Test Monday Night Combat - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Monday Night Combat



Développeur
Uber Entertainment
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  11.08.2010
  11.08.2010
Nombre de joueurs
1 à 12
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
- Classements
Prix de lancement
1200 MS Points

Le Xbox Live Arcade accueille déjà son quatrième titre du Summer of Arcade 2010, avec cette semaine Monday Night Combat, un jeu hybride à mi chemin entre le Tower Defense et le TPS. Ubisoft et Uber Entertainment sont-ils parvenus à créer la surprise avec ce soft qu’ils annonçaient si original ?

De bonnes bases




Les jeux de tir axés multijoueur commencent à avoir les faveurs du public sur le Xbox Live Arcade. Après le succès de Blacklight, c’est en effet au tour de Monday Night Combat de séduire le grand public avec son concept novateur et son esthétique à damner un moine. Uber Entertainment a assurément fait un beau boulot de ce côté-là en nous proposant un TPS au design unique, proche du cartoon, avec des animations d’excellente facture et des tas d’effets spéciaux et pyrotechniques. Il n’est peut-être pas le plus beau jeu du Live, mais il fait assurément partie du top 10 des plus belles productions du support. D’ailleurs, en plus d’être très joli, le TPS édité par Ubisoft propose également une ambiance totalement délirante digne d’un show télévisé américain dans lequel s’étripent joyeusement des classes de soldats qui nous rappellent furieusement celles de Team Fortress 2, avec la présence d'un assassin, d'un sniper, d'un mitrailleur lourd, etc., disposant tous de leurs propres armes et techniques de combat. Globalement, les différents fantassins sont bien équilibrés au niveau des forces, même si certains semblent un poil plus intéressants à jouer (principalement ceux disposant d'un arsenal lourd, pour faire le plus de dégâts).

Le concept du titre est simple et s’architecture en fait autour de deux modes de jeu. D’une part le mode Blitz, très proche d’un Tower Defense mais reprenant des éléments du mode Horde de Gears of War 2, nous propose d’affronter des vagues d’ennemis dans un niveau de petite taille dans lequel nous devons disposer diverses tourelles (longue portée, mitrailleuse, missile…), les upgrader avec l’argent gagné, améliorer ses compétences dans le but de survivre, mais également sauver son noyau en le protégeant coûte que coûte. Globalement, le concept est plutôt simple, d’autant plus qu’il n’y a pas grand-chose à gérer hormis la position de son soldat, qu’on dirige en vue à la troisième personne, et ses tourelles. Les vagues d’ennemis sont variées mais le soft demeure relativement simple et ne gère guère plus d’une douzaine de tourelles tout au plus. En solo, le soft devient vite ennuyeux, voire complètement inintéressant, le mode Blitz étant non seulement le moins intéressant des deux modes proposés, mais également fortement centré sur le multijoueur. Par conséquent, à moins d’être quatre, il est difficile de s’éclater à éliminer des dizaines d’ennemis à la chaîne dans un niveau de taille aussi réduite, même si le split screen à 2 peut faire effet durant quelques parties.

On se tourne alors vers le second mode de jeu, qui s’avère nettement plus intéressant puisqu’il reprend cette fois les bases du mode Blitz. Sauf que là, il fait s’affronter deux équipes. Concrètement, il s’agit donc de protéger son noyau, de construire des tourelles et d’épauler ses robots de combat. Libre à nous de choisir d’attaquer l’ennemi, d’épauler nos hommes ou de défendre notre camp. Monday Night Combat tire tout son succès de ce seul et unique mode qui s’avère très vite fort agréable à parcourir, mais tout de même très limité en raison de la taille relativement petite des cartes et du manque de complexité du gameplay. Certains oseront dire que MNC est un titre original : pas vraiment… En effet, Future Cops, un jeu sorti sur la PlayStation première du nom, proposait déjà exactement le même concept en multijoueur, et peut-être même avec davantage de succès vu son ancienneté. Quoi qu’il en soit, le soft d’Uber Entertainment demeure un bon divertissement en multijoueur, mais il aurait gagné à être plus compliqué et à proposer plus de possibilités. En l’état, le soft a au moins le mérite de nous occuper quelques heures, sans forcément plus, la faute à un gameplay trop répétitif et à un jeu qui manque de diversité au niveau de son contenu, toutes les cartes étant plus ou moins identiques et disposant d'un level design assez moyen...

Point complet
Monday Night Combat est indubitablement un bon jeu, à mi-chemin entre le TPS et le Tower Defense. Néanmoins, le soft d’Uber n’invente strictement rien et demeure très basique dans le fond. Si son design, son ambiance et ses parties multijoueurs parviennent à nous tenir scotchés à notre pad quelques heures, il faut bien admettre que sa trop grande simplicité d’accès en fait un titre bien peu palpitant sur le long terme, le concept basique ayant beaucoup de mal à se renouveler au fil des parties, les maps se ressemblant en plus toutes…

On a adoré :
+ De jolis graphismes
+ Fun en multijoueur
+ L’ambiance
+ Le design
On n'a pas aimé :
- Ca reste basique
- Peu intéressant en solo
- Pas très palpitant - Peu de variété dans les cartes


Consulter les commentaires Article publié le 15/08/2010 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020