Test Capcom Classics Collection - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 225 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Capcom Classics Collection



Editeur
Capcom
Genre
Compilation
Statut
Disponible
Date de sortie
  17.11.2005
  27.09.2005
Nombre de joueurs
1 à 3
Classification PEGI

C’est au tour de Capcom de nous proposer sa compilation de vieilleries sur la Xbox première du nom, déjà bien fournie en compilations. L’éditeur nippon propose un coffret regroupant pas moins de 22 titres plus ou moins cultes, le tout pour un peu moins de vingt euros. Parmi ceux-ci, les plus âgés noteront la présence des mythiques Street Fighter 2 et Ghosts‘n Goblins, de retour après avoir marqué toute une génération de gamers. Alors, retour en fanfare ou simple délire nostalgique ?

Génération désenchantée…




Proposer une compilation de vieilleries n’est pas une mauvaise chose en soi, aussi bien pour les vieux de la vieille qui se remémorent de bons souvenirs que pour les jeunes qui peuvent dans certains cas découvrir quelques perles de l’histoire vidéoludique (encore faut-il être motivé pour). Seulement voilà, le prix se doit d’être assez attractif et le contenu assez conséquent pour mériter l’investissement. Midway avait récemment compris la leçon en nous offrant un Midway Arcade Treasures 3 surprenant, avec quantité de titres plutôt récents.

Malheureusement pour nous, Capcom se contente de sortir quelques vieux hits du placard, sans se soucier la moindre minute de l’envie des gamers. Voici donc la liste des jeux présents dans ce Capcom Classics :
- 1942
- 1943
- 1943 Kai
- Bionic Commando
- Commando
- Exced Exes
- Final Fight
- Forgotten Worls
- Ghosts’n Goblins
- Ghouls’n Ghosts
- Gun Smoke
- Legendary Wings
- Mercs
- Pirate Ship Higemaru
- Section Z
- SonSon
- Street Fighter 2
- Super Ghouls’n Ghosts
- Trojan
- Vulgus

De prime abord, les puristes risquent de se sentir déstabilisés avec la présence de continues à l’infini. Cela rend donc le jeu plus facile et permettra à chacun de finir aisément chaque soft contenu dans la compilation. Certes, rien de plus sympathique pour les néophytes que de pouvoir se frayer un chemin jusqu’à la fin d’un niveau sans risquer de perdre une fois pour toute mais cet ajout constituera une hérésie pour les autres. D’autant plus que la majorité de ces titres se révèlent particulièrement difficiles, à l’image de Ghouls’n Ghosts ou de Bionic Commando auxquels ils fallait à l’époque s’arracher les cheveux durant des dizaines d’heures avant de les boucler.

Parmi la pléthore de titres, Final Fight - qui a récemment eu droit à un remake sur GBA – fait parti de ceux que l’on remarque le plus. Il s’agit toujours d’avancer tout droit et d’éliminer les ennemis qui se présentent, Capcom n’ayant absolument rien modifié des 22 titres présents. Final Fight n’a rien perdu de son efficacité et on ne tardera pas à raviver la flamme chez de nombreux gamers. Les deux Ghosts’n Goblins reprennent pour leur part un principe archaïque, à savoir celui de la plate-forme. Très courts, les deux softs vous demanderont pourtant une bonne dizaine d’heures en raison de leur difficulté harassante. Autre hit : l’excellent Street Fighter 2 qui se permet un come-back de haute stature avec en bonus l’édition Hyper Street Fighting et ses nouveautés (gameplay modifié, personnages ajoutés, etc.). Toujours aussi fun, le petit chef d’œuvre de baston 2D de Capcom est à n’en pas douter l’un des plus prenant de cette compilation, surtout qu’il a plutôt bien vieilli. Enfin, terminons ce rapide coup d’œils des grosses pointures avec la saga 1942-43-43 Kai qui introduit merveilleusement bien le shoot’em up 2D à scrolling vertical sur Xbox. Nul doute sur le fait que les aficionados du genre seront comblés d’enfin voir débarquer un titre de cette catégorie sur la console de Microsoft. Les autres titres disponibles sont sans aucun doute moins intéressants, allant du simple jeu de guerre au jeu de plates-formes en passant par le shoot, le jeu prise de tête ou encore le jeu d’action. Il y en a pour tous les goûts ! Le seul “problème” que l’on peut relever, c’est que la majorité de ces titres datent de plus de 20 ans…

20 ans plus tard…




Si certains de ces titres méritent le coup d’œil, permettant de découvrir quelques perles du jeu vidéo, le fait de payer 20 € pour une vingtaine de titres vieux de 20 ans, avec une prise en main complètement dépassée et des graphismes aussi laids, cela devient de la névrose. Les bonus sont peu intéressants, se limitant bien souvent à un bref historique, à quelques galeries ou plus simplement à des astuces. Pire encore, les jeux ne sont jouables qu’en 50hz, ce qui se traduit pour certains par une vitesse beaucoup plus lente qu’à l’origine et de méchantes bandes noires. Autant dire que la pilule à du mal à passer, surtout pour ceux qui n’ont jamais goûté à ces vieilleries et qui comptaient bien s’amuser durant de nombreuses heures.

Hormis la vétusté de l’ensemble et le manque flagrant de bonus, on pourrait aussi reprocher à la compilation de Capcom de ne pas proposer de titres plus récents. 20 ans d’âge en vin, ça se déguste, en jeu vidéo ça se dépoussière à peine. Et ce ne sont pas les réalisations graphiques ni les bandes sonores des softs qui viendront contredire, tout particulièrement à l’heure où Sega a décidé de remettre à jour ses vieilles licences sur Next-gen.

Point complet
On est loin, très loin même, d’en avoir fini avec les compilations. Au point qu’on en vient à se demander si toutes ces sociétés oseront nous ressortir ces softs sur Xbox 360 dans une nouvelle édition collector vendue au prix choc de 40€. Alors oui, la plupart des jeux présents dans Capcom Classics Collection sont de vieux hits mais mieux vaut éviter ce portage fait à la va-vite pour encaisser un maximum de dollars. L’impasse est donc de mise pour le portefeuille avec cette compilation trop peu travaillée et un peu chiche à l’aube d’une nouvelle ère de jeu.

On a adoré :
+ Une multitude de jeux à connaître
+ L’occasion de (re)découvrir des mythes
On n'a pas aimé :
- Bonus limités
- Cher pour le travail fourni
- Graphismes datés
- Les bandes-son dépassées


Consulter les commentaires Article publié le 07-01-06 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019