Test Lethal League - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 194 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Nombre de joueurs
1

Développé par la Team Reptile, Lethal League est présenté comme un jeu de combat en 2D au concept très simple consistant à vaincre huit fois son adversaire en projetant une balle sur ce dernier, sans être soi-même touché par l'ennemi ! Vendu à 15 euros, le concept et le contenu du jeu s'avèrent-ils suffisamment intéressants pour justifier le prix ?

Fuse petite balle, fuse !



Afin de terminer sur une note positive, on préfère commencer sans tarder sur les quelques éléments qui fâchent... Le jeu est maintenant sorti il y a un an et a été totalement déserté. Il est en effet impossible de trouver une partie en matchmaking même après avoir attendu un quart d'heure en recherche. C'est tout à fait dommage lorsqu'on connait toutes les qualités du titre. Autre point négatif, il n'y a que trop peu de personnages (seulement six). On n'aurait pas été contre l'idée d'en avoir deux de plus au moins et potentiellement plus de différences entre chaque combattant. Néanmoins, le jeu n'en est pas pour autant moins stratégique parce que malgré son concept simple, beaucoup d'éléments de gameplay apportent une certaine subtilité aux affrontements ! Chaque début de match démarre sur une balle neutre flottant dans les airs. En cas d'échec d'un des joueurs sur une passe, la passe suivante démarre sur un engagement du joueur ayant perdu. Les touches sont relativement simples : A pour sauter, X pour frapper, B pour contrôler la balle en la projetant doucement dans les airs. A chaque touché de balle réussi, une jauge se remplit jusqu'à un niveau quatre permettant, avec une double pression sur X, de faire une attaque spéciale propre à chaque combattant. Si cet élément de gameplay ajoute quelques subtilités, aucune information ne nous permet de savoir en quoi consiste l'attaque avant de l'avoir essayée nous-mêmes...

Un peu dommage mais ça l'est encore plus quand on sait qu'aucune autre caractéristique ne différencie les personnages. Toutefois, les mécaniques de gameplay, toutes mélangées, offrent des passes d'anthologie par moment où la balle est tellement rapide qu'elle a le temps de faire le tour de la map avant de nous rendre compte de ce qui vient de se passer ! Toutes ces mécaniques en font un jeu de combat simple mais très exigeant ! En effet, un tir simple ajoute un point de vitesse supplémentaire, augmentant petit à petit la vitesse de la balle, tout en sachant que l'on peut définir l'angle de projection de la balle. Malheureusement ici, l'angle n'est pas si libre que ça et la balle partira toujours plus ou moins dans la même direction, dépendant du personnage utilisé (certains personnages ont un angle de tir plus large) et de la direction dans laquelle vous tirez (vers le haut ou vers le bas). Si un tir simple ajoute un point de vitesse, ne rendant pas notable à l'œil le gain de vitesse de la balle, sauter en tirant vers le bas pour effectuer un smash doublera la vitesse de la balle jusqu'à atteindre une vitesse phénoménale ! Arrivé à un certain stade, l'écran tremble, une onde de choc blanche remplit l'écran avant que la balle ne soit propulsée à travers l'arène jusqu'à ce qu'elle touche l'adversaire ou ne soit interceptée par ce dernier ou par le tireur. Lors des tirs puissants, une jauge dans le bas de l'écran grimpe du vert au rouge, avant que la balle ne reprenne sa course, ce qui permet au joueur adverse d'anticiper la suite du duel. L'autre possibilité permettant aussi d'éviter ce "chargement", c’est d'intercepter la balle avec un contrôle de cette dernière en appuyant sur B. Cela projette la balle en l'air.



