Test Buffy The Vampire Slayer : Chaos Bleeds - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Buffy Contre Les Vampires : Chaos Bleeds



Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  24.10.2003
  27.08.2003
  25.12.2003
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Son
5.1

Après un premier opus servi par The Collective, c'est à Eurocom que revient la dure tâche de réaliser un soft aussi surprenant que son prédécesseur. Plusieurs personnages jouables, différents modes multijoueurs et autres nouveautés font-ils du retour de Buffy version video-ludique une réussite ? Hum, pas si évident que ça quand on y regarde de plus près...

Une évolution certes mais pas forcement dans le bon sens :





La première chose que l'on attend de la suite d'un jeu à succès, c'est qu'elle reprenne les meilleurs ingrédients en y ajoutant de nouveaux. Avec Buffy Chaos Bleed, la sensation est plutôt inverse, explications. Avec ce Buffy, nous avons droit à un très bon scénario écrit par les auteurs de la série et digne des plus grands épisodes. Presque que tous les personnages clés de la série sont présents (mais ou est Dawn, la petite sœur de Buffy ?) et le fait de pouvoir les incarner dans quelques missions du jeu étaient une bonne idée en soi... mais juste une bonne idée. Le concept ne fait pas la qualité et nous en avons une preuve. En effet, Buffy, Willow, Alex, Spike, Faith et Sid n'ont pas tous bénéficié du même soins pour les diriger et il deviendra alors vite énervant et déplaisant de prendre le contrôle de certains d'entre eux même si leurs caractérisiques spécifiques, comme envoyer des boules de feux pour notre sorcière bien-aimée, sont assez sympathiques.

Autre nouveauté, la version française intégrale. Magnifique me direz-vous mais là encore, quelques défauts surviennent. Rien à dire pour le doublage des personnages à part Willow à qui on aurait envie de décoincer la tonalité de la voix. Sinon le reste de l'équipe s'en sort plutôt bien ce qui gratifie largement l'ambiance du jeu avec des répliques vraiment sympathique et pleine d'humour. Les musiques quand à elles sont un peu abusives et trop accentuées sur le thème du combat mais heureusement le générique de la série vient nous rappeler que nous sommes toujours à Sunnydale et non en plein cœur d'une bataille médiévale... Autre chose que l'on reprochait au premier opus et qui a ici été ajouté, c'est un vrai mode multijoueurs. Fini les codes pour débloquer quelques arènes et affronter vos amis dans un mode unique et bonjour au nouveau mode multi avec pas moins de 24 personnages (à débloquer) et 4 arènes... Oui mais voilà, ce qui aurait pu être une bonne chose se révèle vraiment décevant et ce n'est pas les 4 différents modes de jeu qui y changeront quelque chose, bien au contraire ! Bref en essayant de concevoir quelque chose de fun, les développeurs ont atterri dans le complètement raté.

Buffy est une bonne tueuse, mais pas une tueuse très bonne...



Pardonnez ce jeu de mot pitoyable mais le fait est là : on est loin de la réussite graphique du premier volet. Une chose est certaine, l'amélioration de la version Xbox est visible mais n'atteint vraiment pas des sommets. En premier lieu, parlons de la modélisation des personnages. Encore une fois, c'est Willow qui trinque avec un visage des plus fade et immobile qui soit. On a l'impression d'avoir à faire à une marionnette alors que justement, Sid la marionnette, est lui doté d'une bonne modélisation qui lui donne toutefois un coté peut être un peu trop humain. Quand aux autres persos, nous allons du "plutôt moyen" à "décevant" avec un Alex assez reconnaissable, Buffy et Spike passables et une Faith méprisable. Cette énumération ne tient compte que des personnages jouables car tous les autres, et je pense entre autre à Giles et Anya, vous donnerons l'envie de regarder la série afin de vous assurer qu'ils ne sont pas aussi laid en réalité. Je suis peut être un peu cruel mais bon, il ne faut pas oublier que nous somme sur Xbox et qu'il est très décevant et énervant de voir que les capacités de la machine ne sont pas utilisées.



