Test Raven Squad - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 233 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Raven Squad : Operation Hidden Dagger



Développeur
Atomic Motion
Genre
FPS Stratégie Temps réel
Statut
Disponible
Date de sortie
  01.10.2009
  25.08.2009
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI

Véritable arlésienne, Raven Squad fait partie de ces titres qui ont été recommencés de A à Z en cours de développement. Bénéficiant du savoir-faire d’une large équipe de développeurs et annoncé en grandes pompes sur PC et Xbox 360, le titre a finalement été pris en main par Evolved Games, filiale de SouthPeak Games, qui s’est chargé de le distribuer à petit prix. Un mauvais présage ?

Le low budget par excellence




En 2011, la crise économique mondiale conduira les pays du tiers monde dans une spirale infernale, entraînant dans son sillage une recrudescence de la violence et des trafics d’armes et de drogues. Dans ce contexte économique, des organisations emploieront des troupes d’élite pour réaliser des missions à l’étranger. Après que l’appareil d’une équipe de soldats surentraînés se soit crashé en territoire ennemi, nos G.I’s décident qu’il en est fini de la mission et tout ce beau petit monde tente désespérément de fuir la région. Derrière ce scénario rachitique se cache en fait l’un des FPS les plus mauvais de ces dernières années. Pourtant, la réalisation graphique du soft n’est pas mauvaise, même si on est loin des sommets. La forêt vierge, les villages et les soldats sont plutôt bien modélisés, et tout ce beau monde bouge correctement. En outre, le soft n’est pas désagréable à jouer, que ce soit seul ou en coopération. Pour un titre vendu à petit prix, tout commence donc de la plus belle des manières qui soit. Seulement voilà, Raven Squad cache également de vilains défauts.

Vendu à la presse comme un mélange de stratégie et de FPS, le titre n’est ni tactique ni stratégique. Le soft s’avère être un FPS archi banal proposant une vue alternative du dessus propre aux RTS, utilisée uniquement pour repérer les ennemis à l’avance. A des années lumières d’un Ghost Recon ou d’un Flashpoint, Raven Squad va même jusqu’à souffrir d’un gameplay archaïque. Les déplacements des personnages, la visée ou encore la précision des armes sont entièrement à revoir, au même titre que les quelques bugs graphiques qu’on a pu apercevoir ou que l’intelligence artificielle des ennemis, inexistante. On est bel et bien dans un véritable tir au pigeon, le tout dans des décors offrant une progression ultra linéaire. Cela dit, le fait que l’on dirige deux équipes et que chaque personnage dispose de ses armes propres demeure une idée sympathique qui permet de varier un peu le gameplay.

A contrario, on ne peut qu’être déçu de constater que l’aventure se boucle en moins de trois petites heures et que toute l’action ne se déroule que dans une seule et unique région : l’Amazonie. Quant au mode coopératif, même s’il est agréable de constater sa présence, on ne peut que regretter qu’il s’avère finalement inutile dans un titre médiocre qui n’offre en outre aucun vrai mode multijoueur. Enfin, petite consolation si on peut dire, les doublages français méritent à eux seuls le coup d’œil, ces derniers s’imposant haut la main comme les plus mauvais doublages de l’histoire du jeu vidéo, avec des dialogues excessivement creux et surtout un ton digne d’un élève de maternelle répétant sa première scène de théâtre.

Point complet
Malgré de bonnes idées et une réalisation graphique honnête, Raven Squad ne parvient pas à satisfaire, la faute à un nombre impardonnable de défauts qui font de ce titre l’un des plus mauvais FPS de ces dernières années. Outre le fait que le soft se boucle en moins de trois petites heures et que l’intégralité de l’action ne se déroule qu’en Amazonie, on notera le pseudo aspect stratégique qui n’a aucun intérêt, le gameplay pseudo tactique complètement raté ou encore l’IA rachitique et la linéarité des niveaux. Autant de défauts majeurs qui font de ce soft une expérience unique en son genre, mais pas dans le bon sens du terme...

On a adoré :
+ Des graphismes corrects
+ Pas désagréable à jouer
+ Jouable en coopération
+ Un arsenal varié
+ Vendu à petit prix
On n'a pas aimé :
- Très court (3h)
- La partie RTS, inutile
- Gameplay dépassé
- Des bugs graphiques
- Pas de deathmatch
- Trop linéaire
- Aucune tactique
- IA rachitique
- Scénario simpliste
- Le doublage français, hilarant


Consulter les commentaires Article publié le 05/11/2009 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019