Test La Mémoire dans la Peau - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

La Mémoire dans la Peau



Développeur
High Moon Studios
Distributeur
Vivendi Games
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  27.06.2008
  03.06.2008
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Thème
Espionnage

Fans de Matt Damon, il est ici bien plus question de Jason Bourne que de l'acteur qui a prêté son visage et son corps, au cinéma, au héros du romancier Robert Ludlum. Plus axée sur le livre que sur le film, du moins dans l'esprit, cette Mémoire dans la Peau a plus d'un tour dans son sac pour plaire aux amateurs les plus avides de bastons stylées et de courses-poursuites frénétiques…

Fun et Style pour Jason Bourne




Recueilli en pleine mer sans aucun souvenir de sa vie passée et de son identité, Jason Bourne se remémore sa vie d'agent secret pour le compte du gouvernement. Jason Bourne est une arme complètement hors de contrôle qui fera absolument tout pour se redécouvrir. Suivant la ligne narrative du premier livre éponyme de la trilogie Bourne, La Mémoire dans la Peau raconte en parallèle plusieurs historiques des missions effectuées par Bourne. Sans aucun doute pour gonfler une durée de vie qui aurait légèrement déçu sans ces quelques passages historiques. Pour toujours plus de crédibilité, c'est le scénariste des trois films qui s'est chargé de ces quelques missions. Le jeu commence d'ailleurs avec l'une d'entre elles avant d'en revenir au scénario original. L'occasion pour le joueur de découvrir avant tout un jeu de tir à la troisième personne assez curieux. Les graphismes ne sont pas forcément incroyables, sans êtres littéralement moches et l'intelligence artificielle déçoit bien vite. Les ennemis ne savent jamais trop en effet quoi faire en situation de combat. Il arrive même très souvent que ceux-ci avancent et reculent à découvert sans trop que l'on sache pourquoi. Mais qu'importe, la maniabilité est plutôt bonne et la visée très sympathique. Bien vite cependant, quelques combats à mains nues font leur apparition…

C'est ici la grande originalité de ce titre. Lorsque Bourne est proche d'un ennemi, une autre phase de jeu s'enclenche mettant en scène les protagonistes comme dans un jeu de combat traditionnel. Au joueur alors de jongler entre deux boutons pour frapper l'ennemi et le bloquer au bon moment avec un autre pour ne pas se retrouver au sol et recommencer la séquence. Dynamiques, ces combats n'augurent que du bon pour la suite du jeu. La réalisation est nerveuse (bien que les caméras ne sachent que trop rarement où se placer) et il faut bien avouer que certains coups font très mal. À l'aide d'une jauge spéciale, le joueur peut aussi éliminer un ennemi du premier coup. Contre les ennemis les plus résistants tels que les boss, cette jauge ne les tuera pas sur le coup, mais leur fera davantage de dégâts. Aussi, entouré de deux ou trois adversaires, Jason Bourne pourra utiliser tout autant de jauges remplies (sur trois disponibles) pour éliminer plusieurs de ses assaillants en une seule attaque rapide présentée sous forme de Quick Time Évent. Une technique désormais très connue dans le monde vidéoludique qui trouve en La Mémoire dans la Peau son plus fervent fan. Le jeu n'est pratiquement composé que de ces séquences ! Au point d'en devenir répétitif ? Totalement !

Indiscutablement répétitif…




Les missions de La Mémoire dans la Peau se suivent et se ressemblent tellement qu'on en vient à devenir un véritable maître des commandes au bout de quelques niveaux. Les séquences s'enchaînent et sans que l'on ait crié gare, on maîtrise déjà le jeu. Que ce soit lors des phases de tir, de combat ou de QTE, tout est rapidement analysé et effectué par quiconque aura joué plus de deux petites heures. Heureusement pour les hardcore gamers, trois modes de difficulté sont disponibles. De quoi corriger rapidement une prise en main mine de rien un peu trop rapide et facile d'accès. On ne va pas s'en plaindre, mais tout cela rend le soft extrêmement répétitif, au point d'en être ennuyant pour ceux qui connaîtraient déjà le scénario vu qu’il n’y a pas grand-chose d'intéressant à découvrir de ce côté là. Bien au contraire, le scénario pourtant principal allié de ce jeu fourre-tout est complètement survolé !

Les cinématiques sont quelconques et les phases d'anthologie aperçues dans le livre ou dans le film n'ont clairement pas le même impact ici. Tout est rapidement proposé, « prémâché ». Un énième Self Service qui fait vraiment de la peine à voir. Le potentiel étant tellement énorme avec une franchise pareille ! Il faut cependant bien avouer que la diversité des missions, au niveau des décors, fait du bien au rythme du jeu. On passe vraiment dans l'international avec un vaste choix de pays et d'environnements disponibles. Il n'empêche que le seul atout du jeu pour couper net la répétitivité réside dans une séquence de conduite en plein Paris qui, au final, plombe plus le rythme qu'autre chose. Véritable savonnette une fois contrôlée à la manette, la voiture de Bourne ne donne aucun effet de vitesse, propose un ralenti ridicule qui ne sert strictement à rien et un labyrinthe, qui semble ne jamais se terminer, mal jaugé, mal calibré, bref… mauvais. On en revient donc à un jeu qui se répète toutes les demi-heures. Au final, sur une demi-douzaine d'heures de durée de vie, cela ne renforce pas beaucoup l’intérêt du titre. Seuls les fans du genre et de l'univers s'y retrouveront vraiment. Les autres décèleront eux aussi cette honnêteté rare dans le travail des développeurs de La Mémoire dans la Peau, mais aussi pas mal de défauts très pénalisants. Cette adaptation aurait pu être une merveille, mais elle n'ait en l'état qu'une simple curiosité de passage…

Point complet
Jason Bourne commence bien son aventure, mais il s’essouffle rapidement. Le joueur enchaîne les QTE, les phases de tir et celles de combat sans jamais s'arrêter et seule une course-poursuite qui peine à convaincre vient égayer l'aventure. On aurait apprécié que les développeurs ne se contentent pas de cumuler de bonnes idées qui sauvent le titre de la noyade, mais plutôt qu’ils en exploitent pleinement deux ou trois. Honnête, La Mémoire dans la Peau n'en est pas moins perfectible. Encore un jeu qui se fera une seconde vie une fois bradé à petit prix…

On a adoré :
+ Dynamique et fun
+ Plusieurs environnements dépaysants
+ Des séquences très sympathiques
On n'a pas aimé :
- Trop de QTE !
- Extrêmement répétitif
- Un scénario survolé…


Consulter les commentaires Article publié le 06-08-08 par William B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019