Test Race Pro - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 227 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

RACE Pro



Editeur
Atari
Développeur
SimBin
Distributeur
Atari
Genre
Course Simulation
Statut
Disponible
Date de sortie
  20.02.2009
  17.02.2009
Nombre de joueurs
1 à 12
Online
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Thème
Automobile
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Prix de lancement
59,00 €

A l’origine de la série des GTR sur PC, SimBin est sans aucun doute l’un des studios de développement les plus respectés du moment. Ils ont récemment décidé de s’attaquer aux consoles de salon avec tout d’abord Race Pro, un jeu exclusif à la Xbox 360 qui s’inspire très largement de GTR, tout en donnant un petit côté arcade bienvenu. Jusqu’à présent, le titre s’annonçait comme la simulation ultime. Mais qu’en est-il vraiment ?

Droit dans le mur




Comme nous l’avons déjà dit, Race Pro est une simulation. Cependant, le titre tient difficilement la comparaison avec un GTR en raison de plusieurs manquements, comme l’absence de la gestion du carburant, une conduite parfois approximative, une météo qui ne change pas, etc. Le soft est beaucoup plus accessible que son lointain cousin. D’ailleurs, SimBin introduit par défaut le mode de conduite réaliste avec toutes les aides désactivées. Mais il est également possible de les activer pour que le joueur soit assisté au maximum. Dès lors, la conduite devient beaucoup plus arcade et se rapproche d’un GRID. Plus fun et plus agréable à prendre en main en Novice, Race Pro perd malheureusement toute sa crédibilité, étant donné que vous pouvez dès lors couper à travers l’herbe sans pratiquement ralentir et mettre K.O. vos adversaires en prenant une avance considérable sur eux, les opposants continuant de se comporter avec une conduite réaliste. Le soft perd donc tout son intérêt en Novice, devenant une véritable promenade de santé. Difficile donc de le conseiller à des débutants. En revanche, les amateurs de simulation seront sans doute ravis de pouvoir mettre la main sur ce jeu, et ce malgré l’absence de quelques options et détails. Les licences officielles sont présentes, les bruitages sont on ne peut plus réalistes et chaque véhicule dispose d’une conduite propre et adopte un comportement très réaliste. Difficile dès lors de trouver grand-chose à redire sur la prise en main et le réalisme du soft qui sont sans doute ses deux gros atouts.

En revanche, il faut bien reconnaître que le mode solo manque cruellement d’intérêt. Outre les essais, les courses contre la montre et autres modes de jeu classiques, Race Pro propose un mode carrière simpliste dont on fait le tour en moins de sept petites heures. Celui-ci se compose de divers contrats et non de championnats. Vous devez concrètement remporter diverses courses pour obtenir des crédits qui débloquent ensuite les contrats suivants. L’idée n’est pas mauvaise mais le rythme du jeu, couplé au manque d’intérêt des challenges, rend la progression en solitaire aussi pénible qu’ennuyante. Et il ne faut pas compter sur un éventuel mode multijoueur en écran splitté puisqu’il n’y en a pas ! Dès lors, les joueurs peuvent s’essayer au tour par tour ou au jeu en ligne. Dans ce cas de figure, il est essentiel d’opter pour des parties à peu de joueurs puisqu’à dix ou douze les parties souffrent cruellement de lags intempestifs vraiment très désagréables.

Pour le reste, tout le monde regrettera que la galette n’incorpore qu’une petite dizaine de circuits, ce qui demeure très peu pour un jeu de course, d’autant que chacune se déroule en circuit fermé. Ajoutez à cela le fait que certains décors se ressemblent énormément et vous comprendrez bien vite que le titre montre vite ses limites en matière de contenu. Heureusement, le titre regorge de bolides à débloquer en mode carrière. Comme chaque véhicule bénéficie d’une conduite qui lui est propre, on sent vraiment une différence lorsqu’on change de catégorie, avec entre autres de grosses musclées, des formules ou encore des Mini-Cooper. Chaque véhicule demande clairement un temps d’adaptation mais ne nous voilons pas la face, on fait finalement bien vite le tour de ce Race Pro. Or, à moins d’être un fan invétéré de simulations, vous risquez de lâcher la manette après une heure de jeu. Qui plus est, d’un point de vue technique, le soft tient difficilement la comparaison avec la concurrence tant il semble issu du catalogue de jeux d’une console de la génération précédente. Si les modélisations des véhicules s’en tirent plutôt bien, on ne peut malheureusement pas en dire autant des décors, hideux et pixélisés à l’extrême, ou de l’affichage qui souffre d’aliasing à une certaine distance. Le rendu visuel est loin de rendre hommage au support même s’il faut reconnaître que c’est presque « passable ». Mais pour un contenu aussi chiche et avec l’absence totale d’effets météorologiques, il est clair que l’on s’attendait à mieux, d’autant plus qu’il s’agit là d’une exclusivité…

Point complet
Malheureusement, SimBin n’a pas tenu tous ses engagements. Moche, court, pas très intéressant en solo, souffrant de l’absence de nombreuses options et ne proposant qu’un nombre très limité de circuits, Race Pro s’apparente à une grosse démo boguée. Pourtant, le comportement des véhicules s’avère très réaliste pour peu que l’on enlève l’assistance et le soft offre de bonnes sensations. Mais le mode solo particulièrement mal pensé, couplé à la présence de lag en multijoueur, rend l’expérience assez pénible pour le commun des joueurs. Pour les amateurs de réalisme en revanche, le soft offre un bon challenge, de nombreux véhicules, des bruitages très réalistes et une conduite certes pas aussi crédible que sur un GTR, mais tout de même efficace et réaliste. Si l’on passe outre l’aspect technique peu soigné et le manque de contenu, Race Pro peut donc s’imposer comme un sympathique jeu de course. Mais encore faut-il avoir l’envie de s’y jeter corps et âme !

On a adoré :
+ Le comportement des véhicules
+ Fun en multijoueur…
+ Les licences officielles
+ Les bruitages, excellents
+ Une conduite réaliste sans assistance
+ De nombreux véhicules
On n'a pas aimé :
- Graphismes dépassés
- Peu de circuits
- Pas très intéressant en solo
- Du lag en multijoueur !
- Pas de split screen
- Aucun intérêt en novice
- Pas bien long
- De gros manques


Consulter les commentaires Article publié le 25-02-09 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019