Test Magic the Gathering : Duels of the Planeswalkers 2012 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 299 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Magic : The Gathering - Duels of the Planeswalkers 2012



Développeur
Stainless Games
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Jeu de cartes
Statut
Disponible
Date de sortie
  15.06.2011
  15.06.2011
Nombre de joueurs
1 à 2
Online
- Jeu en ligne
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

Avec Duels of the Planeswalkers, Wizards of the Coast était enfin parvenu à sortir une bonne adaptation de son jeu de cartes, si populaire dans les cours de récréation. Pas étonnant dès lors que l’éditeur décide de poursuivre l’expérience avec une seconde version censée apporter quelques nouveautés et corriger certains défauts du premier opus. Mais Magic the Gathering : Duels of the Planeswalkers 2012 est-il vraiment à la hauteur de nos attentes ?

Une simple réédition ?




Dès l’annonce du jeu, on sentait que quelque chose clochait. D’un côté, on laissait entendre l’arrivée d’une édition GOTY du premier jeu incluant tous les DLC, avant de nous confirmer la venue d’une suite sous forme d’édition 2012. Tout cela laissait déjà présager que cette édition 2012 n’incorporerait sans doute pas tant de nouveautés que ce que l’on escomptait. Et de facto, on constate que c’est plutôt la déception qui nous accueille à bras ouverts avec ce titre. Tout d’abord, au niveau des cartes, si les fans seront ravis de constater que celles de l’édition 2012 sont incluses, il faut tout de même noter qu’on a droit à environ 300 cartes au total. Pour un néophyte, c’est plutôt pas mal, mais pour ceux qui ont joué au premier ou au jeu de cartes, cela reste très peu, surtout pour une seconde itération ! Cependant, il est plutôt agréable de noter que l’éditeur a fait l’effort de proposer du neuf puisque les cartes en question ne sont pas encore disponibles dans le commerce. Ensuite, le jeu propose un nouveau mode tutoriel, plus complet, qui permet de mieux assimiler les règles du jeu Magic. Une petite aide sympathique pour les débutants, mais pas du tout intéressante pour tous les autres... Enfin, il est désormais possible de jouer en un contre trois dans un nouveau mode multijoueur pour les joueurs les plus acharnés. Et c’est à peu près tout en ce qui concerne les « grosses nouveautés ». Autant dire qu’il y a de quoi être déçu en tant que fan de la série puisque pratiquement rien d’intéressant n’a été apporté à cette cuvée 2012, qui reste une simple réplique de la précédente, avec tous ses avantages mais également la plupart de ses défauts.

Tout d’abord, le jeu reste très simple à prendre en mains. On sent qu’il a été conçu pour les débutants et que le but est de vous prendre par la main pour vous apprendre comment jouer à Magic. Chemin faisant, on découvre le mode Campagne, également fort sympathique, puisqu’il nous propose d’affronter des duellistes avec des decks préfabriqués. Le problème, c’est que la difficulté est très mal dosée, certains défis du début paraissant insurmontables pour néophyte, et d’autres, venant plus tard, sont carrément trop faciles. Du coup, si les fans apprécieront ce challenge plutôt relevé, les débutants, quant à eux, se sentiront un peu perdus et enchaîneront rapidement les défaites. Inutile de dire qu’on a du mal à saisir comment une telle erreur a pu s’imbriquer dans le jeu. Heureusement, Magic est un titre qui prend tout son sens en multijoueur et, de ce côté-là, le soft est toujours très agréable, que cela soit à deux, trois ou quatre joueurs. Il est tout de même dommage de constater que les nouveautés soient aussi minimalistes, car l’impression de rejouer au même jeu est assez forte. Pire encore, certaines nouveautés, dont les nouveaux menus, sont carrément ratées. Le rythme de jeu semble en outre un poil plus lent que dans le précédent en raison d’effets visuels supplémentaires complètement inutiles et vraiment lassants sur le long terme. Quant au design en général, il n’a pas changé. Magic 2012 reprend les visuels de la précédente édition, avec des environnements très classes, qui ne font pas très HDisés étrangement, avec une visibilité des cartes réduite et une aire de jeu souvent très sombre.

Mais ce qui fera sans doute le plus rugir les fans, c’est le fait que la gestion des decks soit toujours aussi minimaliste. Impossible de créer son propre deck de A à Z. Le soft se contente de nous proposer quelques decks préfabriqués, auxquels il est possible d’ajouter des cartes déverrouillées et de modifier sensiblement selon ses envies. C’est plutôt sympathique en soi, mais trop assisté et cela enlève surtout toute la richesse du jeu et le plaisir de créer son deck. De plus, la difficulté étant élevée en solo et les decks limités, on se retrouve trop souvent liés au destin, sans avoir grand-chose à dire dans tout cela, les parties tenant plus de la chance que de la stratégie. Clairement pas destiné aux fans purs et durs, ni totalement aux néophytes (la campagne étant difficile et les joueurs en ligne très bons), Magic édition 2012 semble être un titre qui se destine aux joueurs disposant d’une certaine expérience sans pour autant être totalement élevés à la culture Magic, même si les néophytes y trouveront un certain fun, pour peu qu’ils soient patients. En tous les cas, Magic 2012 demeure une grosse déception puisqu’il s’apparente davantage à un gros patch vendu au prix plein qu’à une véritable suite. A se procurer de préférence à prix tranché !

Point complet
Force est de constater que pour cette édition 2012, les développeurs ne se sont pas vraiment foulés. Si le jeu conserve toutes les qualités de son aîné, il n’apporte pratiquement rien de neuf, si ce n’est les cartes de l’édition 2012. Le soft est toujours très agréable à jouer, bien pensé, jouable en ligne, avec une campagne solo fort sympathique et un certain degré de challenge. Par conséquent, il est difficile de ne pas le conseiller à ceux qui n’ont pas encore touché au premier. En revanche, le soft n’a pratiquement aucun intérêt pour ceux qui l’ont déjà approché ou les fans purs et durs qui seront une fois de plus déçus de constater que la création du deck est très minimaliste (même s’il y a du mieux). De plus, le soft commence à faire un peu peine à voir et la visibilité des cartes n’est pas vraiment optimale. Cette édition 2012 aurait franchement dû être proposée sous forme de patch à 200 MS Points, vu le peu de nouveautés qu’elle apporte.

On a adoré :
+ Simple à prendre en mains
+ Mode tutoriel plus complet
+ Les cartes 2012
+ Le jeu en ligne
+ Le challenge est là !
+ Campagne fort sympathique
+ Un bon jeu de cartes à la base
On n'a pas aimé :
- Simple amélioration du précédent…
- La visibilité des cartes
- Rythme très lent
- Graphismes moyens
- Menus peu esthétiques
- Peu de cartes (environ 300)
- Création des decks minimaliste
- Difficulté mal dosée


Consulter les commentaires Article publié le 18/07/2011 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020