Test Resident Evil 5 Gold Edition - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 225 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Resident Evil 5 Gold Edition



Editeur
Capcom
Développeur
Capcom
Genre
Survival Horror
Statut
Disponible
Date de sortie
  12.03.2010
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p

En mars 2009, les fans de la licence Resident Evil ont pu découvrir un nouvel opus qui a divisé les foules. Plus orienté action que jamais tout en gardant un gameplay d’un autre âge, ce Resident Evil 5 a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu. Les ventes ont été très satisfaisantes et Capcom a décidé d’assurer le « service après vente » en proposant des DLC : deux scénarios alternatifs et deux packs de costumes. Un an plus tard, l’éditeur propose une version Gold comprenant le jeu original et tous les DLC pour une quarantaine d’euros. Cela vaut-il vraiment le coup ?

Contenu coupé réapparu et payant




Avant de parler du jeu en lui-même, il est bon de faire un point sur la politique tarifaire appliquée. En effet, à l’heure actuelle, un exemplaire (neuf) de Resident Evil 5 coûte dans les 25 euros. Les DLC quant à eux (proposés sur le marché en ligne) reviennent à environ 14 euros achetés séparément (cinq par scénario et deux par pack de costumes) ou à une douzaine d’euros pour ceux qui optent pour le pack complet. Cela revient donc à environ 37 à 39 euros (si achat groupé ou séparé). L’édition gold (neuve), quant à elle, est proposée à une quarantaine d’euros dans le commerce, ce qui représente un tarif équivalent, voire un poil plus élevé pour exactement le même contenu. En sus, il faut savoir que le contenu de l’édition gold est à récupérer obligatoirement sur le Marketplace en utilisant le code fourni dans la boite, ce qui revient donc strictement au même que de se procurer le volet original et d’investir dans les DLC. De plus, il ne faut pas oublier que Yasuhiro Anpo avait déclaré que ce contenu avait été retiré de la version originale pour des « raisons de coût de développement ». Du coup, ils ont été ajoutés en DLC payants… La politique tarifaire appliquée à cette Gold Edition n’est donc en rien avantageuse, au contraire même pour ceux qui savent fouiner à droite et à gauche…

Ceci dit, au niveau du jeu en lui-même, on retrouve un Resident Evil 5 strictement identique. Les détracteurs pourront donc toujours lui reprocher son manque d'ergonomie au niveau de l’inventaire, l’intelligence artificielle, le gameplay d’un autre âge, etc., tandis que les fans pointeront du doigt les graphismes toujours aussi agréables, la coopération, l’ambiance, le côté plus action, etc. Nous invitons donc les intéressés à lire notre critique à cette adresse pour avoir un avis plus complet. Au niveau du contenu à proprement parler, on ne peut qu’être déçu du scénario Perdu dans les Cauchemars qui tente de reprendre la formule d’antan avec un gros clin d’œil. En effet, même si on arrive à glaner quelques informations supplémentaires sur Spencer, on se rend compte que Jill et Chris n’ont que des énigmes ultra simplistes à résoudre, qu’un véritable ennemi qui leur tient tête et qu’au final les actions sont sensiblement similaires. Les développeurs ont tenté de reproduire une ambiance oppressante comme à la bonne époque mais le gameplay bien plus orienté action et le manque cruel d’adversaires sabordent totalement leur idée.

En revanche, avec le scénario une Fuite Désespérée, les joueurs retrouveront un côté action totalement assumé. Jill et Josh n’ont pas une minute de répit et doivent dézinguer à tour de bras les zombies. Très agréable, celui-ci vaut assurément le coup d’œil. Le seul regret que l’on puisse avoir c’est au niveau de la durée de vie puisque ces deux scenarii alternatifs ne rajoutent au final qu’une heure et une poignée de minutes au compteur. Fort heureusement, le mode Mercenaires permet de prolonger un peu plus la durée de vie, tout en croisant d’autres personnages comme Rebecca, Excella ou encore Barry. Les costumes quant à eux sont plutôt sympathiques, même si les goûts et les couleurs font que tout le monde n’aimera pas. Enfin, il s’agit surtout de bonus relativement dispensables.

Point complet
Cette édition Gold de Resident Evil 5 s’adresse clairement aux joueurs qui n’ont pas l’opus original mais qui veulent y jouer, qui ont une connexion Internet et qui ne font pas vraiment confiance au système des Microsoft Points. Même si elle est plus complète et vendue à un prix attractif, il faut bien reconnaître qu’elle n’offre aucun avantage tarifaire, au contraire même pour ceux qui cherchent toujours les bonnes affaires. En effet, les DLC sont à récupérer avec un simple code fourni dans la boite et le prix de cette version est équivalent, voire un poil plus cher, à l’achat de l’original et du pack avec tous les DLC. RE5 reste quant à lui un très bon jeu pour tous ceux qui réussiront à passer outre ses défauts, dont le gameplay d’un autre âge, et les deux scénarios alternatifs prolongent la durée de vie d’une heure et des poussières. Perdu dans les Cauchemars est décevant, Fuite désespérée est très convaincant et les costumes ainsi que le mode Mercenaires s’apparentent à des bonus appréciables. Du coup mieux vaut étudier la question ou attendre une offre alléchante avant d’investir…

On a adoré :
+ Mode Mercenaires
+ Costumes sympathiques
+ Fuite désespérée
+ Les qualités de RE5…
On n'a pas aimé :
- Et ses défauts
- Perdu dans les Cauchemars
- Contenu supp. à télécharger
- Politique tarifaire non avantageuse


Consulter les commentaires Article publié le 09/05/2010 par Vincent P.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019