Test Screwjumper ! - jeux vidéo Xbox One

XBOX GAMER
connect�, 41 461 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Screwjumper !



Editeur
THQ
Développeur
Frozen Codebase
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  14.11.2007
  14.11.2007
  14.11.2007
Nombre de joueurs
1 à 4
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

Bien décidé à percer lui aussi sur le Xbox Live Arcade, THQ s’est récemment mis en tête de développer une série de softs conceptuels pour les petits et pour les grands. Ainsi est né Screwjumper, un jeu typiquement arcade qui nous propose de sauter en chute libre pour engranger un maximum de points. Un concept extrêmement original qui s’annonçait particulièrement sensationnel. Mais c’était sans compter sur la difficulté des développeurs à créer un jeu captivant et bénéficiant d’un gameplay au poil…

Un saut mortel




Le titre nous propose d’incarner un aventurier de l’extrême appartenant à la division des Screwjumper qui va devoir entrer dans diverses mines de son ex-employeur pour y semer le chaos. Concrètement, le joueur devra donc se lancer dans une suite de courtes missions résumées à une série de simples sauts jusqu’au fond de la mine en question. Sur le chemin, il faudra engranger un maximum de points en touchant les objets verts et éviter d’heurter les objets rouges pour rester en vie. Ces derniers peuvent être de différents types avec en vrac, des mines, des lasers et tout un tas d’autres pièges mortels. Pour se faire, le joueur devra donc orienter le stick analogique et tenter d’éviter tout simplement les objets rouges en déplaçant son personnage de gauche à droite et de haut en bas. Un concept simple qui aurait pu donner lieu à un jeu particulièrement fun si les sensations avaient été de la partie…

Mais ce n’est malheureusement pas le cas puisque Screwjumper n’a strictement rien de passionnant, ni même de stressant. Le soft de THQ ne procure pas la moindre sensation, en plus il est ultra-bancal, beaucoup trop simple et horriblement ennuyant. Difficile dans de telles conditions de plaider en la faveur de l’éditeur qui aura toutes les peines du monde à convaincre les hardcore gamers avec un jeu aussi simpliste, mais également aussi court (environ deux heures) et aussi inintéressant. En plus de la vingtaine de missions solo, Screwjumper propose également un mode multijoueurs en ligne qui se révèle non seulement limité mais en plus tout bonnement désert.

THQ étant particulièrement intéressé par le Xbox Live Arcade, on était en droit d’espérer un jeu à l’esthétique soignée et à la mise en scène unique. Mais encore une fois, la déception est de rigueur, avec des graphismes extrêmement légers, bien qu’en 3D, et au rendu visuel relativement laid. Bien entendu, tout ceci demeure subjectif, mais il n’empêche qu’avec une telle identité graphique et autant de modélisations aussi sommaires, le titre aura beaucoup de mal à vous flatter la rétine. Enfin, il faut savoir que si la bande sonore n’est pas particulièrement mauvaise, elle est également loin d’être au poil, avec des explosions redondantes et des musiques catastrophiques. Dommage, car le concept unique du soft semblait particulièrement prometteur.

Point complet
Difficile d’être convaincu par ce soft conceptuel qui, faute d’un gameplay au poil, loupe complètement son objectif et finit dans la catégorie des jeux ratés. Bancal, laid, ennuyant et fade, Screwjumper est un jeu typiquement arcade qui aurait mérité quelques mois de développement supplémentaires pour espérer percer un jour…

On a adoré :
+ Le concept
On n'a pas aimé :
- Les graphismes
- La durée de vie
- Le gameplay


Consulter les commentaires Article publié le 25-11-07 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021