Test Colin McRae Rally 5 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 233 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Colin McRae Rally 2005



Editeur
Codemasters
Développeur
Codemasters
Genre
Course
Statut
Disponible
Date de sortie
  24.09.2004
  28.09.2004
Nombre de joueurs
1 à 8
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
- Réseau local
Classification PEGI
Son
5.1

Comme le beaujolais, le Colin nouveau est arrivé avec son lot de marchandising et de publicité. " La référence de la simulation " pour sous-titre, Codemasters envahi les bacs de son Colin McRae Rally 2005, avec pour objectif de conquérir le coeur de l'ensemble des amateurs du WRC. Mais après des versions 2003 puis 2004 fort critiquées et une concurrence qui s'est fortifiée, l'écossais volant mérite-t-il d'être toujours la référence sur le marché ?

Carrière : le titre en objectif !




Une fois le menu très design passé, heurtons nous au point fort de ce Colin version 2005, ses modes de jeu. Certes en seulement une petite année de développement, les développeurs maison n'ont pu faire des miracles. Néanmoins quelques nouveautés plutôt bienvenues sont à noter. Championnat, défi, contre-la-montre, tous les fondamentaux ont répondu à l'appel des pistes. Mais l'élément principal et sans nul doute le mode carrière.

Profitant du lifting de la version 2004, ce mode continu de s'étayer en 2005. Au sein de celui-ci, vous ferez vos débuts dans des championnats de rallye de divisions inférieures et chemin faisant, les victoires s'accumulant, c'est pas moins de 20 catégories réparties en 300 épreuves qui s'offriront à vous. Très hétérogène, cette partie du jeu proposera entre autres des épreuves de challenges, cups, super cups et championship. La gamme de voitures s'est elle aussi étoffée de 2*4, de super 2*4, de 4*4 et de 4*4 classiques. Bref, tout est fait pour varier les plaisirs et enrayer la monotonie des irrémédiables 30 voitures licenciées. En effet, le choix d'automobiles et tellement varié que le mode carrière et d'une absence de linéarité très appréciable. Finies les heures de jeu sur une voiture unique. Désormais les infidélités à la Subaru sont autorisées.

Une fois votre catégorie et votre véhicule sélectionné, il ne vous reste plus qu'à affronter le gratin mondial sur les neuf emplacements internationaux (dont les nouveaux tracés du championnat 2005) parmi lesquels l'Allemagne, le Royaume-Uni, les États-Unis, et le Japon. Toutes les conditions sont réunies pour que votre titre rayonne de par le monde. Néanmoins, la quête de ce Graal n'est pas facile et il faudra compter sur des tracés cassant et incroyablement agréables à sillonner. Que ce soit les longues courbes ou les demi-tours, l'ensemble des pistes recèlent d'innombrables possibilités d'erreurs pouvant au pire entraîner des casses mécaniques. Les arrêts au stand sont d'ailleurs (tout comme dans la réalité) extrêmement courts et limités à une intervention toutes les deux spéciales. De fait, il faudra apprendre à gérer le matériel sous peine de ne pas avoir le temps nécessaire entre deux épreuves pour remettre à neuf votre bolide globe trotteur. Chaque réparation prenant du temps, il faudra faire des choix. Réparer le pare-chocs ou rétablir l'efficacité du freinage, le choix vous appartient. L'objectif suprême étant en fin de saison d'être couronné champion du monde des rallyes.

Le mode carrière n'est cependant pas le seul aspect méritant un éclaircissement dans ce Colin McRae Rally 2005. Et oui, cette mouture propose enfin une réelle compatibilité Xbox live. Outre la possibilité de jouer à deux en écran splitté, il est donc possible d'organiser des parties online réunissant jusqu'à huit joueurs. Nul besoin de préciser que le plaisir et ici décuplé et que la durée de vie s'en retrouve forcément grandit.

Driving is a Job or just a dream ?




Sûrement l'un des points inattaquables de ce Colin McRae Rally 2005, la conduite est extraordinaire de précision et de plaisir. Proposant une prise en main se voulant simulation, le titre de Codemasters ne tombe pas dans le piège du réalisme à outrance. Bien loin d'un Richard Burns Rally inabordable du fait de son optique simulation extrême, Colin Mc Rae Rally 2005 ne dédaigne pas les hautes vitesses tout en ne donnant pas pour autant un jeu d'arcade. Ce fragile mélange est dû au très bon modèle physique des véhicules. Ni trop lourdes, ni trop légères, les voitures ne donnent pas l'impression de planer au-dessus du tracé. Le poids est très bien retranscrit, de telle façon que l'on arrive à anticiper les éventuels décrochages d'adhérence en sortie de courbes.

En fait, le seul petit défaut de jouabilité réside encore et toujours dans les commentaires du copilote. Rarement synchronisées avec la réalité de la course, les indications arrivent souvent en retard ou en avance. De telle sorte, que l'on vient à douter de ses propres sens à l'approche d'un virage. Mais encore une fois, ce petit désagréments et mineurs, le plaisir de conduite étant parfait et ce sur tous les revêtements.

Quand les histoires de gros sous dictent les sorties...



Et oui, nous l'avons vu précédemment, cela fait seulement une petite année que la version 2004 et apparue sur nos écrans. Dès lors, le constat est simple. Le moteur graphique n'a pas changé est donc n'a absolument pas évolué. Que ce soit le rendu des décors, des effets de particules ou des véhicules, tout est similaire à l'opus précédent. Cela ne veut pas dire que l'ensemble est décevant, bien au contraire même. En effet, les environnements son criant de beauté. Les projections, les arbres et les différentes conditions météorologiques impressionnent de par leur qualité. Mais encore une fois, on ne peut que se dire que le constat aurait été tout autre si le jeu ne serait pas sorti aussitôt par rapport à l'opus précédent.



En fait, seul le moteur des collisions a subi un léger lifting. Bien plus évolué que la version 2004, chaque voiture dispose de dégâts propres sur l'ensemble de ces organes internes et externes. La gestion des chocs avec les éléments extérieurs a elle aussi été peaufinée. Finis les légers chocs vous arrachant la moitié du pare-brise, désormais tous les heurts sont proportionnels. Un atout non négligeable lors des internes zones, cela va sans dire ! Pour conclure sur ce Colin Mc Rae Rally 2005 efficaces mais non surprenant, citons les effets de lumière admirablement bien rendus. Vous faisant même regretter quelquefois l'absence d'une option visière fumée.

Point complet
Malgré un manque d'innovation notable et un moteur graphique ancien, Colin McRae Rally 2005 demeure l'une des références des jeux de rallye sur Xbox. Disposant d'une durée de vie quasi illimitée grâce à son mode carrière ainsi que le jeu Online et surtout d'une jouabilité à toute épreuve, le titre de Codemasters réussit encore une fois la difficile épreuve de la mise à jour annuelle.

On a adoré :
+ Le moteur physique efficace
+ L’environnement sonore
+ Le mode Xbox Live
+ La durée de vie immense
+ Le mode carrière
+ La gestion des dégâts
On n'a pas aimé :
- Moteur graphique similaire à la version 2004
- Peu de nouveauté


Consulter les commentaires Article publié le 09-10-04 par Goulitch



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019