Une reprise directe passera quasiment instantanément le chargement du prochain smash, multipliant toujours par deux la puissance ! Une stratégie très difficile demandant de bons réflexes mais qui a souvent tendance à porter ses fruits ! A savoir qu'arrivée à une certaine puissance, la balle n'accélère plus visuellement, mais la puissance peut toujours grimper jusqu'à un million, rendant à cet instant l'arène totalement blanche, ne laissant plus que les joueurs, les FX et la balle visible à l'écran pour pousser l'effet de puissance à l'extrême au point d'en avoir l'impression de passer dans une dimension hors du temps. Tout ceci se joue sur deux modes de jeu différents : en équipe équilibrée ou non (1 v 1 / 1 v 2 / 2 v 2) ou bien d'un mode chacun pour soi jouable jusqu'à quatre sur le Xbox Live en partie privée (le matchmaking ayant été abandonné) ou sur une même console ! Dans le deuxième cas, les parties s'annoncent relativement folles. Il faut vous attendre à quelques bonnes barres de rire et des insultes comme on aime les entendre et les vivre pour animer de la meilleure façon qui soit une soirée entre amis. Au-delà de ces modes de jeu, on dispose aussi d'un mode entraînement qui permet de jouer seul sur une arène ou encore d'un mode Défi qui ressemble à un mode Arcade de jeu de combat, où vous devrez affronter une série d'ennemis jusqu'au boss de fin que nous n'avons malheureusement jamais atteint, la faute à une difficulté grimpant brutalement lorsque l'on arrive au cinquième match.

Il est aussi possible de lancer un match personnalisé avec des IA (jusqu'à trois), ainsi que de choisir leur niveau de compétence s'étalant de 1 à 7 (les niveaux 3 - 4 étant déjà très intéressants pour un débutant). Au final, sur le plan du contenu, Lethal League propose diverses options pour jouer en solo et adapter la difficulté en fonction des joueurs. Avec six personnages, autant d'arènes mais peu de différences entre les personnages, le jeu paraît peut être cinq euros trop cher, et ce d'autant plus aujourd'hui où le matchmaking est totalement déserté, empêchant toute possibilité de jouer contre d'autres joueurs en cas d'absence de nos amis. Sur le plan visuel, on a ici un jeu avec des animations très simples mais réussies, un style très pixelisé plutôt efficace sauf dans le menu où les personnages donnent l'impression d'avoir été dessiné à la souris sur Paint, la faute notamment au contour des personnages, dessinés avec un pinceau de un ou deux pixels, renforçant l'aliasing d'une façon assez immonde. Fort heureusement, seul le menu s'avère plutôt laid, les phases in-game étant bien plus dynamiques et paraissent plus "naturelles" dans leur conception très pixelisée. Niveau son, on a du bon et du moins bon. Les musiques sont souvent dans un même registre, on aime ou on n'aime pas, mais les sons ont en revanche beaucoup de punch, notamment lors des frappes sur une balle déjà très rapide pour lesquelles on retrouve un petit aspect Dragon Ball lorsqu'un personnage charge une attaque surpuissante, avec l'écran qui tremble pour renforcer la force de la frappe ! Les sensations sont là grâce aux effets et aux sons. C'est l'essentiel…
Article rédigé par Anthony / Grievous32


Point complet
Lethal League est un jeu très sympa en multijoueur disposant de peu de contenu pour 15 euros. En multipliant par quatre le prix et le contenu on obtiendrait un jeu complet (24 combattants et 24 arènes pour 60 euros) mais les personnages sont trop peu différents pour parler d'un contenu intéressant malgré tout. Ceci couplé au fait que le matchmaking a été littéralement abandonné par les joueurs, on est contraint de jouer en hors ligne pour profiter pleinement du fun que le jeu procure. Car oui, il en a à revendre et jouer entre amis via le jeu en ligne ou via une partie locale reste un vrai plaisir. Lethal League est très fun, très facile à prendre en main mais exigeant pour être pleinement maîtrisé ! Avec son style graphique très pixelisé mais toujours lisible, ses explosions d'énergie qui apportent un sentiment de puissance, jusqu'au moment où la balle décolle à une vitesse phénoménale, déchainant les rires des joueurs pour d'excellents moments à partager en soirée, Lethal League, bien qu’un peu cher pour ce qu'il propose, reste une valeur sûre pour s'éclater avec des amis (occasionnellement) !

On a adoré :
Très facile à prendre en main
Exigeant à maîtriser
Très fun entre amis
Jouable jusqu'à 4 en local
Le sentiment de puissance des balles rapides
Les sons très réussis
On n'a pas aimé :
Matchmaking littéralement abandonné
Mode Défi trop difficile dès le niveau 5
Peu de différences entre les persos
Pas de tirs précis où l'angle correspond exactement au joystick
Menu vraiment dégueulasse


Consulter les commentaires Article publié le 04/06/2018 par Vincent P.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018