Test Every Extend Extra Extreme - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 308 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Every Extend Extra Extreme



Développeur
Q Entertainment
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Réflexion
Statut
Disponible
Date de sortie
  17.10.2007
  17.10.2007
  17.10.2007
Nombre de joueurs
1 à 2
Online
- Jeu en ligne
- Classements
Classification PEGI
Résolutions gérées
720p, 1080i
Prix de lancement
800 MS Points

Déjà responsable de Lumines Live ! et en charge de l’adaptation de Rez sur Xbox 360, Q Entertainment est loin d’en être à son premier projet sur la console de Microsoft. Grand amateur de jeux musicaux au concept ultra-original, ce petit studio de développement s’est récemment mis en tête de produire un remake d’Every Extend Extra pour le service de téléchargement Xbox Live Arcade. L’occasion de découvrir en échange de 800 points (9,30 euros), l’un des titres les plus étranges de ces dernières années…

Flashy, mais gonflant




Every Extend Extra Extreme (E4) est un titre à part. En fait, on pourrait résumer le concept par cette définition : un shoot musical à effets visuels prédominants. Concrètement, il s’agit de faire exploser des dizaines d’« ennemis » qui créeront des chaînes, mais aussi une musique, et qui continueront à engranger des points jusqu’à ce que la chaîne se termine. Une fois ceci achevé, à vous de recommencer à l’infini pour exploser les records. Le problème du jeu, c’est qu’il est beaucoup trop facile pour les amateurs de ce type de soft conceptuel. Vous appuyez sur le bouton de détonation, vous regardez le résultat, et vous recommencez pendant des heures. Passé un certain cap, vous vous rendrez compte que vous êtes arrivé dans le top 1000 des meilleurs joueurs, puis dans le top 100 et ainsi de suite. N’importe qui peut devenir leader mondial, à condition d’y consacrer du temps et de l’argent (le jeu coûtant 800 points tout de même).

Alors bien sûr il y a des limitations de temps, mais vous pourrez les faire sauter en accumulant les items, de même que le niveau de difficulté demeure toujours aussi bas, pour le plus grand plaisir des néophytes qui pourront engranger des millions de points en l’espace de quelques minutes seulement. Difficile dès lors d’adhérer complètement au concept qui désappointe dans un premier temps, mais qui montre également très vite ses limites.

Passé ce cap, on tente désespérément de trouver autre chose à se mettre sous la dent, en allant regarder du côté du mode Time Attack qui propose de faire un certain nombre de points en un temps limité (5 minutes, 10 minutes, 15 minutes ou 20 minutes). Mais encore une fois, l’intérêt demeure ultra-limité vu les faiblesses du gameplay. Un constat qui s’applique également au mode multijoueurs du titre qui souffre exactement des mêmes défauts. Mou, lent, sans réel but et sans la moindre profondeur, E4 se contente juste de nous proposer une expérience certes originale mais totalement dispensable. Pour être franc, la version d’essai gratuite suffira amplement à satisfaire les curieux tant le jeu complet n’est finalement pas différent. Et c’est d’autant plus dommage que le titre se parait d’une identité graphique unique et d’un concept révolutionnaire sur le papier…

Une technique à part




Techniquement, E4 joue dans une toute autre catégorie que la plupart des shoot them up. L’esthétique du jeu est vraiment particulière étant donné qu’il s’agit de formes de toutes les couleurs qui se dispersent sur votre écran et qui disparaissent dans des flots infinis de remous. Visuellement, le spectacle est plutôt appréciable et devient même hypnotisant. Malheureusement, à force de vouloir en faire trop, Q Entertainment a surchargé l’écran en effets visuels et ces explosions de couleurs finissent par faire mal aux yeux. Un constat en demi teinte pour un titre qui a tout d’un OVNI vidéoludique.

Pour ce qui est de la bande sonore enfin, il faut savoir que les musiques disponibles sont plutôt bonnes et l’ensemble parfaitement maîtrisé par les développeurs qui n’ont eu aucune difficulté à rythmer vos parties en fonction de vos résultats. L’idée est plutôt bonne, mais encore une fois, le concept finit par tout gâcher. Notons au passage qu’il est possible d’ajouter ses propres musiques pour se faire plaisir.

Point complet
Every Extend Extra Extreme est typiquement le genre de jeu qu’on essaye au moins une fois dans sa vie, histoire de voir de quoi il en retourne avant de comprendre qu’il ne s’agit que d’un titre certes très original, mais horriblement ennuyant passé le cap des cinq minutes de jeu. Beaucoup trop simple, sans véritable objectif et ennuyant au possible, E4 est sans nul doute l’une des plus grosses déceptions de ces dernières semaines.

On a adoré :
+ Flashy
+ La bande sonore
On n'a pas aimé :
- Trop simple
- Ennuyant
- Sans intérêt
- Peu de contenu
- Aucune profondeur


Consulter les commentaires Article publié le 28-10-07 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020