Test Dead Rising 2 : Case Zero - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 330 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Dead Rising 2 : Case 0



Editeur
Capcom
Développeur
Capcom
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  31.08.2010
  31.08.2010
  2010
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
400 MS Points

Avec Dead Rising 2 : Case Zero, Capcom tente une nouvelle stratégie sur les supports de téléchargement en assurant la promotion de Dead Rising 2 tout d’abord, mais également en tentant d’en retirer quelques dizaines de milliers de dollars en en commercialisant une préquelle faisant en fait office de démo payante. Une bonne idée pour le consommateur ?

Un nouveau concept




Il n’est pas bien difficile de juger rapidement le concept : bien entendu, les démos payantes ne sont pas vues de manière très positive. Pourtant, Case Zero est exactement cela, une démo payante, pas bien longue, qui donne juste un petit aperçu du produit final. Concrètement, les développeurs ont conçu une mini-aventure utilisant le même gameplay, les mêmes graphismes, présentant le héros et proposant un scénario faisant office de préquelle au jeu complet. En d’autres termes, Case Zero est une petite mise en bouche. Proposé à 400 points, il permet de se faire un premier avis sur Dead Rising 2, qui suit les suites des aventures de notre héros, avant de revenir sur un autre titre Arcade, qui fera office cette fois de grand final. Ceci dit, il nous présente le passé du héros de DR2, pas forcément très différent du héros du premier dans son design, mais disposant tout de même de motivations propres. En pratique, Case Zero n’éclaircit pas grand-chose au niveau scénaristique. A vrai dire, il s’agit juste d’un beat them all lambda, avec des zombies et quelques bribes d’informations scénaristiques. Il n’y a vraiment pas de quoi hurler au génie. En pratique, le jeu s’avère même un peu ennuyeux et relativement court. Certes, pour 400 MS Points, ce n’est pas catastrophique, mais on aurait pu espérer mieux.

Le décor d’une petite ville perdue au milieu de nulle part a pourtant de quoi titiller notre curiosité et le soft va même jusqu’à proposer un combat de boss et le sauvetage de plusieurs rescapés, tout en conservant le système de fuseaux horaires avec le fameux déclenchement des missions, propre au premier volet. Néanmoins, n’allez pas penser que Case Zero lui est fidèle à l’extrême. Le jeu demeure un poil plus nerveux, offre des armes plus variées (et encore plus déjantées) et, malheureusement, s’avère autrement plus linéaire que le titre original. C’est sans doute son plus gros défaut avec l’absence de réelles palpitations lors des parties. Le soft est assez mal conçu dans l’ensemble, la faute à un level design bancal et à un gameplay qui a trop peu évolué. Proche du statut de petit jeu 1.5, Case Zero n’a donc pas grand-chose de très intéressant à proposer, si ce n’est une petite balade plutôt sympathique dans une ville zombifiée. Néanmoins, pris indépendamment de Dead Rising 2, et surtout si vous n'avez pas touché au premier volet, il peut s'avérer être un bon investissement. Un constat mi-figue mi-raison donc, principalement dû au manque d'ambition de cette préquelle, très classique, qui aurait mérité d'être plus longue et plus soignée.

Point complet
Case Zero devrait sans doute susciter l’intérêt des fans puisqu’il s’agit de la préquelle de Dead Rising 2. Cependant, cette démo/préquelle payante s'avère assez décevante puisque le jeu demeure très linéaire, n’apporte pas grand-chose de neuf et s’avère relativement court. Pour 400 points, ce n’est assurément pas l’arnaque du siècle mais on a tout de même du mal à supporter l’initiative, d'autant plus que le jeu n'est pas spécialement fabuleux. Cela dit, ses graphismes, son ambiance et son prix font qu'il demeure un investissement à considérer, tout spécialement si vous n'avez pas essayé le premier volet.

On a adoré :
+ Un lieu inédit
+ Une mise en bouche
+ 400 points seulement...
On n'a pas aimé :
- Mais très court
- Niveau pas fabuleux
- Une préquelle payante...


Consulter les commentaires Article publié le 02/10/2010 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020