Test Monster Jam - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Monster Jam



Editeur
Activision
Distributeur
Digital Bros.
Genre
Action Course
Statut
Disponible
Date de sortie
  13.03.2008
  13.11.2007
Nombre de joueurs
1 à 4
Classification PEGI
Prix de lancement
49,00 €

À part avec l’ancienne gamme des Monster Truck Madness de Microsoft sur PC, jamais les gros véhicules de destruction massive américains n’ont vraiment été mis sur le devant de la scène vidéoludique. Aujourd’hui, Activision nous propose tout de même sa version de cette activité qui, outre-Atlantique, n’en finit plus d’avoir du succès. Monster Jam saura-t-il convaincre le public occidental ?

Une année plus tard…




Commençons par une curieuse nouvelle : Monster Jam est sorti aux États-Unis il y a un an maintenant. Pire encore, ce jeu fait partie de toute cette gamme de titres créés uniquement pour certains pays, comme c’est le cas aussi pour les jeux de baseball ou les jeux de drague au Japon. Il est donc très plaisant de découvrir que ce Monster Jam a finalement eu le droit à une sortie européenne certes tardive, mais remplie d’espoir pour le futur de l’import et des jeux originaux. À n'en pas douter, Monster Jam entre pleinement dans cette catégorie, pour la bonne et simple raison qu’il place au centre du jeu une pratique sportive complètement inconnue chez nous : les courses de camions américains à grosses roues. Plus connus aussi pour leur gros potentiel de destruction en stade et les nombreuses cascades effectuées à bord de ces engins, les Monster Truck assurent à leur seule entrée le spectacle. Grosses peintures criardes, dessins inspirés, dents sur le capot et femmes sexy sur les portières… pas de doute, nous sommes au pays de l’Oncle Sam !

Le jeu se divise en plusieurs parties, chacune représentant un endroit du continent américain. Chaque lieu propose quatre courses en plein air et quatre épreuves en intérieur. Le joueur doit alors progresser de plain-pied dans un univers brutal sans entraînement au préalable. Il faut dire que le gameplay est simple : le stick analogique gauche pour se déplacer, la gâchette droite pour accélérer et la gauche pour freiner, le strict minimum en quelque sorte. Toutefois, une gestion des roues clairement bancale donc tout à fait dispensable et un système de boost avec le bouton A sont disponibles en sus des commandes de bases. Avec une telle simplicité de prise en main, le jeu serait-il des plus jouables ? Pas tout à fait…

Une physique à la rue !




Inutile de tourner autour du pot : le jeu est plombé par un énorme défaut qui est la physique des véhicules, absolument incompréhensible. En course, il est très important de casser un maximum de choses pour gagner des points et du boost. Seulement, voilà, la physique fait des siennes à chaque collision avec un objet et réagit totalement aléatoirement. En plus d’animations complètement honteuses, où les roues n’hésitent pas à entrer dans la carrosserie du véhicule pour faire croire à un écrasement logique des débris semés par terre, il arrive couramment que le véhicule se fasse propulser de façon complètement illogique à cause d’un simple rondin de bois. Si les Monster Trucks étaient aussi faiblards, pas sûr que la pratique aurait autant d’aficionados outre-Atlantique ! Difficile de croire que les développeurs ont terminé les phases de tests sans avoir aperçu cet énorme défaut qui casse réellement l’ambiance. Le jeu est du coup certes facile d’accès, mais complètement mal réglé et donc injouable pour la plupart des joueurs qui désirent un minimum de logique et qui haïssent l’antijeu ou les énervements violents contre un ordinateur incompréhensible.

Pourtant les développeurs désiraient bien livrer un jeu facile en tout point de vue… Les épreuves, du premier comme du dernier niveau, sont véritablement sans saveur ni défi. En effet, il suffit d’économiser son boost intelligemment et chaque course peut être terminée en un rien de temps et en première position. Monster Jam n’est pas un jeu de course, mais un jeu de survie. Comprenez par là qu’il faudra bien du courage pour en voir la fin ! Le jeu ne faisant que se répéter inlassablement. Aucun réel effort n’a été fait sur la progression et le mode qui se rapproche le plus d’une carrière digne de ce nom ne fait qu’enchaîner les courses. Seuls quelques points glanés à chaque réussite viendront donner au joueur un peu de satisfaction lorsqu’il débloquera un nouveau camion. Un camion qui sera, bien entendu, dépourvu de toute caractéristique propre et qui s’alignera avec les autres pour ne proposer, au final, qu’un choix sympathique de couleurs différentes pour son véhicule. C’est en effet ainsi que la collection de camions peut être perçue. C’est triste.

Un mode multijoueur ancestral…



Non, ne riez pas, Monster Jam possède bel et bien un mode multijoueur. On branche alors son câble Ethernet ou on connecte son Wi-Fi pour s’essayer, avec un ami un peu fou, à une course de camions incompréhensible, mais soudain on se rend compte d’une bien étrange chose : il n’y a pas de mode en ligne ! En effet, Monster Jam sort sur les consoles de nouvelle génération avec pour seule option multijoueur un simple défi local. Un peu vieillot comme option, on en conviendra sans mal. Bref, Monster jam aurait été très sympathique s’il était sorti au tout début de la précédente génération de consoles, mais aujourd’hui, il ne fait que récolter la pitié des joueurs attristés par un jeu si mal aimé qui aurait pu, cependant, être tellement jouissif !

Point complet
Monster Jam est le jeu parfait pour ceux qui veulent faire croire à un ami que la console qu'il possède est dépassée. Avec son gameplay, sa progression et sa technique d'un autre âge, Monster Jam fait littéralement pitié face aux autres productions du genre. En l'état, il n'a pour lui que la chance d'être le seul jeu de course de camions sur le marché. Espérons juste que dans un futur proche ses éventuelles suites seront mieux réalisées…

On a adoré :
+ Original
+ "Seulement" 45 €
+ Se laisse jouer sans mal…
On n'a pas aimé :
- Vieillot
- Physique pitoyable
- Extrêmement répétitif


Consulter les commentaires Article publié le 30-06-08 par William B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020