Test Zegapain NOT - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 251 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Zegapain NOT



Développeur
Cavia
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  07.12.2006
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Jeu en ligne

Après un premier volet qui nous avait particulièrement déçu, Namco nous propose de découvrir la suite des aventures Zegapain avec NOT, qui a le mérite d’inaugurer le premier système de jeu multijoueurs Cross-games. Concrètement, les personnes disposant de l’exemplaire NOT peuvent jouer contre ceux qui disposent de l’exemplaire XOR. Une idée qui n’est pas sans rappeler la complémentarité des Pokemon sur GameBoy… Mais cela sera-t-il suffisant pour nous faire oublier la qualité médiocre du premier opus ? La réponse dans notre test import !

Le premier jeu Cross-games




La grosse innovation, c’est sans nul doute l’ajout de cette caractéristique Cross-games qui permet de jouer avec les possesseurs de la version XOR. Une idée novatrice et originale qui permet de gonfler la communauté multijoueurs. Malheureusement, Zegapain NOT n’apporte que ce seul et unique élément au premier volet, en se contentant de raconter la suite de l’histoire et de nous proposer quelques missions vaguement différentes. Pour peu, on aurait presque l’impression de rejouer au même jeu…

Difficile en effet de retenir son souffle et de ronger son frein lorsque l’on expédie des missions vaguement inspirées par celles de l’autre épisode, qui jouent encore et toujours dans les mêmes eaux avec de l’escorte de vaisseaux alliés, l’extermination d’ennemis et tout un tas d’autres objectifs extrêmement classiques dans un univers graphique peu coloré et relativement terne dans l’ensemble. NOT reprend également la même jouabilité que XOR avec un gameplay à mi-chemin entre le shoot them up et le jeu de combat de robots assisté au possible et peu convaincant au niveau de la précision. Il est en effet toujours aussi difficile de nous diriger dans la direction souhaitée avec le système de déplacement calamiteux imaginé par les développeurs du jeu. Le stick gauche vous permet en effet de regarder autour de vous et le droit de bouger à l’horizontale tandis que les gâchettes vous permettent de prendre de l’altitude ou d’en perdre. Un système totalement saugrenu qui se révèle particulièrement lourd et difficile à maîtriser. Ajoutez à cela le système de lock automatique qui change continuellement de cible et vous obtenez l’un des jeux les plus difficiles à manier de ces dernières années. Mais malgré ces gros soucis de jouabilité, le vaisseau demeure étrangement fun à diriger, sans doute grâce à la vitesse des combats.

Mais qu’importe car dans l’ensemble, Zegapain NOT égale son prédécesseur en matière de médiocrité. Seul son système de Cross Games et ses missions sensiblement plus intéressantes permettent de le sauver de la noyade. Mais encore une fois, le jeu n’en vaut pas vraiment la chandelle et les joueurs sont vraiment très peu nombreux sur le réseau.

Toujours aussi laid



Comme on pouvait s’en douter, NOT n’a pas bénéficié d’une meilleure réalisation technique que XOR. Les graphismes demeurent laids et l’univers peu attrayant. Reste que les décors sont sensiblement plus variés et que la bande sonore reste dans la veine du premier opus. Deux légers avantages de cette édition comparé à la version XOR.

Point complet
Zegapain NOT parvient tout juste à faire mieux que XOR grâce à l’introduction du système de cross-gaming unique qui permet d’affronter les possesseurs de la version XOR en ligne. Inutile de dire que si vous disposez déjà du précédent opus, l’intérêt est plus que limité tant cette suite n’apporte que très peu de choses. Toujours aussi bancal, assisté et injouable, Zegapain NOT est typiquement le genre de jeu qu’on aurait aimé tester en zone PAL avec un gameplay peaufiné et des graphismes un tantinet plus beau. Dommage car l’idée de base est loin d’être mauvaise.

On a adoré :
+ Quelques bonnes idées
+ Fun et rapide…
+ Le cross gaming
On n'a pas aimé :
- Juste passable techniquement
- Un système de Lock automatique
- Un mode Live sans joueur
- L’IA des ennemis
- Le système de combat
- Le scénario basique
- la jouabilité


Consulter les commentaires Article publié le 23-10-07 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020