Test Michael Jackson : The Experience - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 251 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Michael Jackson : The Experience



Editeur
Ubisoft
Genre
Danse Musical
Statut
Disponible
Date de sortie
  14.04.2011
  12.04.2011
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Thème
Chant

Lorsque Michael Jackson s’est éteint, l’univers de la musique a certainement perdu l’un des plus grands artistes qu’il portait. Cela signifie aussi que plusieurs personnes se sont attelées à profiter de sa disparition pour se faire quelques sous, avec notamment l’arrivée de diverses compilations de ses plus grands tubes. Mais ce n’est pas tout puisque, du côté des jeux vidéo, Ubisoft a réussi à obtenir les droits pour concevoir un titre dédié à l’artiste. Paru d’abord en novembre 2010 sur Nintendo Wii, Michael Jackson : The Experience a été adapté sur Xbox 360 quelques mois plus tard (avril 2011). Reste alors à voir si le soft s’apparente à un véritable hommage ou à un produit purement commercial…

Est-il en vie sur une île déserte avec Elvis ?




Le premier véritable contact avec le jeu se fait au travers du menu, stylé mais quelque peu pénible à utiliser, entre la vitesse de défilement un peu trop rapide et les petites icônes qui viennent à disparaître parce que notre geste a été un poil trop brusque. Ceci dit, on découvre d’entrée de jeu un mode nommé l’école de MJ. On se dit alors que l’on va pouvoir apprendre les bases du jeu et commencer à s’entraîner. Dans une certaine mesure, c’est bel et bien le cas. En fait, ce mode regroupe plusieurs vidéos (avec trois ‘coachs’) qui permettent d’introduire le jeu, d’indiquer qu’il est bon de s’échauffer et de décortiquer quelques pas mythiques de l’artiste, tout en profitant de bouts de clips. L’idée est bonne, mais elle n’est pas suffisamment exploitée. Les vidéos vont assez vite et au final on n’en retient qu’un côté didactique extrêmement limité. On aurait apprécié avoir un système interactif à ce moment-là, ce que l’on retrouve finalement dans la partie entraînement des chansons. Niveau contenu, il faut compter sur 29 chansons de l’artiste. C’est un peu maigre, surtout quand on connaît la discographie de MJ. Toutefois, la liste est extrêmement satisfaisante même si quelques chansons sont uniquement orientées sur le chant. En tout cas, les fans apprécieront assurément de retrouver Bad, Beat It, Billie Jean, Black or White ou encore Thriller pour ne citer que cela. En plus, les développeurs ont soigné la mise en scène des shows et ils ont travaillé les environnements en fonction des pistes. Plusieurs détails sont à noter, on apprécie même les quelques (mais assez rares) incrustations de la star ou d’un morceau du clip original, l’aspect lumineux est réussi et les effets sont très plaisants.

Afin d’assurer l’immersion, Ubisoft s’est servi de sa technique de projection pour capturer l’image du joueur, la découper relativement correctement (les cheveux ont tendance à être oubliés, tout comme certains détails moins bien définis) et l’intégrer à la partie (en miroir) à côté de figurants. On se retrouve donc propulsé sur scène à imiter ses compagnons virtuels, tout en prenant les indications sur les pas à exécuter en bas à droite de l’écran. Le petit plus, c’est qu’il y a un compte à rebours pour indiquer le déclenchement du suivant. Il faut rajouter à cela un système de scoring plutôt classique mais non moins efficace, la prise de photos en pleine action (pour accompagner l’écran de fin de chanson) et un bonus (la couronne du roi) à attraper en levant les bras à certains moments pour booster le multiplicateur. Mieux encore, les développeurs ont fait un véritable effort pour nous proposer des chorégraphies adaptées aux chansons et reprenant tous les pas de danse mythiques de MJ. Pour le fan pur et dur, ce n’est que du bonheur. Les chorés sont vraiment travaillées et elles gagnent en complexité selon le niveau de difficulté de la chanson, sans compter que certaines permettent de rajouter encore un peu de challenge avec un niveau « Maître ». Dans l’ensemble, la latence est négligeable et la reconnaissance des mouvements est très correcte, mais il faut reconnaître que cette dernière est assez permissive, peut-être un peu trop parfois. Il n’empêche que pour avoir les cinq étoiles à toutes les chansons, il faut les jouer plusieurs fois (selon son affiliation avec la danse et son aisance), demandant notamment de connaître la chorégraphie sur le bout des doigts. Du coup, le système reste efficace pour permettre à tout un chacun d’y prendre du plaisir, en s’assurant un score un minimum correct tout en restant un peu plus exigeant pour les acharnés du score. On regrette néanmoins qu’il n’y ait pas de système de correction qui permette de voir quelle partie du mouvement n’est pas maîtrisée par exemple.

