Test Star Trek Legacy : A New Frontier - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 227 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Star Trek : Legacy



Editeur
Ubisoft
Développeur
Bethesda Softworks
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  21.12.2006
  14.12.2006
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
Classification PEGI
Mémoire
300 Ko
Résolutions gérées
720p, 1080i
Son
5.1
Prix de lancement
69,00 €

La série des Star Trek n’a jamais connu de réelle réussite dans le milieu des jeux vidéo. Il faut dire que les produits dérivés de séries ne nous réservent malheureusement que très peu de surprises. Et après un Shattered Universe littéralement catastrophique sur Xbox première du nom, la licence effectue un retour fracassant sous l’enseigne de Bethesda Softworks. Il n’en fallait pas moins pour mettre l’eau à la bouche des millions de fans du space opera qui attendaient ce Star Trek : Legacy avec impatience…

Capitaine Kirk au rapport !




La licence Star Trek fait sans aucun doute partie des séries les plus difficiles à adapter en jeu vidéo. Il faut dire que les genres abordés sont plutôt difficiles à aborder justement. Elite Force avait néanmoins réussi à tirer son épingle du jeu à travers un FPS assez agréable. Mais le type de jeu de prédilection de la série est sans nul doute celui du combat spatial. Legacy reprend le concept de Shattered Universe, à ceci près qu’il ne s’agit pas d’un simple shooter aérien mais bel et bien d’une simulation pure et dure de pilotage !

Le scénario nous propose de participer à diverses missions dans la peau des cinq plus grands commandants de la série. Bien entendu, l’épisode est étalé dans le temps et l’histoire lie les différents épisodes grâce à un subtil fil conducteur. Attention néanmoins au fait que le titre n’a pas été traduit, ce qui signifie qu’aucun sous-titre ni aucune voix française ne fera son apparition dans cette production. Un sacré handicap pour ceux qui ne maîtrisent pas à la perfection la langue de Shakespeare…

Le gameplay est uniquement composé de longues virées à travers l’espace. Simulation oblige, la jouabilité n’est pas nécessairement évidente à prendre en main et les possibilités sont tout simplement énormes. Vitesse, position, angle, viseur laser, tir, accélération à 1/4, 1/2 ou à pleine puissance, super-vitesse, grappin, scan, autant de paramètres à gérer au cours des missions qui nous sont ici proposées. Des missions qui sont par ailleurs bien monotones en raison du cruel manque de sensations de vitesse et de la jouabilité lourdaude. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le studio en charge du développement de Legacy n’a pas pensé à implanter des points de passage. Dans les faits, cela se retranscrit par l’absence totale de sauvegarde au beau milieu d’une mission. Or elles ont malheureusement tendance à tirer en longueu, avec des parties allant de 30 minutes à une heure et, en plus, d’un niveau de difficulté relativement élevé. Inutile de dire que les enragés risquent d’abîmer plusieurs manettes… Car recommencer des scènes de jeu aussi longues, sans possibilité de sauvegarde et à travers des missions relativement répétitives n’est pas de tout repos.

Du côté des modes multijoueurs, Star Trek Legacy ne propose pas grand-chose d’intéressant. Juste un mode escarmouche permettant à quatre joueurs de s’affronter sur des cartes assez petites. Rien de bien intéressant pour y passer beaucoup de temps.

Néanmoins, la durée de vie du jeu n’en demeure pas moins énorme, avec de nombreuses missions solo qui sont certes artificiellement allongées grâce à un système de sauvegardes minable mais qui n’en demeurent pas moins agréables à parcourir. Attention cependant à la difficulté du titre qui risque bien de passer inaperçue à travers la masse de jeux grand public de ce début d’année !

N’est pas Klingon qui veut




Si Star Trek : Legacy ne bénéficie déjà pas d’un contenu impressionnant, il souffre en plus d’une réalisation technique très banale pour de la Xbox 360. Les décors sont vastes mais vides. Les vaisseaux sont plutôt bien modélisés, de même que les effets spéciaux qui sont relativement bien réussis, mais cela se ressent malheureusement dans le frame rate qui tombe parfois bien bas…

Un constat en demi-teinte donc, pour un titre finalement très réaliste et plus que complet qui devrait ravir les vieux de la vieille. Pour les joueurs un peu plus agressifs, mieux vaut éviter de risquer son pad dans cette simulation se destinant principalement à un public composé de puristes.

Point complet
Faute de faire renaître la saga de ses cendres, Star Trek Legacy arrivera tout de même à nous rappeler de bons souvenirs grâce à la restitution exacte de l’univers de la série. Mais c’est malheureusement insuffisant pour nous faire fermer les yeux sur le moteur graphique plutôt décevant, l’absence totale de traductions françaises et la vitesse de jeu, particulièrement lente… Difficile donc de conseiller Star Trek : Legacy à d’autres personnes qu’aux fans tant ce nouvel épisode se révèle moyen.

On a adoré :
+ Excellente durée de vie
+ L’univers respecté
On n'a pas aimé :
- Pas de version française
- Lent et lassant
- Graphismes décevants
- Mode multijoueur inintéressant
- Missions trop longues
- Système de sauvegarde mal pensé


Consulter les commentaires Article publié le 09-03-07 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019