Test Tango Fiesta - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 190 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Nombre de joueurs
1

Développé par le studio Spilt Milk pour la Xbox One et le PC, Tango Fiesta est un Top-Down Shooter en vue de hauteur affiché à 9,99€. Il est accompagné d’une ambiance misant sur la filmographie des années 80-90. Petits plus, il est jouable à quatre en local et dispose d’une version française. Assez parlé avec la bouche, Soldat, laissons parler la poudre ! Prenez votre casque, votre parachute et vos armes, on va dézinguer des méchants !

Ici Tango Fiesta, quelqu'un me reçoit ?



Le principe du jeu est extrêmement simple, vous pouvez dès à présent éteindre votre cerveau, vous n’en aurez guère besoin. Vous allez devoir remplir différents objectifs sur des maps aléatoires. Le titre dispose d’une vingtaine de niveaux répartis entre cinq environnements différents (jungle, île, plateau télé, décor lugubre, décor futuriste). Malheureusement, ne vous attendez pas à une grande diversité, vous allez très vite en faire le tour et l’ennui pointera très vite le bout de son nez, la faute à un manque flagrant de contenu. Armé jusqu'aux dents, vous allez devoir détruire des maisons, des hélicoptères ou encore sécuriser des balises. Bien évidemment, les niveaux sont remplis d'ennemis qui ne cesseront d'apparaître jusqu'à ce que mort s’ensuive. Pas de safe spot, ni de safe strat, seul le bourrinage compte ! Pour cela, vous pouvez compter sur une arme primaire et une secondaire, ainsi que sur une poignée de grenades, bien pratiques contre les hordes d’ennemis. Côté prise en main, on reste sur du classique. Un stick pour se déplacer, un stick pour viser, une gâchette de tir et une autre pour les grenades, la maniabilité reste simpliste, enfin quand le jeu décide ne bug pas.

En effet, à plusieurs reprises, le personnage ne voulait plus tirer dans la direction souhaitée, préférant la direction inverse. Pire, il semblerait que le titre ait été développé avec les pieds puisque nous avons l’immense joie de nous rendre compte qu’il plante une fois sur deux, que ce soit dans les menus, lors des chargements ou même en pleine partie. Ajoutez un framerate instable pour un jeu graphiquement très pauvre et c’est le pompon ! Le décor de Tango Fiesta est entièrement destructible. Les différents niveaux du mode histoire sont toujours décomposés de la même façon, à savoir quatre stages successifs, dans lequel le joueur aura à accomplir différents objectifs. Le premier stage impose un seul objectif, le deuxième demande au joueur de réaliser deux objectifs, le troisième en demande trois et le quatrième est en fait une phase de boss (nous vous souhaitons bon courage pour la dernière zone du jeu et son boss de fin rebaptisé SpamLand par nos soins). En plus, la difficulté est très mal dosée.

Vous finirez tous les niveaux les doigts dans le nez, sauf le boss final qui vous fera littéralement péter un plomb ! De surcroît, le jeu se veut très avare lorsqu’il s’agit de débloquer des succès, vous êtes prévenu… On peut également noter la présence d’une boutique qui permet d’acheter de nouvelles armes, dont une tronçonneuse bien sympathique, grâce à l’argent récupéré sur les ennemis. Ces derniers pourront aussi de temps en temps libérer des caisses de santé et des munitions, bien utiles étant donné que le joueur passera le plus clair de son temps à vider ses chargeurs ! Au niveau de la réalisation, Tango Fiesta présente des graphismes colorés mais simplistes. Les cinq environnements proposés ont leur identité propre mais ils manquent de détails, si bien que l’ensemble paraît assez vide. Les effets (explosions, gerbes de sang) sont plutôt sympathiques, sans être exceptionnels. On apprécie par contre l’effort concernant la variété des armes et des ennemis à affronter. La bande sonore, quant à elle, rappelle les thèmes musicaux des films d’action désinhibés de l’époque.

Euh mon Colonel, tu peux me raconter une histoire ?

Vous incarnez John Strong, un soldat malchanceux qui va subir les événements de tous les films d’action populaires de l’époque. L’histoire narrée est simple et entachée d'un humour brutal à l'image du jeu. Légère et humoristique, elle prend place dans un univers coloré ne manquant pas de références aux gros films d’action des années 80, comme Rambo ou encore Robocop pour ne citer qu’eux. A notre grande surprise, le jeu est arrivé à nous décrocher quelques sourires grâce à des dialogues plutôt osés. L’ambiance est clairement l’un des points positifs. Reste qu’un effort aurait pu être fourni pour les cinématiques afin de nous plonger totalement dans l’univers. Pour ces dernières, nous nous retrouvons face à des images fixes accompagnées de dialogues à lire, ce qui est à la longue un poil lassant…

C’est pas ma guerre, c’est NOTRE guerre !

Tango Fiesta propose de parcourir le jeu à quatre (uniquement en local), ce qui est plutôt rare de nos jours. Bien sûr, cela renforce le côté bourrin du titre. Ne vous attendez pas à des mécaniques propres à la coopération, mais vous passerez par contre d’agréables moments à dézinguer tout ce qui bouge à plusieurs et dans la bonne humeur… pendant quelques minutes. Outre le mode « scénario », les amateurs de scoring seront ravis de savoir que Tango Fiesta embarque également un mode Arcade dans lequel le niveau, les ennemis et les objectifs sont aléatoires. Le but reste tout de même d’être le meilleur possible afin de monter petit à petit les échelons des classements mondiaux. Pour arriver aux fins de chacune des missions, vous aurez le choix entre six personnages. Tous sont aussi brutaux les uns que les autres, mais rien de spécial ne les différencie. Une capacité spéciale pour chaque personnage aurait été la bienvenue… Dommage !
Article rédigé par Yoann / Kyl3rs95


Point complet
Tango Fiesta… Les développeurs auraient pu choisir un autre titre car une fois la manette dans les mains, c’est clairement loin d’être la fête ! Le jeu partait avec de bonnes intentions. Il aurait pu être franchement sympathique s’il n’était pas bourré d’autant de défauts techniques. Chutes de framerate régulières, plantages, bugs en tous genres, déjà qu’il n’apporte rien de nouveau, il aurait au moins fallu que ce qui est proposé soit bien fait. Certes, l’ambiance est réussie, rappelant les gros films d’action des années 80, mais pour un titre affiché à 9,99€ qui se termine en moins d’une heure, ça fait très cher payé. Pire, en solo on en vient même à s’ennuyer en si peu de temps, seul la coop en local apportant une vraie plus-value. Dommage, Tango Fiesta échoue là où il aurait pu être un honnête divertissement. En l’état, mieux vaut encore ressortir Rambo 3 sur notre bonne vieille Megadrive…

On a adoré :
L’ambiance
Coop en local jusqu’à 4
Certaines armes sympas
L'humour, les clins d’œil aux années 80
On n'a pas aimé :
La durée de vie (1h max)
Pas de coop en ligne
Très vite répétitif
Prix trop élevé (9,99€)
Aucune originalité
Difficulté mal dosée
Aucun intérêt en solo
Beaucoup de soucis techniques (chutes de framerate, freezes, bugs...)


Consulter les commentaires Article publié le 11/02/2018 par Vincent P.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018