Test Guardian Heroes - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 220 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Guardian Heroes



Editeur
Sega
Développeur
Treasure
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Beat'em All
Statut
Disponible
Date de sortie
  12.10.2011
  12.10.2011
  12.10.2011
Nombre de joueurs
1 à 12
Online
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Prix de lancement
800 MS Points

Grand classique sur Saturn, qui était cependant gâché par de nombreux ralentissements dans sa version originale, Guardian Heroes nous revient aujourd’hui dans une version remixée destinée à la Xbox 360. Vendue à 800 MS Points, cette réédition du titre de Treasure mérite-t-elle toujours l’investissement ?

Un beat them all épique




Treasure est principalement connu pour ses shoot them up. Cependant, l’éditeur japonais a également produit de nombreux autres grands classiques, dont Guardian Heroes. Ce jeu sorti initialement sur Saturn a récemment bénéficié d’un portage sur le Xbox Live Arcade, vendu au prix de 800 MS Points. Pour l’occasion, Treasure a décidé de mettre les petits plats dans les grands en proposant diverses nouveautés. Ainsi, il est possible de jouer avec les graphismes d’origine ou avec la version remixée. Cette dernière affiche une esthétique plus lisse, sans être transcendante. On peut espérer un peu mieux sans doute, même si les nostalgiques seront déjà très satisfaits. Pour le reste, le jeu intègre surtout de nouveaux modes de jeu, dont des affrontements jusqu’à douze en ligne. Enfin, et c’est la principale amélioration : le titre ne souffre plus de ralentissements, Treasure ayant apporté un soin tout particulier à cette version, qui ramait pourtant énormément sur Saturn ! Dans la plus pure tradition des beat them all, Guardian Heroes est un jeu qui arbore un style plutôt original, puisqu’il est bercé par l’univers Heroic Fantasy. L’aventure commence avec la fuite d’un petit groupe de héros qui vont emmener avec eux une épée et un guerrier légendaires. Poursuivis par les gardes du roi, ils se frayent un chemin en massacrant des hordes de monstres et de soldats dans des niveaux très variés. Le soft bénéficie de trois particularités principales.

Tout d’abord, il est possible de jouer sur trois plans, entre lesquels on saute par une simple pression de bouton. Cela donne un côté assez tactique au combat puisqu’il faut y réfléchir parfois à deux fois avant d’engager certains ennemis. Ensuite, à la fin de chaque niveau, plusieurs choix sont proposés au joueur, comme rejoindre le village, défendre des alliés ou quitter en direction des bois. Cela permet de donner au titre une durée de vie monstrueuse grâce à la rejouabilité qu’il offre. De plus, les choix scénaristiques permettent de développer l’histoire différemment, ce qui est un véritable régal pour ceux qui aiment le scénario, fort sympathique au demeurant. Enfin, le titre s’avère beaucoup plus profond que la plupart des autres beat them all, avec de nombreux boutons d’action, des combos impressionnants et des ennemis nombreux et variés qui vous obligent à redoubler d’efficacité et d’intelligence. En début de partie, le joueur a également le choix de son personnage, tous étant complémentaires, qu’il fait évoluer au fil de l’aventure avec l’expérience acquise. Très agréable à prendre en main, Guardian Heroes se révèle également plus dynamique que la plupart des beat them all et se montre surtout très jouissif au niveau des coups, avec des combos parfois monstrueux et différentes manières d’éviter des coups (garde, sauts, changement de plan). Mieux encore, un chevalier zombie vous accompagnera durant une bonne partie de l’aventure. Ce dernier est géré par le CPU, mais il est possible de lui donner des ordres spécifiques qui permettent de faire le ménage facilement.

Une option vraiment très sympathique, qui fait de ce titre un jeu vraiment profond au niveau de la prise en main et qui donne surtout une incroyable sensation de puissance. Le soft est d’ailleurs généreux en contenu, avec un mode histoire déjà assez long, auquel s’ajoutent un mode Arcade très fun, un mode Entraînement et la possibilité de jouer en mode Remix avec une configuration de manette différente. Ce mode ajoute également des mouvements supplémentaires qui le rendent plus fluide mais également plus facile, comme le dash aérien... En ligne, le jeu propose des affrontements jusqu’à douze joueurs. Le tout s’avère relativement fun et bien pensé, avec la possibilité d’incarner plus de 40 personnages différents, disposant tous d’un character design travaillé. Dommage en revanche qu’un peu de lag se fasse ressentir, ce qui nuit un poil au fun des parties… A noter qu’il est par ailleurs possible d’y jouer en coopération à deux, avec la compatibilité en ligne, pour être rejoint à n’importe quel moment. Au final, Treasure a donc été généreux avec ses fans et propose un portage vraiment très réussi, proposé également à un tarif très correct. Dommage tout de même que le lag se fasse ressentir en multijoueur et que la technique n’ait été que sensiblement améliorée. Un titre pareil aurait clairement mérité un vrai remake en bonne et due forme !

Point complet
Guardian Heroes s’offre un très bon portage sur Xbox 360, avec un petit lifting, de nombreux modes de jeu bonus, un mode en ligne et des ralentissements qui ont désormais totalement disparu. Si vous aimez les beat them all et autres hack & slash old school, vous serez sans doute comblés par le gameplay technique et relativement profond de ce soft. Dommage tout de même qu’un peu de lag se fasse sentir en ligne et que l’amélioration graphique soit aussi limitée. Le jeu de Treasure demeure néanmoins un grand classique à posséder absolument pour les connaisseurs.

On a adoré :
+ Fini les ralentissements !
+ Character design inspiré
+ Gameplay très fun
+ Plusieurs modes de jeu
+ Le système de choix
On n'a pas aimé :
- Amélioration graphique légère
- Un peu de lag
- Quelques décors peu jolis


Consulter les commentaires Article publié le 06/01/2012 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019