Test Titanfall - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 461 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Titanfall



Développeur
Bluepoint Games
Genre
FPS
Statut
Disponible
Date de sortie
  11.04.2014
  08.04.2014
Nombre de joueurs
1 à 12
Classification PEGI

Thème
Robots
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
Dolby Digital
Prix de lancement
59,00 €

Depuis l’annonce du Titanfall de Respawn Entertainment, Microsoft a tout misé sur la promotion de la version Xbox One, afin notamment de pousser certains joueurs à passer sur sa nouvelle machine. Mais le titre n’est pas une exclusivité One. Si les joueurs PC ont été servis en même temps que ceux qui ont sauté le pas de la nouvelle génération, les joueurs Xbox 360 attendaient également leur version. Les développeurs originaux étant déjà occupés sur les deux versions citées, c’est Bluepoint Games qui s’est occupé de cette version 360, qui a été repoussée à deux reprises... Ca passe ou ça casse ?

Le même, avec une génération de moins…




Inutile d’y aller par quatre chemins, intrinsèquement cette version Xbox 360 de Titanfall est identique à la version Xbox One, du moins en ce qui concerne le concept, le gameplay ou encore le contenu. Pour éviter de répéter l’analyse complète de cette dernière version, nous ne pouvons que vous inviter à lire la critique complète disponible à cette adresse. Ceci dit, nous pouvons appuyer ici les spécificités de cette version old-gen. Les différences majeures se font principalement sur les graphismes et la technique. Sur Xbox One, Titanfall est visuellement passable, exploitant un Source Engine fort vieillissant. Sur Xbox 360, le rendu visuel est tout aussi passable pour le support, voire moyen. Concrètement, plusieurs textures sont assez moches, alors que d’autres sont très correctes, et les développeurs de Bluepoint Games ont bien adapté les modèles des soldats, des titans, des armes et les maps. Il y a donc quelques détails non négligeables et il y a même quelques effets visuels, même si ces derniers sont vraiment très cheap. C’est loin d’être le plus beau jeu de la Xbox 360, certains concurrents ayant montré bien mieux visuellement parlant, mais les joueurs passeront vite outre ce détail une fois dans la partie, comme sur Xbox One en somme. Techniquement, la résolution est un peu plus basse et on constate toujours du tearing ou encore de l’aliasing. Ces défauts sont bien plus présents sur cette version 360, avec en prime des scintillements et des retards d’affichage des textures (parfois assez sévères), mais là encore les moins exigeants s’en accommoderont.

On en vient au point principal, les FPS. Il faut bien l’avouer, cette version 360 ne s’en sort pas trop mal avec un taux de rafraîchissement supérieur à 30 images par seconde de base. Quelques chutes de frame-rate sont notables, notamment lorsque l’action s’intensifie, mais cela ne change pas trop de la version One (qui tourne par contre à 60FPS). Reste la possibilité de passer dans le menu des options pour limiter le taux de rafraîchissement à 30Hz, qui est plus solide. Si vous avez joué aux versions PC ou One avant, vous sentirez la différence, qui se traduit par une légère perte de fluidité et à fortiori de dynamisme. Néanmoins, si vous n’avez pas touché à ces dernières, alors vous ne verrez pas la différence avec la plupart des jeux qui tournent également à 30FPS. Au final, sans être exceptionnel, le portage est tout à fait correct, surtout pour permette de profiter de la même expérience, toujours aussi accessible et fun, sans devoir investir dans une nouvelle machine. On note au passage que les parties privées ont également été ajoutées (hier à l’heure où sont écrites ces lignes). Cela permet de faire ses propres parties, pour jouer avec ses amis, en paramétrant le mode de jeu et la map. On sent toujours que les développeurs complètent petit à petit leur jeu puisque le paramétrage n’est pas encore disponible. Dernier petit point qui relève de la subtilité, si l’AIM est assez prononcé, il semble être légèrement moins marqué que sur Xbox One. Quant aux serveurs, ils sont efficaces, même si nous avons pu constater une petite poignée de kills litigieux et un bug fréquent (un soldat qui reste figé debout après avoir été tué sur l’une des maps du jeu). Cela reste assez maigre, surtout en comparaison avec une concurrence qui multiplie les bugs à outrance.

Point complet
Si vous avez envie de profiter de l’expérience de Titanfall sans devoir débourser des centaines d’euros dans une nouvelle machine, et si vous n’avez pas un PC un minimum correct, alors cette version Xbox 360 fera parfaitement l’affaire. Le portage aurait pu être meilleur, notamment sur l’aspect visuel et pour limiter le tearing, l’aliasing, le scintillement ou l’affichage tardif des textures, mais il est très correct en l’état. Si les chutes de frame-rate vous sont un peu trop pénibles, vous pouvez faire un tour dans les options pour le bloquer à 30FPS. On retrouve bien sûr les mêmes défauts et les mêmes qualités que la version One, même si certains défauts sont accentués en comparaison, la faute tout de même à une génération d’écart entre les deux versions. Enfin, une fois dans le feu de l’action, les joueurs qui continuent à exploiter leur Xbox 360 passeront bien outre ces quelques inconvénients graphiques et techniques pour simplement s’amuser.

On a adoré :
+ Le verrouillage 30FPS (option)
+ Le level design des maps
+ La verticalité du gameplay
+ L’équilibre Titan/Pilote…
+ Et l’équilibre Titan/Titan
+ La recette fonctionne au poil
+ Déplacements fluides, agréables
+ Une grosse dose de fun
+ Des armes bien différentes
+ Les défis, en nombre
+ Atouts, cooldown et co
+ Des serveurs stables
+ Dynamique, très accessible
+ Les parties privées
+ Portage 360 correct…
On n'a pas aimé :
- Mais peut faire mieux
- Parties privées limitées
- Tearing, affichages tardifs
- Frame-rate pas optimal
- Graphiquement moyen/passable
- AIM un peu prononcé
- Du matchmaking, sans filtre
- La campagne, à oublier
- Pas d’équilibre des équipes
- I.A. nulle, un simple artifice…
- Pour compenser du simple 6v6
- Les attentes, assez longues
- Contenu assez pauvre…
- Quasi pas de personnalisation
- Pas d’originalité (modes de jeu)
- Smartgun, vision à travers les murs


Consulter les commentaires Article publié le 22/04/2014 par Vincent P.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021