Test FIFA Street 2 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

FIFA Street 2



Développeur
EA Big
Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  02.03.2006
  28.02.2006
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Thème
Football
Résolutions gérées
720p
Son
5.1
Prix de lancement
59,00 €

A quelques mois de la coupe du monde, autant dire que l'univers du football est en effervescence ! Mais oubliez un instant les stades immenses et les pelouses impeccables car c’est dans les rues que le spectacle a élu domicile avec la dernière production EA Big FIFA Street 2. Dribbles en tous genres et autres gestes techniques ambiguës auront-ils raison du trop grand nombre de softs sportifs qui font office de suites sans surprises ? La réponse avec notre test ci-dessous.

On r'met ça ?




Fort du succès du premier opus sur tous les supports, EA Big n'a pas demandé son reste quant à développer un volume 2. C'est donc en toute logique que l'on retrouve les mêmes ingrédients qui ont fait le bonheur des fans du football de rue dans le premier opus : les gestes techniques réalisables et l'ambiance totale du "urban soccer".

Trois modes de jeu sont donc au rendez-vous : les matchs amicaux, le mode Loi de la Rue, sorte de championnat international et enfin le très intéressant mode Défi technique. Vous pourrez effectuer de simples matchs en sélectionnant une des 20 équipes nationales proposées, équipes qui sélectionnent elles-mêmes pour chaque pays les joueurs les plus talentueux

Car encore une fois dans ce soft, seule la technique est payante. Et ce ne sont pas le Défi technique et la Loi de la Rue qui vont contredire ce fait puisque dans ce dernier par exemple, vous devrez créer votre propre joueur et améliorer toutes ses capacités techniques au fur et à mesure des matchs et ce, grâce à vos points de Cash Talent. Kezako ? Tout simplement une monnaie virtuelle qui vous servira à acheter telle ou telle grade supérieur de certaines caractéristiques techniques. Ainsi, plus vous vous efforcerez à épater la galerie, plus vous augmenterez vos chances de transformer votre création en un joueur historique. Un système d'upgrade plutôt intéressant, d'autant plus que viennent se greffer des défis pendant les matchs, rythmant davantage les parties. Et comme si cela ne suffisait pas, 4 niveaux de difficulté vous sont proposés, de quoi vous occupez longtemps si vous aimez un tant soit peu relever les challenges !

De FIFA Street 2 on retiendra également un bon éditeur de joueur ainsi qu'un mode carrière assez attractif. Seul point noir à ce tableau : l'absence de mode Xbox Live qui se fait cruellement ressentir à longue échéance...

Le talent au bout de vos pieds




Certes un bon contenu ne fait pas la totalité d'un soft et ce dernier serait bien succin si la réalisation technique de Fifa Street 2 n'avait pas suivi. Cependant le fait est là : le soft d'EA Big parvient encore à nous surprendre cette année en proposant un jeu à la jouabilité des plus agréables et qui plus est, réfléchie. Preuve en sont les mouvements qui s'exécutent toujours aussi instinctivement avec un gameplay dont les touches sont intelligemment disposées. De plus, ces dernières sont plus nombreuses à présent, évitant une désagréable sensation de déjà vu. Il en est de même pour le système de tir certes identiques à Fifa Street premier du nom mais dont le fonctionnement s'adapte particulièrement bien au style du jeu. Il s'agit en effet d'indiquer à l'aide d'un curseur le lieu où l'on désire placer le ballon. Ceci peut, bien entendu, s'avérer assez déroutant pour ceux qui s'essayeraient au soft pour la première fois, sentiment qui peut également se retrouver à travers l'IA qui, parfois, vous laissera pieds à terre avec des mouvements de toute beauté. Mais que les newbies se rassurent, la jouabilité instinctive prendra vite le dessus, permettant une assimilation plus rapide.

Et s'il y a bien une nouveauté dans ce soft qui permet au gameplay de s'émanciper à son maximum et ce pour tous, c'est le Gamebreaker. Cette nouvelle fonction renouvelle quasiment à elle seule la façon d'aborder les dribbles et autres tricks dans le soft. Il s'agit d'un concept simple, non-original certes, mais qui a le mérite de combler nos attentes en la matière. Plus vous effectuerez des figures qui mettront vos adversaires dans le vent, plus vous aurez de chance de remplir une jauge. A quoi cette dernière sert-elle ? Tout simplement à bénéficier d'un laps de temps où vos capacités seront dupliquées, vous permettant ainsi d'effectuer des dribbles encore plus impressionnants et de faire un tir quasi-imparable, le tout sous le regard impuissant de vos adversaires. Un ajout qui devient un atout pour Fifa Street 2 puisqu'en plus de varier les phases de jeu, il permet également d'augmenter l'intensité des matchs et ce pour le plus grand bonheur des Gamers.

Qui a dit que les terrains urbains étaient dégradés ?




Comme si cela ne suffisait pas, les studios d'EA Big ne se sont pas contentés d'offrir aux joueurs un soft identique sur tous les supports. En effet, cette version Xbox fait honneur à la console de Microsoft. En plus d'offrir une très bonne modélisation des joueurs, on reconnaît très bien les dents de lapin de Ronaldihno et le crâne rasé de Henry, les textures du jeu sont des plus efficaces. Aucune chute de frame-rate, comme c’est malheureusement le cas pour Fifa 2006, ne vient gâcher le plaisir de jeu et les détails des différents terrains disponibles augmentent cette sensation de variété. On pourra juste regretter le manque de personnes venant vous acclamer, ce qui souligne encore le manque d’animation des décors. Mais notre déception, si on peut l'appeler comme telle, ne fait pas le poids face aux gestes techniques qui témoignent d'un soin tout particulier sur le travail effectué puisque aucun bug de collision ou autres incohérences ne viennent nous perturber.

Et pour finir ce test sur une note de musique, quoi de mieux que d'évoquer la bande sonore. Exit les commentaires de notre ami Kool Shen qui s'en est retourné à ses premiers amours et bonjour l'animateur radio plutôt ridicule qui vient poser sa voix là où l'on n'en a pas forcement besoin. Fort heureusement les musiques disponibles viennent remonter le niveau de l'ambiance sonore puisque c'est un large choix de pistes musicales de tous genres qui nous attendent, et c’est d’autant plus appréciable pour les non amateurs de rap. Que dire de plus sur ce Fifa Street 2 si ce n'est qu'il constitue non seulement un très bon choix pour les Gamers voulant s'essayer au genre mais en plus qu’il justifie son appellation grâce à des nouveautés qui ne feront pas regretter son investissement.

Point complet
Pourvu de qualités indéniables, FIFA Street 2 ne se contente pas de se reposer sur les lauriers acquis par le premier volet. Un gameplay plus riche avec notamment un Gamebreaker explosif permet une plus grande variété dans le jeu. Variété enrichie par des modes de jeux complets et des graphismes très plaisants. Et si le style du soft ne plaira pas forcement à tous, il reste un très bon investissement pour les possesseurs, ou non, du premier volet.

On a adoré :
+ Gameplay excellent
+ Modes de jeu plaisant
+ Graphsimes plaisants
+ Nouveauté qu'est le Gamebreaker...
On n'a pas aimé :
- ... mais une unique nouveauté
- Un style arcade pas pour tous
- Ambiance platonique des matchs


Consulter les commentaires Article publié le 02-04-06 par Jeremy F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019