Test Fable Anniversary - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Fable Anniversary



Développeur
Lionhead Studio
Genre
Action Jeu de rôle (RPG)
Statut
Disponible
Date de sortie
  07.02.2014
  04.02.2014
  06.02.2014
Nombre de joueurs
1

A l'image de Halo : Combat Evolved Anniversary, Fable premier du nom nous revient dans un remake chapeauté par Lionhead Studio. Voilà déjà 10 ans que le jeu est arrivé sur nos Xbox, et bien que de nombreuses promesses de l'époque n'aient pas été tenues, le jeu a réussi à marquer les joueurs. Il reste encore aujourd'hui pour beaucoup le meilleur opus de la saga. Profitant de cela, le studio l’a remis au goût du jour avec de nouveaux graphismes, une compatibilité SmartGlass, sans oublier tous les choix cornéliens qui ont fait le charme de cette aventure… Mais est-ce suffisant pour donner envie de se replonger dans l'univers d'Albion ?

Un anniversaire massacré




Malgré certaines déceptions liées aux déclarations très ambitieuses de son créateur, à savoir Peter Molyneux, Fable reste un bon action-RPG. Incarner son héros de l'enfance à l'âge adulte était une excellente idée, même si la partie "enfance" était malheureusement courte. Commençant par des quêtes simples (glaner quelques pièces pour offrir un cadeau d'anniversaire à sa soeur), le joueur se trouvait rapidement embarqué dans une aventure dans laquelle ses choix se révélaient primordiaux. Prendre ou non les bonnes décisions influait sur ses relations avec les PNJ, sur son physique et sur le déroulement de certaines quêtes. Si les premiers choix étaient sans grande conséquence (prévenir une femme de son village que son mari fricote avec une autre), d'autres s'avéraient beaucoup plus importants, jusqu’à ce qu’il soit question de vie ou de mort. Des quêtes nombreuses, des environnements variés bien que balisés, et des interactions avec ses semblables réussies (avouez que vous avez tous pété et roté en public…) donnaient au jeu un certain charme, et retrouver tout ceci aujourd'hui est fort agréable. Le gameplay a par contre un peu plus souffert du poids des années, avec un système qui a plutôt vieilli. Une gâchette pour parer, une pour esquiver et trois boutons pour les attaques et la magie, le système n'est pas affreux sur le papier, mais le tout est plutôt lourd et pas toujours intuitif.

Il est également possible de cibler un ennemi, mais l'option n'est pas toujours très efficace. Certains affrontements sont du coup assez pénibles malgré quelques ajustements tirés de Fable 2 et 3, et les animations bien raides du personnage, couplées aux problèmes de caméra non corrigés, n'aident pas. Les connaisseurs ne seront pas choqués, mais les joueurs découvrant la licence risquent de grincer des dents. Les menus ont subi une belle refonte et sont beaucoup plus agréables à parcourir qu'auparavant, pour peu que l'on s'y habitue. Graphiquement, les développeurs ont effectué un excellent travail, du moins à première vue. Les décors sont vraiment très jolis, malgré quelques bugs de textures ou d'ombre. L'Unreal Engine fait des merveilles et les joueurs ayant déjà arpenté Albion il y a 10 ans redécouvriront ses décors sous un autre jour. Les arbres et collines gagnent en volume et de nombreux détails font leur apparition. Mais si dans un premier temps cette évolution graphique fait plaisir, des défauts techniques très handicapants vont vite pointer le bout de leur nez. Première chose qui choque, le frame-rate. Celui-ci est en effet très variable et le jeu est bien rarement fluide, malgré une installation préalable sur la console. Ces chutes de frame-rate sont très pénibles et font souvent mal aux yeux, le tearing étant en plus assez voyant. De plus, le jeu est très sombre comparé à l'original, qui avait un rendu plus cartoon et chatoyant, et l'option permettant d'augmenter la luminosité n'aide pas, car elle ternit énormément les couleurs.

On a parfois l'impression d'être dans une réalité alternative d'Albion, un univers sombre et peu coloré. Dommage, on aurait aimé des couleurs plus pétantes et agréables. Les nouveaux visages des personnages partageront également les joueurs. Un léger aliasing est parfois visible et les temps de chargement entre les zones sont toujours présents. La fonctionnalité SmartGlass permet quant à elle de comparer le travail effectué entre les deux versions du jeu, via des croquis et photos de l'époque, et vous indique également des objets et trésors cachés sur les cartes du monde d'Albion. Des options sympathiques qu'il serait dommage de ne pas utiliser, pour peu que vous possédiez le matos adéquat. Il est par ailleurs possible de sauvegarder le jeu à tout moment, ce qui n'était pas le cas à l'époque, ce qui vous obligeait parfois à recommencer de longues missions depuis le début. On apprécie donc cette nouvelle possibilité. La partie sonore est toujours aussi bonne, avec une bande originale réorchestrée pour l'occasion. On a des musiques toujours aussi envoûtantes et réussies, qui font vraiment plaisir à écouter. A noter qu'un nouveau patch est en préparation pour corriger certains bugs, dont ceux liés au sprint du personnage (nous n'avons pas eu ce souci) et d'autres liés à certains plantages, comme des freezes intempestifs, dont nous avons nous même souffert… Malheureusement, les choses semblent traîner.

Point complet
Remettre le tout premier Fable au goût du jour n'était clairement pas une mauvaise idée, le jeu possédant de nombreuses qualités malgré les promesses de l'époque n'ayant pas abouti. A l'heure actuelle, et malgré un gameplay qui a quelque peu vieilli, le plaisir d'arpenter le monde d'Albion est toujours là, la B.O. est toujours aussi excellente et envoûtante, et le lifting graphique est plutôt concluant. Seulement voilà, de trop nombreux soucis techniques viennent gâcher la fête, soucis difficilement pardonnables lorsque l'on parle du remake d'un jeu datant déjà d’une dizaine d'années. En plus des soucis d'époque non corrigés (caméra), d'autres viennent se greffer à ce remake, laissant un arrière-goût amer de mauvaise finition. Le jeu reste néanmoins toujours agréable à parcourir et les nouveaux joueurs y trouveront certainement leur compte... Quant aux fans du premier jeu, ils seront certainement beaucoup plus mitigés, voire fortement déçus.

On a adoré :
+ Redécouvrir Albion
+ Les musiques réorchestrées
+ Aventure toujours agréable…
+ Avec des choix cornéliens
+ Les interactions avec les PNJ
+ Sauvegarder quand on veut
+ Possibilités SmartGlass sympathiques
+ Un lifting graphique réussi…
On n'a pas aimé :
- Mais bourré de défauts techniques
- Jeu trop sombre
- Ca rame
- Du tearing, un chouilla d'aliasing
- Des freezes vraiment pénibles
- Gameplay encore trop raide


Consulter les commentaires Article publié le 23/03/2014 par Lionel B.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019