Test Iron Man - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 327 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Iron Man



Editeur
Sega
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  09.05.2008
  02.05.2008
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Thème
Super Héros

Sega fait son entrée dans le monde des super héros en adaptant le film Iron-Man sur nos consoles avant de nous proposer Hulk. Une bonne idée ? Assurément. Maintenant, il s'agit seulement de savoir si les développeurs de Next Level ont su tirer le meilleur de l'histoire de cet homme d'acier friqué au cœur fragile mais pur. C'est beau, entre deux coups de poing, une bande dessinée Marvel…

Sur un air de Black Sabbath ?




Tony Stark est un riche vendeur d'armes pour qui la vie va complètement basculer du jour au lendemain. Capturé par des terroristes dans un désert inhabité après la démonstration de la plus sophistiquée des armes de l'usine Stark, notre héros va se confectionner sa propre porte de sortie : une armure lourde armée jusqu'aux dents. C'est ainsi que naîtra Iron-Man, un nouveau super héros qui a comme principale particularité d'avoir un léger penchant pour l'alcool, les belles femmes, la gloire et le pouvoir. Malheureusement, le jeu ne retranscrit absolument rien de ce caractère "antipathique, mais cool" pour ne proposer qu'un simple jeu bourrin à outrance. Explications…

Tout commence dans la grotte des ravisseurs où le joueur fait connaissance avec les quelques commandes du jeu. Pour le moment, rien ne vient proposer un quelconque vol ou quoi que ce soit d'intéressant. On se contente d'avancer et de tirer absolument partout sur la carte pour atteindre un point précis qui déclenchera la fin du niveau et le début d'une cinématique. Des cinématiques d'ailleurs particulièrement laides que l'on aura vite fait de passer au risque de se retrouver à supporter un doublage français particulièrement raté. Une vraie calamité.

Une fois le premier niveau d'entraînement réussi, on n'accède pas encore au cœur du jeu. Il reste tout un système de vol et d'armement à prendre en main, façon de parler cependant, tant la maniabilité est approximative. Sorte d'avion sur pattes à la caméra bancale, Iron-Man se déplace dans les airs d'une façon très approximative. Les décollages sont souvent difficiles à maîtriser et le système de ciblage peine à satisfaire les fans d'action pure et dure tant la vitesse du héros suffit à mettre la caméra complètement à l'ouest et à proposer des plans indescriptibles où le malaise n'est pas très loin. Les sacs à vomi sont-ils livrés avec le jeu ? Même pas. Mais au-delà de la plaisanterie, il est vrai qu'il est très difficile de se faire aux nombreuses imperfections de la vue à la troisième personne.

C'est toujours la même chose…




Enfin, après un hélicoptère faisant office de boss venant conclure le grand tutorial proposé en début de jeu, Iron-Man entre dans le vif du sujet. Désormais, que ce soit dans les airs ou sur terre, le joueur doit tirer sur tout ce qui bouge et surtout sur les cibles indiquées par le radar. Pendant la dizaine d'heures proposée par le jeu, le joueur ne fait rien d'autre que décoller, tirer sur les ennemis, détruire un objectif et recommencer l'action. Il aurait été par exemple fort utile de se poser, mais le gameplay à pied est tel qu'Iron-Man se transforme en véritable planche savonneuse qui glisse sur tous les sols sur lesquels il met les pieds. L'animation de course n'est absolument pas convaincante, les coups au corps à corps ne sont pas réellement portés et tout semble "encore en travaux" en ce qui concerne les impacts et la force de frappe. Encore une adaptation ratée à cause d'un gros manque de temps de développement ? Sans aucun doute !

Reste que l'ambiance est plutôt bonne. Les musiques sont très sympathiques et bien orchestrées et tirer dans tous les sens avec une armure or et rouge fera plaisir à bon nombre de fans des comics originaux. Mais pas pour longtemps ! L'ennui guette vite tout joueur voulant dépasser la trentaine de minutes de jeu, vraiment dommage. Ajoutez à cela le fait que certains objectifs soient très mal renseignés, obligeant le joueur à continuellement retourner dans un menu pour savoir ce qu'il faut faire ensuite, et vous aurez une certaine idée de l'état d'esprit qui règne dans une partie d'Iron-Man.

Reste alors plusieurs idées originales mais assez inutiles. La possibilité de gérer l'énergie de son armure par exemple, permettant de rendre les armes plus fortes en dépit de la vitesse ou de baisser les boucliers pour aller plus vite... Original, mais absolument sans intérêt dans le jeu. Il en va de même pour l'aspect "tuning" de l'équipement qui peut être modifié et amélioré. Les deux principales armes d'Iron-Man étant assez destructrices, rien ne sert de se goinfrer de munitions : tout réside dans une bonne esquive et un peu de chance. En effet, l'intelligence artificielle a beau être stupide, elle fait bien mal. Le pire étant que le jeu est cruellement déséquilibré de niveau en niveau.

Point complet
Iron-Man est un ratage complet. On lui aurait bien pardonné sa réalisation décevante s'il avait été amusant et original, mais outre quelques bonnes idées cet opus ne fait que décevoir de minute en minute. Fun pendant quelques secondes, Iron-Man passe vite du jeu bourrin jouissif au jeu sans âme raté. A éviter !

On a adoré :
+ Le personnage
+ Les musiques
+ Le côté défoulant de certaines missions
On n'a pas aimé :
- Les décors moches
- Le doublage raté !
- Extrêmement répétitif
- Ennuyeux à mourir
- Des objectifs pas toujours clairs…


Consulter les commentaires Article publié le 10-06-08 par William B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020