Les décors du jeu s'en sortent plutôt bien et il sera facile de reconnaître la fameuse boutique de magie, le lycée, le cimetière et l'hôpital de Sunnydale, l'Initiative et j'en passe... Variés donc, tout comme les ennemis qui s'étendent du traditionnel vampire au méchant loup-garou avec aussi quelques uns assez célèbre comme Adam et... nan stop, je n'en dirai pas plus pour garder l'intrigue du jeu. Mélanger le tout et vous obtiendrez un soft dont l'impression graphique générale qui en ressort est celle d'un manque de détails et de finitions. Cela aurait encore put être potable si il n'y avait pas ce que l'on redoute par dessus tout dans un jeu, eh oui je parle des bugs. Membres des personnages qui traversent le décor, chute depuis le haut d'un bâtiment sans aucunes blessures, téléportation de personnage d'un endroit à un autre... oui c'est vrai nous sommes à Sunnydale mais bon, l'étrange a quand même ses limites.

Bouge ton corps Buffy :



Alors que Buffy, premier soft du nom, nous proposait un gameplay riche et une maniabilité à toute épreuve rendant la jouabilité presque exemplaire la transition de The Collective à Eurocom n'a pas été réussie et l'on se retrouve avec une jouabilité trop moyenne. Le gameplay du soft reprend donc les éléments de son prédécesseur mais malheureusement, il se retrouve trop automatisé et il ne sera pas rare de voir votre personnage donné des coûts dans le vide. Cette jouabilité approximative devient agaçante à la longue car les ennemis, bien plus coriaces qu'avant, savent en profité et vous en feront voir de toutes les couleurs surtout si ils vous prennent à plusieurs. Les combos, au nombre de 150 nous dit-on (personnellement j'ai fini le jeu avec juste 2-3 combos), ne facilite pas vraiment le joueur. En effet leur réalisation n'est pas évidente du tout et la férocité des ennemis ne vous laissera pas souvent le temps de les accomplir jusqu'au bout. De nombreuses armes sont également au rendez-vous mais là encore, il ne sera pas si simple de se battre avec une pelle, batte de base-ball, rivet de chemin de fer, épée etc... et le choix du pieu classique sera sans doute le meilleure. Il est donc vraiment dommage de se voir pénaliser par un manque de finesse dans la jouabilité.

Conseiller uniquement pour les fans :



Tel est mon avis. Le fait de retrouver leurs personnages préférés, d'évoluer dans des décors familiers et de donner une bonne correction aux démons et autres créatures de Sunnydale permettra aux fans de la série de faire l'impasse sur le manque de finitions du jeu. De plus, les bonus à débloquer à chaque niveau sera une motivation de plus puisqu'il s'agit en général de mini-reportages sur le développement du jeu avec des interviews des acteurs etc...



Mais si l'on se place du coté classique d'un Gamer qui recherche la qualité aussi bien technique, graphique qu’au niveau du scénario pour ce genre de jeu, alors le soft reste juste convenable, peut même devenir ridicule pour certains et d'un intérêt vraiment limité. Dommage quand on connaît le travail réalisé par The Collective qui, il y a un peu plus d'un an, nous avait servi un soft qui comblait aussi bien les fans de la série que ceux d'action et d'aventure.

Point complet
Déception. Voilà ce qui en ressort après l'attente d'un jeu dont le premier volet pouvait être qualifié de hit. Cependant les fans des aventures de Buffy auront sûrement grand plaisir à retrouver leur tueuse préférée dans une aventure inédite. Quand aux autres, ils se consoleront en ressortant le premier opus du placard et en se disant que la tâche d'Eurocom a été bâclée et que seul The Collective était destiné à faire de la série Buffy : The Vampire Slayer un chef d’œuvre dans le monde du jeu vidéo.

On a adoré :
+ Ambiance omniprésente de la série
+ Très bon scénario
+ En français intégrale
On n'a pas aimé :
- Vraiment réservé aux fans
- Pas très beau
- Mode multijoueurs raté


Consulter les commentaires Article publié le 09-11-03 par Jerem'



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020