Test Winter Stars - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 202 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Winter Stars



Editeur
Deep Silver
Genre
Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  24.11.2011
  2011
Nombre de joueurs
1

Depuis son lancement, Kinect a vu débarquer toute une série de jeux de fitness, de party-games et de jeux de danse, mais finalement très peu de jeux de sport. Deep Silver comptait bien répondre à ce manque avec Winter Stars, un jeu de sports hivernaux qui nous propose d’enfourcher nos skis et de dévaler des pentes devant notre caméra. Mais les sensations sont-elles au rendez-vous ?

Droit dans le ravin




De prime abord, Winter Stars a pas mal d’atouts à faire valoir. Tout d’abord, le jeu de Deep Silver se différencie des autres titres de glisse car il propose un scénario, certes digne d’un film à petit budget, mais qui a le mérite d’exister et de rendre le mode solo un peu plus intéressant. Le soft commence donc avec la chute du héros lors d’un slalom. A son retour de la clinique, les sponsors ont quitté le navire et le joueur décide de créer sa propre équipe et de recommencer depuis le bas du classement. Tout ceci n’est finalement qu’une manière de nous promener à travers différentes épreuves entrecoupées de cinématiques et de quelques dialogues pas franchement passionnants mais qui rythment assez bien les parties. En sus, ils offrent une bonne mise en scène avec des interviews, des engueulades, de l’euphorie, etc. Bref, le jeu semble finalement très humain. Au contact du menu également, on se dit que Winter Stars a quelques atouts. Rapidement, on se rend compte que le titre propose de multiples compétitions réparties entre onze disciplines différentes comme le snowboard, le patinage artistique, le slalom, le biathlon, le curling, le bobsleigh, la motoneige, le freeride, le downhill ski, le ski flying, le paraski ou encore le short track. Tout y est ou presque ! En outre, il est possible d’y jouer à deux sur un seul écran et jusqu’à quatre en ligne.

L’ennui, c’est que même si ce volet semble proposer tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un jeu de glisse, la réalité est en fait bien différente de l’image qu’on s’en fait. Ainsi, dès la première partie, on se rend compte que le titre n’a pas du tout été conçu pour Kinect, mais qu’il a bel et bien été porté tant bien que mal… En pratique, la prise en main des différents sports est tout simplement médiocre et ne donne pas du tout la sensation de vivre le sport en question. Pour donner un exemple concret, le patinage artistique se limite à… lever un bras lorsque c’est demandé. Un peu comme s’il s’agissait d’un QTE, mais avec votre corps. C’est mou, c’est lent et on ne voit strictement aucun intérêt à ce type de gameplay… Le pire étant que les autres disciplines ne sont pas forcément meilleures. Ainsi, dans le biathlon, on accélère en courant sur place ; non pas en mimant les gestes des athlètes mais bien en courant sur place. Difficile de vraiment saisir ce que les développeurs ont voulu faire… A contrario, certaines épreuves, ou parties d’épreuves, sont mieux réalisées. Par exemple, le tir, dans les parties de biathlon, s’avère relativement précis puisqu’on dirige notre fusil avec le bras et on tire en abaissant l’autre bras, un peu comme ce qui avait été vu dans les hacks de Kinect. Cependant, dans l’ensemble, il suffit généralement de courir sur place, d’abaisser un bras voire de sauter pour réaliser une action.

Si les sensations de vitesse sont bien là, notamment lors des descentes, les sensations de jeu, quant à elles, ne le sont pas du tout. On n’a jamais l’impression de skier, patiner ou sauter. Dommage, puisque tout l’intérêt du jeu disparaît en même temps. En outre, la reconnaissance de mouvements médiocre n’aide pas l’immersion puisque quel que soit son mouvement, on a l’impression que ça fonctionne toujours. Si ça ne vous suffit pas, sachez qu’un mode Famille ultra assisté, dans lequel vous n’aurez pratiquement rien à faire, existe également. A se demander ce que les développeurs comptaient faire exactement, surtout que le mode de base n’est déjà pas bien compliqué et très basique niveau prise en main. Quant au multijoueur, sachez que dans ce cas, la reconnaissance est encore plus mauvaise et que Kinect a parfois même du mal à définir qui fait quoi. En d’autres termes, on sent clairement que les développeurs n’y connaissent rien au support et ont terminé Winter Stars sans trop se fouler pour cette version Kinect. A toutes ces tares, on ajoute la réalisation, aussi bien graphique que sonore, avec un simple portage de la version Wii qui fait réellement tâche, que ce soit au niveau des modélisations des personnages, carrés, ou des décors, très simples au niveau des détails. Les musiques, bruitages et voix sont également clairement au second plan, laissant le joueur seul face à sa cruelle désillusion. Bref, même si tout n’est pas à jeter dans ce titre, il est très loin de remplir ses objectifs.

Point complet
Pratiquement injouable, inintéressant, raté sur le plan technique et en ce qui concerne le gameplay, Winter Stars est un jeu de sport qui utilise bien mal Kinect et qui démontre que le titre n’a pas été conçu pour ce support. Le soft a beau proposer un côté scénarisé intéressant, une mise en scène réussie, des sensations de vitesse et quelques épreuves un peu plus sympathiques que les autres, dans l’ensemble il s’avère tout simplemet atroce à parcourir, que ce soit en solo ou en multijoueur. La reconnaissance des mouvements est très peu précise, les contrôles sont mal pensés et la médiocrité du gameplay le rend réellement dispensable, même à tout petit prix.

On a adoré :
+ Mode solo sous forme d’histoire
+ Mise en scène
+ Bonnes sensations de vitesse
+ Durée de vie très correcte
On n'a pas aimé :
- Graphismes vraiment laids
- La plupart des épreuves, ratées
- Bruitages et voix au second plan
- Le mode simplifié, inutile
- Reconnaissance des mouvements ratée
- Des contrôles mal pensés


Consulter les commentaires Article publié le 27/12/2011 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018