Test Le Seigneur des Anneaux : L’Âge des Conquêtes - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 210 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Le Seigneur des Anneaux : L'Âge des Conquêtes



Développeur
Pandemic Studios
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  15.01.2009
  13.01.2009
Nombre de joueurs
1 à 16
Classification PEGI
Thème
Heroic-fantasy
Résolutions gérées
720p
Son
Dolby Digital

Après une suite à Mercenaries, Pandemic revient sur le devant de la scène avec une suite de Star Wars : Battlefront, prenant cette fois place dans l’univers du Seigneur des Anneaux. Un pari plutôt audacieux pour les développeurs du jeu qui risquaient d’y perdre quelques plumes. Mais le passé excellentissime du studio pouvait-il vraiment nous flouer quant à la qualité de ce nouvel opus, orienté principalement sur ses modes multijoueurs ?

Une grande guerre ?




Dans L’Age des Conquêtes, le joueur incarne au choix les forces du bien ou du mal dans les deux campagnes qui lui sont proposées. Au total, il a le droit à environ six heures de jeu intenses, durant lesquelles il doit réaliser divers objectifs, comme vaincre les Oliphants, repousser une attaque ennemie, etc., mais aussi et surtout prendre le contrôle de divers points stratégiques qui permettent de vaincre l’ennemi, à la manière d’un Battlefield. Très proche de Battlefront dans son concept, L’Age des Conquêtes troque cependant l’univers de Star Wars pour celui de Tolkien. Adieu donc les X-Wings et place au choix à quatre catégories de soldats. On a le choix entre un guerrier, un mage, un éclaireur et un archer. On peut également incarner quelques héros de la saga à diverses occasions, prendre le contrôle de gigantesques créatures, comme des trolls ou des ents ou chevaucher de fidèles destriers sur le champ de bataille qui s’étend à perte de vue. Les niveaux (une douzaine) sont bien entendu inspirés des plus grandes batailles du Seigneur des Anneaux, comme celle du Gouffre de Helm. Un plus non négligeable pour les fans. Durant chaque partie, il faut donc arpenter les décors pour affronter divers ennemis qui arrivent par salves successives. Malheureusement, aussitôt que le nombre d’ennemis grimpe, le joueur perd sa faculté à se défendre et finit assailli de toutes parts, perdant son énergie et finissant par décéder. Buggué à l’extrême, rigide et beaucoup trop limité en nombre de coups et en possibilités, L’Age des Conquêtes est un titre à très fort potentiel qui aurait mérité quelques mois de développement supplémentaires.

Heureusement, le mode multijoueur rattrape les nombreux défauts de la prise en main avec un mode Conquête qui permet à seize parfaits étrangers de s’affronter sur le champ de bataille. Cœur névralgique du jeu, il justifie à lui seul son achat pour peu que vous fassiez l’impasse sur ses nombreux petits défauts et sa réalisation technique dépassée. A côté de cela, les possesseurs du jeu retrouveront aussi plusieurs autres modes de jeu plus classiques et forcément moins intéressants, comme le Deathmatch ou la Capture de l’anneau. Notons également la présence d’un mode split screen qui permet de s’éclater entre amis pour peu que l’on ait quelques camarades de jeu sous la main… Pour le reste, malgré son côté très classique, LSDA parvient à nous faire passer un bon moment. La bande sonore, composée de musiques très inspirées et de bruitages plus que crédibles renforce l’immersion et nous promet un divertissement à la hauteur de nos attentes. Dommage que tout cela soit gâché par les quelques faiblesses du gameplay et la réalisation graphique somme toute assez décevante.

Point complet
Destiné principalement aux joueurs qui apprécient jouer en ligne, L’Age des Conquêtes est un beat them all qui base presque tout son gameplay sur celui de Battlefront. Malheureusement, le concept était difficilement transposable dans l’univers du Seigneur des Anneaux, raison pour laquelle le soft souffre de nombreux défauts, à commencer par une prise en main trop limitée, des champs de bataille un peu vides et un concept qui montre vite ses limites. Ajoutez à cela un moteur graphique décevant et vous comprendrez que Pandemic n’a pas tenu ses promesses. Heureusement, L’Age des Conquêtes compense quelques-uns de ses défauts par des batailles qui restent fort heureusement jouissives en multijoueur, pour peu, bien entendu, que l’on fasse l’impasse sur ses nombreux petits défauts.

On a adoré :
+ Incarner le mal !
+ De très bonnes idées
+ Des cartes vastes
+ Le multijoueur
On n'a pas aimé :
- Pas très joli
- Gameplay trop limité
- Trop de bugs
- Mode solo très court


Consulter les commentaires Article publié le 21-02-09 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019