Dans le fond, Michael Jackson : The Experience est un titre très agréable capable de séduire les fans de l’artiste. Malgré tout, il n’est pas exempt de reproches, notamment au niveau du contenu. En effet, outre le fait qu’il n’y ait que 29 titres, on note aussi que le mode solo est réduit à sa plus simple expression, demandant simplement de sélectionner sa chanson et de jouer. Il n’y a pas de mode Carrière retraçant par exemple le parcours de la star au travers des chansons proposées, il n’y a pas de système de classement par niveau de difficulté des titres et il n’est quasiment pas possible de simplement chanter… Alors que les développeurs ont eu l’excellente idée de proposer, en plus de l’aspect danse, un côté « interprétation ». Cela se traduit par l’ajout intelligent d’une partie karaoké, en alternance avec la danse, très permissive mais vraiment plaisante pour donner de la voix entre deux pas. Vu que l’on a souvent le choix entre la chorégraphie et l’interprétation, on aurait apprécié en avoir un autre typé justement karaoké pur et dur ; comme pour les chansons Heal The World et Earth Song qui, en revanche, n’offrent pas de partie chorégraphie (à juste titre certes). On note d’ailleurs que tous les micros sont supportés par le jeu, même si le plus simple reste d’utiliser celui de Kinect, à condition de ne pas hésiter à lever la voix. Enfin, la partie multijoueur, bien que sympathique avec un, deux ou trois amis, reste aussi extrêmement limitée. Que ce soit en mode défi ou en coopération (il faut passer le relais au bon moment à son coéquipier), il est regrettable de voir que les joueurs sont obligés de participer à tour de rôle. On aurait apprécié être au moins à deux en même temps. La possibilité d’enregistrer et de partager ses performances n’aurait pas non plus été du luxe…

Point complet
Situé entre l’hommage et le produit commercial, Michael Jackson : The Experience arrivera sans mal à séduire les fans. Même s’il n’y a que 29 titres, ceux-ci se (re)découvrent avec bonheur. Les chorégraphies ont été travaillées, l’ambiance est là et on s’immerge rapidement dans le jeu, grâce notamment aux décors stylés et à la projection de soi sur scène. La partie chanson est en plus intelligemment intégrée, en alternance avec la danse, même si on regrette justement qu’il n’existe pas de mode purement Karaoké pour tous les titres, tout comme certaines chansons qui n’ont pas de chorégraphie. Dans le fond, le bébé d’Ubisoft offre en grande partie tout ce qu’attend le fan, sans compter l’absence de latence et la reconnaissance correcte, bien que très permissive (pareil pour le chant) pour garder le titre accessible à tous. Mais il faut aussi reconnaître qu’il souffre de plusieurs tares laissant penser que les développeurs ont fait preuve de fainéantise. Le mode solo est réduit à sa plus simple expression, le multijoueur est limité à du tour par tour et l’école MJ n’offre pas le côté didactique que son nom laisse entendre. Dommage qu’Ubi n’ait pas fourni encore plus d’efforts pour rendre un véritable hommage à la défunte star…

On a adoré :
+ Ambiance réussie
+ Immersif à souhait
+ Menu et décors stylés
+ Chorégraphies travaillées…
+ Avec des pas mythiques
+ La projection de soi sur scène
+ Reconnaissance correcte
+ Pas de latence
+ Compatible avec les micros
+ Accessible pour tous
+ Chant intelligemment intégré
+ Chorégraphie ou interprétation
+ 29 tubes…
On n'a pas aimé :
- Mais pas plus
- Quasi pas de Karaoké seul
- Menu peu ergonomique
- Ecole MJ trop peu didactique
- Contenu assez maigre au final
- Multijoueur trop limité
- Trop permissif pour certains
- Pas de classement par difficulté


Consulter les commentaires Article publié le 12/12/2011 par Vincent P.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020