté arcade à la Ready 2 Rumble, mais bel et bien sur une simulation dans laquelle la jouabilité a été poussée à l’extrême. Tout comme dans la réalité, vous pourrez jauger l’intensité de vos coups. C’est avec l’aide du stick droit, tout comme dans la version 2004 que vous porterez vos coups, que vous pourrez tenter de rendre funestes. Certains combos pourront peut-être en dérouter quelques-uns au début, mais avec un peu d’entraînement, vous deviendrez sans aucun doute le meilleur, celui à qui la ceinture du champion reviendra.




Et d’ailleurs, de l’entraînement, parlons-en ! C’est au travers de plusieurs mini-jeux, aussi diversifiés les uns que les autres que vous aurez la possibilité de vous exercer afin de ne plus laisser la moindre place à la chance lors de vos combats, que ce soit en solo ou contre un ami. Mais si vous voulez briller par votre talent, c’est sans nul doute dans le mode Carrière, propre à ce type de jeu, que vous devrez faire vos armes, vous opposant alors à des tas de muscles, ou bien au contraire contre de très vivaces gringalets, qui vous feront part de l’énergie qu’ils ont à revendre.

Votre créativité sera donc mise à rude épreuve puisque vous devrez tout d’abord créer votre boxeur, sur lequel vous pourrez greffer d’innombrables tatouages, histoire de le personnaliser davantage. Et c’est à partir de ce moment-là que ce volet vous demandera toute votre attention et votre savoir-faire, et qu’il démontrera ainsi toute son originalité : vous débuterez chez les amateurs pour terminer finalement chez les professionnels et vous vous forgerez ainsi une solide réputation, qui fera vibrer les plus jeunes et trembler plus grands. D’ailleurs, il nous semble nécessaire de vous rappeler à l’ordre sur un point : Fight Night 2 n’est pas Dead or Alive, c’est pourquoi nous vous préconisons de réfléchir avant de porter un coup, au lieu de bourriner aveuglément. Ne pas suivre ce conseil se solderait par un échec immédiat. Au fur et à mesure de vos victoires, vous gagnerez de l’argent qui vous servira par exemple à « customiser » votre boxeur, via l’achat de nouvelles tenues, tatoos et bien d’autres. De plus, afin de vous donner envie de rester le plus longtemps scotché sur le soft, EA Sports a tout prévu : une multitude de bonus seront à débloquer comme de nouvelles gos (filles), mais aussi de nouveaux rings, qui vous permettront de vous crêper le chignon dans différents environnements.

Vos rencontres sur le ring seront interrompues régulièrement par quelques phases d’entraînement, afin de vous perfectionner de nouveau, et ainsi vous mettre à la hauteur de votre prochain adversaire, qui, vous devez vous en douter, deviendra de plus en plus coriace au fil des affrontements. Votre physique n’en sera d’ailleurs que mieux adapté : votre masse musculaire se verra augmenter, tout comme votre rapidité d’enchaînement et de déplacement. Un système d'évolution ma foi fort bien pensé !

Graphiquement magnifique !




Tout cela nous amenant petit à petit au niveau technique du jeu. Inutile de préciser d'ailleurs que la maniabilité est très simple à prendre en main et qui plus est très complète ou que la durée de vie est plutôt grande, bien que l'absence d'un mode Live se fasse toujours autant sentir...

Graphiquement parlant, Fight Night 2 en jette vraiment. Non seulement le moteur graphique fait des merveilles mais en plus aucun détail ne nous est épargné ! Que ce soit vous-même, le public, les environnements, les différents intervenants et vos adversaires, tous on subit un traitement de choc, que notre rétine apprécie à sa juste valeur. Avec la fatigue, la sueur de votre boxeur s’extrait de ses ports, puis reluit à la lumière des spots, le sang gicle de manière correcte, sans abus. Vous aurez également le droit à quelques ralentis lors de vos meilleures actions, ce qui apporte beaucoup à la mise en scène d'ailleurs.

Enfin, côté bande sonore, les pistes musicales ne sont pas nombreuses, mais sont cependant de bonne qualité et collent parfaitement bien au genre. Quant à la foule, elle est tout simplement chauffée, voire surchauffée à bloc, de quoi motiver votre expérience !

Point complet
Au final, nous pourrons dire que malgré une évolution en deçà de ce que nous attendions réellement, EA Sports aura su nous combler avec ce Fight Night Round 2, combinant à la fois accessibilité et maîtrise, ce qui en fait donc un soft abordable tant aux newbies qu’aux habitués du genre. Beaucoup de détails appréciables se sont vus greffer, et les erreurs de l’opus précédent semblent avoir été définitivement oubliées, ce qui fera le bonheur de tout joueur ! Une valeur sûre et ce malgré l'absence d'un mode Live.

On a adoré :
-Gameplay encore amélioré !
-Qualité graphique
-Ambiance terrible !
On n'a pas aimé :
-Bande son incomplète
-Pas de mode Live


Consulter les commentaires Article publié le 26-03-05 par Toxico


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019