Test NHL 14 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

NHL 14



Editeur
EA Sports
Développeur
EA Canada
Distributeur
Electronic Arts
Genre
Simulation Sport
Statut
Disponible
Date de sortie
  13.09.2013
  10.09.2013
Nombre de joueurs
1 à 12
Online
- Jeu en ligne
Thème
Hockey sur glace

C'est tous les ans la même chose avec les jeux de sport, les grosses licences sortent une nouvelle édition de leur protégé. C'est ainsi que l'on voit cette année NHL souffler ses 20 bougies avec le tout nouveau NHL 14. Alors, énième suite sans saveur ou bien titre accrocheur qui relance le genre ? Allons jeter un oeil.

Bientôt la majorité aux USA




Il est clair qu'en vingt ans, la célèbre maison du Hockey sur glace a eu le temps d'évoluer et de changer de direction. Depuis NHL 94, le sport a changé et les jeux l'ont retranscrit avec plus ou moins de succès. D'ailleurs, ce NHL 14 propose un paramétrage manette à l'ancienne avec la possibilité de lancer une partie avec les caractéristiques du premier jeu estampillé NHL. Nulle crainte, outre ce bonus sympathique, le mode simulation est aussi au rendez-vous et donne concrètement un très bon rendu quant aux sensations et à la qualité d'immersion du joueur sur la patinoire. D'un côté, les vieux de la vieille qui gobent les NHL les uns après les autres ne seront pas déçus par cet opus très axé simulation, de l'autre, les néophytes, qui découvrent le sport ou le jeu, devront suer à grosses gouttes avant d'obtenir des résultats convaincants. En effet, la bête ne se laisse pas facilement maîtriser. La gestion du joueur et celle de la crosse sont indépendantes l'une de l'autre, avec un stick qui contrôle les déplacements du joueur et les zones de tir, et l'autre qui se concentre sur les mouvements de la crosse justement. Les novices auront donc quelques difficultés du côté de la prise en main qui demande de maîtriser plusieurs points, à savoir les déplacements, la gestion du palet, les tirs du poignet, les feintes, etc.

Dans un premier temps, il est judicieux de choisir la difficulté la plus basse, parmi les quatre proposées, afin d'acquérir une certaine expérience en se forgeant quelques mécaniques primaires. Le didacticiel, très rapide pour appréhender les gestes de base, semble tout désigné, mais il est trop sommaire pour pleinement convaincre. Une fois arrivé à un certain niveau, vous pouvez vous concentrer sur une saison régulière avec l'équipe de votre choix, ou même vous plonger dans le nouveau mode « Vie de pro » qui propose de suivre la carrière de votre personnage, de son arrivée dans la ligue à sa retraite éventuelle. La personnalisation est très sommaire (couleur des cheveux, quelques faciès préparés, couleur de peau et des yeux), EA Sports Canada n'ayant pas cherché à vraiment apporter de la fraîcheur de ce côté-là. Les matchs s'enchaînent rapidement contrairement aux jeux de basket ou de foot, le roulement des joueurs est fréquent et se fait en pleine action, il n’est donc pas rare de voir un joueur du terrain se ruer sur la balustrade et passer par-dessus pour se poser sur le banc alors qu'un autre fait le chemin inverse pour entrer directement dans le vif du sujet en attaquant ou défendant. La réactivité de l'ensemble de l'I.A. est somme toute assez convenable malgré quelques ratés qui peuvent amener à rager.

Lèche-vitrine




Du fait que l'activité se déroule sur la glace, il y a forcément un effet de rapidité qui se dégage, les actions partent très vite d'un côté à l'autre et il faut suivre avant de pouvoir anticiper quoi que ce soit. Le déplacement d'un joueur ou la trajectoire du palet, il faut être aux aguets pour espérer gagner ses matchs. Venons-en maintenant au gros point fort du jeu, c'est à dire les collisions. Dans le hockey sur glace, plus un type pousse un autre à embrasser les vitres, plus la foule est en délire, c'est donc une vraie bonne nouvelle de voir que les développeurs se sont concentrés sur les chocs et les effets produits par les collisions. Ils se sont même un poil lâchés en proposant de réels combats entre les joueurs, combats interactifs qui permettent de foutre une raclée télévisée à un membre de l'autre équipe qui aurait un poil accroché le maillot. Et pendant qu'on se turbine gaiement la tronche à coups de mandales, l'arbitre et les autres joueurs assistent au spectacle sans réagir, jusqu'à ce que l'un des deux combattants regagne honteusement son banc sous les huées d'un public survolté. Les fans de boxe pourront éventuellement trouver leur compte dans ces petits interludes qui finissent à la longue par perdre de leur intérêt, voire même par devenir agaçants. On parlait plus haut d'une certaine rapidité dans le jeu, et dans le roulement des joueurs.

Tout ceci se ressent évidemment en jeu, avec des phases frénétiques sur le terrain, suivies par des pauses très fréquentes, avec un moment d'attente à observer le jeu (il sera bien sûr possible de simuler la rencontre jusqu'au prochain tour sur la glace). Ceci fait que l'on reste très rarement plus d'une minute à cavaler après le palet ou à coller joyeusement la joue d'un adversaire sur la vitre afin de lui faire vérifier la propreté de celle-ci. Cela donne un rythme très fracturé, un peu comme le football américain qui nécessite de s'arrêter après chaque action. Il faut donc s'armer de patience et observer minutieusement le jeu de l'adversaire pour l'aborder de telle ou telle façon. L'ingéniosité et la technicité ne seront pas à négliger pour enchaîner les victoires. L'ambiance sportive est fidèlement reproduite, avec une ambiance globale plutôt agréable qui donne réellement l'impression de se retrouver devant son poste de télévision. Le public réactif, les animations des joueurs, les combats fréquents, les plaquages, les cris, etc. contribuent à assurer le spectacle. Pour le reste, les habitués de la licence constateront que les développeurs ont simplement repris les bases du précédent opus, plutôt solides. Du coup, les améliorations et autres nouveautés apportées paraissent un peu légères pour justifier un achat à plein tarif, même si faute de réelle concurrence NHL 14 reste le meilleur de sa catégorie.

Point complet
NHL 14 est un jeu avant tout pensé pour les joueurs canadiens et nord-américains, et cela se ressent dans la mise en scène ou les licences. Cela dit, cette nouvelle cuvée est réussie, les contacts sont bien mieux rendus, tout comme les bagarres, et le mode 94 reste un petit bonus sympathique pour s’amuser sans trop de prises de tête. Pour le reste, on retrouve les qualités de l’opus précédent, mais si on fait un bilan, on remarque que le titre a beau représenter ce qui se fait de mieux dans le genre, il ne propose que peu de nouveautés pour réellement justifier un achat au prix fort. On regrette également que les bagarres soient si présentes, au point de lasser. A défaut de concurrence, les développeurs font du bon travail, mais ils ne semblent pas forcer pour se surpasser, préférant plutôt les améliorations par petites touches et quelques artifices.

On a adoré :
+ Mode Vie de Pro
+ Mode 94 en bonus, sympa
+ Gameplay poussé et complet
+ Bonne immersion
+ Contacts retravaillés
+ La baston, réussie…
On n'a pas aimé :
- Mais trop de bagarres
- Entraînement trop sommaire
- Quelques errances de l’I.A.
- Peu de réelles nouveautés


Consulter les commentaires Article publié le 28/09/2013 par Manuel-Ange A.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020