Test The Secret Of Monkey Island - Special Edition - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 326 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

The Secret of Monkey Island : Special Edition



Développeur
Telltale Games
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Point & click
Statut
Disponible
Date de sortie
  15.07.2009
  15.07.2009
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Prix de lancement
800 MS Points

Cela faisait belle lurette que les fans de Monkey Island réclamaient à Lucas Arts un remake du premier opus. L’éditeur a donc choisi de les écouter en développant une édition spéciale du jeu incluant une refonte graphique intégrale et de petits ajouts d’ordre technique. Mais tout cela apporte-t-il assez de nouveautés pour justifier son achat ?

Une édition en or




Proposée à 800 MS Points sur le Marketplace, cette édition spéciale de Monkey Island conserve tout le contenu de l’original mais ajoute quelques nouveautés bienvenues. Principal ajout de l’édition, la refonte graphique donne une nouvelle jeunesse au point & click de LucasArts qui en ressort transformé, avec une esthétique beaucoup plus stylée que dans le titre d’origine et des effets visuels parfois bluffants. De ce côté-là, il faut bien admettre que le studio a fait un travail fantastique, le titre d’origine étant complètement dépassé par cette refonte. A côté de cette mise à jour graphique, on relève également quelques petites modifications qui apportent un plus incroyable au soft d’origine. Ainsi, les développeurs ont eu l’excellente idée d’intégrer des doublages en anglais, doublages qui n’étaient pas encore présents dans le jeu d’origine. Ceux-ci s’avèrent parfaitement dans le ton et sont d’ailleurs supportés par des bruitages d’excellente facture. Pour les non anglophones, des sous-titres en français sont également disponibles. Cependant, ces derniers sont relativement petits, parfois mal placés sur l’écran, et ils ne sont en outre pas accessibles depuis la version d’origine du soft, vers laquelle vous pouvez retourner par une simple pression de bouton. Est-ce vraiment un mal en soi ?

Pour les nouveaux joueurs, pas vraiment, étant donné que le jeu d’origine est juste injouable de nos jours, la faute à une esthétique qui date de plus d’une décennie. Certains fans pesteront tout de même envers ce manquement, pas vraiment gênant en soi, mais qui témoigne d’un manque de finition flagrant du titre. Ce manque de finition, on le remarque d’ailleurs également durant certaines séquences, avec de brèves saccades qui viennent ralentir le rythme du jeu. Certes, ce n’est pas très fréquent, mais pour un soft qui ne demande pas trop de ressources il faut reconnaître que cela parait étrange ! Pour le reste, le soft est parfaitement émulé : la jouabilité au pad demeure globalement assez efficace (même si forcément moins que sur PC), la prise en main est on ne peut plus simple, le prix de vente est plutôt correct (800 MS Points pour une refonte graphique de qualité) et le titre conserve toutes ses qualités d’origine, à savoir un univers loufoque, une bonne dose d’humour et une aventure épique ! Les pirates en herbe pourront donc redécouvrir les premières aventures de Guybrush, jeune flibustier fraîchement débarqué sur l’île de Mêlée où il espère devenir pirate. Malheureusement pour lui, la belle dont il tombera amoureux sera enlevée par un terrible pirate répondant au nom de LeChuck.

En résulte une aventure au scénario plutôt classique (de nos jours) mais qui brille toujours par son humour et ses dialogues savoureux. Ces derniers se retrouvent d’ailleurs tout au long de l’aventure et entrecoupent merveilleusement bien les duels au sabre et les énigmes plutôt compliquées qui parsèment l’aventure. Celles-ci n’ont bien entendu pas été modifiées, raison pour laquelle les habitués ne devraient pas avoir de difficulté à boucler le jeu en quelques heures seulement. Les autres devront en revanche mettre à contribution leurs méninges pour combiner divers objets découverts afin de se débloquer d’une situation au bon moment, tout en fouillant les décors pour découvrir divers objets complètement loufoques qui pourraient s’avérer utiles durant l’aventure. L’ensemble est parfaitement mis en avant par la refonte graphique du jeu qui donne une nouvelle jeunesse au soft d’origine. Cela dit, ne vous attendez pas à un miracle : Monkey Island a plutôt mal vieilli et son gameplay accuse le poids des années. S’il demeure un grand jeu, il n’en est pas moins un soft à la prise en main archaïque, avec des décors en 2D qui n’offrent pratiquement aucune profondeur et une interface de jeu assez lourde. Plus proche d’un hommage que d’un reboot, Monkey Island devrait faire couler quelques larmes aux nostalgiques mais passera sans doute inaperçu aux yeux des jeunes joueurs de par sa vétusté.

Point complet
Si The Secret of Monkey Island ravira sans aucun doute les fans de la série de par sa refonte graphique magnifique, l’introduction de voix anglaises et de sous-titres en français, il faut bien reconnaître que le jeu a mal vieilli. Le gameplay old school ne devrait donc pas plaire à tous. Cela dit, l’univers coloré et déjanté du jeu ainsi que l’humour de cette belle aventure devraient combler les amateurs de point & click. Dommage que d’un point de vue technique tout ne soit pas parfait, car outre ces quelques défauts, il faut bien admettre que le seul gros reproche que l’on peut faire à ce titre, c’est bel et bien sa vétusté.

On a adoré :
+ Une jolie refonte graphique
+ Les voix anglaises
+ Des sous-titres français
+ Prix correct
+ L’univers et l’humour
On n'a pas aimé :
- Le jeu a beaucoup vieilli
- Pas de sous-titres pour l’original
- Quelques saccades
- Les sous-titres français mal placés


Consulter les commentaires Article publié le 02-08-09 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020