Test LEGO Indiana Jones - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 208 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

LEGO Indiana Jones



Editeur
Activision
Développeur
Traveller's Tales
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  06.06.2008
  06.06.2008
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Mémoire
128 Ko
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
Dolby Digital
Prix de lancement
59,00 €

Après avoir parodié la saga de George Lucas, le monde des Lego s'en prend à Steven Spielberg. De Skywalker au professeur Jones, Traveller's Tales reprend la même formule que dans le monde de Star Wars et nous propose quelques aventures cinématographiques très connues dans un monde de briques non moins célèbre. Le concept est-il toujours aussi accrocheur ?

Ne m'appelle pas Junior !




Les Aventuriers de l'Arche Perdue, le Temple Maudit et la Dernière Croisade sont les trois films parodiés ici dans ce LEGO Indiana Jones forcément très attendu par les fans de la franchise de l'homme au fouet. Qu'ils aient aimé le dernier opus ou non, les cinéphiles découvriront avec beaucoup d'intérêt les nombreux passages cultes de la trilogie initiale au travers de vidéos délirantes. Tous les personnages sont bien entendu reproduits sous forme de briques, mettant en avant tous leurs traits de caractère les plus forts et charismatiques. Ainsi, Indiana Jones est un poseur, le méchant est très méchant et la demoiselle en détresse est toujours follement amoureuse à base de petits cœurs qui flottent au dessus de sa ravissante tête de briques. Bref, Lego Indiana Jones est une énorme parodie forcément accessible à tous, comme l'était Star Wars dans les précédents jeux du même développeur.

Mais Indiana Jones, dès ses premières heures, fait office de simple "extension" un peu modifiée. Si l'univers de science-fiction est remplacé par des scènes d'aventure en pleine jungle ou dans un temple des plus glauques, il n'empêche que la formule est toujours la même : frapper tout ce qui bouge pour collecter un maximum de pièces de Lego et résoudre des énigmes avec l'ordinateur ou en coopérant avec un ami. Même les défauts des précédents jeux sont de la partie, à savoir une caméra totalement capricieuse en coopération et une intelligence artificielle déplorable. Mais ce ne sont pas d'énormes défauts, le jeu est tellement fun et orienté arcade qu'une mort ridicule et non voulue n'est pas gênante. Là où LEGO Indiana Jones pêche vraiment, c'est dans son énorme et cruel manque de nouveauté. Pire encore, il manque quelques idées autrefois appréciables… Conduire les véhicules de cet opus est beaucoup moins fun que de prendre celui des vaisseaux de la Saga Star Wars. Aussi, on troque les pistolets lasers contre des pistolets qui possèdent beaucoup moins d'intensité et procurent moins de fun. Enfin, au lieu d’un sabre laser, on a un fouet offrant des sensations de jeu plus mitigées et du corps à corps sympathique, mais vite répétitif.

La formule est toutefois toujours aussi efficace, surtout à petite dose, avec un petit niveau par jour par exemple. Le premier scénario, Les Aventuriers de l'Arche Perdue, est aussi le plus réussi. Dépaysant, bien conçu, proposant des environnements originaux, de vrais défis et une progression sympathique, celui-ci fait malheureusement l'exception puisque les fans seront bien déçus de découvrir un insipide Temple Perdu, comme le film diront certains, qui ne fait qu'enchaîner les puzzles un peu lourds au dessus de précipices forcément mortels. Seule une séquence de course sur rails procurera bien du plaisir aux amateurs de vitesse. Du côté de la Dernière Croisade par contre, les développeurs se sont lâchés et nous proposent plusieurs niveaux complètement orientés action où tout explose et où les véhicules sont omniprésents. Sympathique, certes, mais trop rapidement terminé pour un film considéré (pour beaucoup du moins) comme le meilleur de la série !

Durée de vie exemplaire…




Dans la catégorie des éléments de jeu invariants dans ce monde de Lego, nous avons les nombreux bonus à débloquer. Dans l'ordre, nous avons les triches amusantes, les Easter-Eggs, la centaine de personnages jouables, les trésors à trouver dans chaque niveau permettant la construction de plusieurs idoles et surtout le Collège du professeur Jones. Sorte de base d'opérations, ce collège sera aussi le lieu de plusieurs secrets. Il est ainsi possible d'accéder à trois mondes cachés, dont un entièrement dédié aux Aventures du Jeune Indiana Jones, une série que les aficionados de l'aventurier connaissent sans aucun doute ! Aussi, plusieurs personnages de Star Wars sont cachés dans les différents niveaux du jeu. Les deux licences ayant toujours été plus ou moins liées artistiquement parlant…

On notera quand même quelques sympathiques efforts faits pour pallier le manque cruel de graphismes de haute qualité. Plusieurs animations soignées viennent diversifier les attaques au corps à corps et certaines énigmes sont tout de même très travaillées. Aussi, certains passages des films un peu trop "lents" pour être joués ont quelque peu été modifiés. On se souviendra par exemple de ce sympathique moment où, au tout début du Temple Maudit, un méchant yakuza empoisonne notre brave Indy. Dans le jeu, celui-ci est totalement groggy et il faut jongler entre les différents yakuza pour parvenir à attraper l'antidote. D'autres petites idées originales de ce genre ponctuent les différents niveaux du jeu. Indiana Jones ne peut par exemple pas traverser un fossé rempli de serpents, trop effrayé par sa phobie des reptiles. Bref, il serait tout de même un peu sévère de dire que LEGO Indiana Jones manque d'idées. Elles ne sont juste pas assez conséquentes pour surélever quelque peu ce titre et son intérêt.

Malgré de gros défauts, Indiana Jones en donne assez au joueur pour qu'il ne regrette pas ses quelques euros. On aurait juste voulu que Traveller's Tales ne se repose pas sur ses lauriers et nous offre un jeu plus original, moins "classique" et surtout plus rythmé et toujours aussi bon sur la longueur. En l'état, beaucoup décrocheront après une dizaine d'heures de jeu, voire moins. Ceci est d'autant plus dommage que ce LEGO Indiana Jones est loin d'être mauvais. Il aurait juste fallu que LEGO Star Wars, sa suite et la compilation qui a suivi ne soient pas passés par là auparavant…

Point complet
Le jeu est loin d'être mauvais, mais en plus de ne proposer qu'une nouvelle aventure LEGO de plus, cette plongée dans l'univers d'Indiana Jones se répète inlassablement. Si la série des LEGO de Traveller's Tales est tout ce qu'il y a de plus sympathique, il n'empêche que le concept s'essouffle déjà et que l'on espère sincèrement un peu de renouveau dans les prochains délires de briques à venir ! Mais, si vous êtes des fans de l'aventurier, le jeu est tout de même pour vous.

On a adoré :
+ L'univers des films
+ Amusant et long
+ La tonne de bonus
+ Facile d'accès
On n'a pas aimé :
- Un level design bancal
- Extrêmement répétitif
- L'effet de surprise ne fonctionne plus


Consulter les commentaires Article publié le 03-07-08 par William B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019