Test The Sun and Moon - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 161 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Nombre de joueurs
1

The Sun & Moon, un petit jeu passé inaperçu ou presque, a fait son petit trou sur Steam avant de venir s'installer sur nos consoles de salon. Il est développé par Daniel Linssen (un nom à suivre, le type est créatif) et édité par Digerati Distribution (une plateforme qui aide les développeurs indépendants à avoir une visibilité sur la scène du vidéo game show). Du coup, allons voir ce que vaut ce die & retry cousu main.

Le soleil a rendez-vous avec la lune… C’est bon, mais c’est chaud !



Depuis le 27 janvier 2017, The Sun & Moon est disponible sur notre bonne Xbox One. Se le procurer vous permettra donc de vous plonger dans la pierre de ce météorite (sur la jaquette) qui ressemble finalement bien plus à un genre de blop à y regarder de plus près. Le but ? Ramasser les trois pauvres sphères disséminées dans les quelques 150 niveaux du jeu. Mais le concept est intéressant et la prise en main se veut rapide et intuitive. Du moins, sur les premiers niveaux… En effet, le gameplay simpliste au possible n'annonce pas la facilité, bien au contraire. Dans Die & Retry, vous aurez remarqué la présence du mot die (comprenez “meurs” pour les moins bilingues) et retry (“retente”, de rien mon lapin). Et mourir pour réessayer encore et encore, c'est là tout l'intérêt du jeu. Vous devrez donc diriger votre blop en plein air mais aussi sous la surface, grâce à la touche X qui permet de s'incruster sous les parois du jeu en faisant appel à un jeu de gravité. Sauter (avec A) pour prendre de l'élan et descendre plus bas sous la surface pour remonter, sauter d'un promontoire pour user un peu plus de la gravité et s'enfoncer encore plus, pour remonter plus haut… Vous l'aurez compris, le titre s'arme d'un système de réflexion minime mais qui fait son effet. Il permet en plus d'exploser son petit personnage, ce à quoi il faut ajouter le stick pour vous déplacer de droite à gauche. Voilà, vous avez là la totalité des mouvements possibles via votre pad. Là où le titre se démarque des innombrables jeux du genre, c'est par son aspect artistique. Graphiquement, le jeu séduit avec une palette de couleurs aussi simpliste que son gameplay, avec en fond quelques taches formées sous un style camo militaire numérique alliant trois couleurs au maximum.

Mieux, cela offre une personnalisation pour chaque monde visité, donnant ainsi une identité à chacun. Ensuite, il séduit avec sa musique, grâce à un ton électronique répétitif associé à quelques variations subtiles qui permettent de ne pas se jeter par la fenêtre après une dizaine de décès au même endroit… Et ce malgré le même son fatal retentissant auprès de nos oreilles rougies par le sang grimpant au niveau de notre crâne bouillonnant... Car oui, ça a l'air facile expliqué comme ça, voire enfantin, mais on déchante très vite et on finit par se prendre pour une otarie au zoo, à se répéter “mais pourquoi je m'inflige ça ? Qui est là ? J'aime les saucisses industrielles, j'ai récupéré le courrier ? ARGH ! ! ! Où suis-je ? Oh nom de dieu !”… On prendra un malin plaisir à esquiver les quelques étoiles piquantes qui détruisent notre blop au moindre contact, mais on se les prendra encore et encore, et encore avant de terminer certains niveaux, sans parler des niveaux qui clôturent un chapitre. Ces derniers sont agrémentés d'un mini boss sous forme de fantôme qui vous poursuivra jusqu'à déclencher une poussée d'urticaire fatale au moindre contact. Bref, esquivez tout ce qui peut se trouver sur votre route et ramassez les trois billes sur le chemin, avant de vous jeter boule la première dans le portail tridimensionnel qui vous amènera au prochain niveau. De plus, chaque niveau dispose d'un temps imparti en trois étapes, chacune donnant une récompense (croissant de lune, lune pleine, soleil). Finir le jeu avec tous les soleils relève de l'exploit. En d’autres mots, il est facile à prendre en main, très difficile à maîtriser.

Point complet
The Sun & Moon est dans l'ensemble un bon Die & Retry, avec une maniabilité subtile mais néanmoins à se cogner le front contre les murs manière Depardieu dans Tais-toi. L'ambiance est bonne, le jeu est bon, la difficulté est présente et, si vous souhaitez terminer le titre dans son intégralité, à savoir obtenir tous les soleils, hé bien courage les amis, vous en userez des frocs et des manettes…

On a adoré :
Ambiance originale
Direction artistique
Prenant
Le côté challenge constant
Sa maniabilité/sa difficulté...
On n'a pas aimé :
Sa maniabilité/sa difficulté
A se défoncer le crâne sur un mur


Consulter les commentaires Article publié le 22/11/2017 par Manuel-Ange A.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2017