Test Crash of the Titans - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 227 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Crash of the Titans



Distributeur
Vivendi Games
Genre
Plateformes
Statut
Disponible
Date de sortie
  12.10.2007
  02.10.2007
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Mémoire
64 Ko
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Son
Dolby Digital
Prix de lancement
49,00 €

Après deux opus plus que décevants sur Xbox, Crash fait son grand retour sur la console de salon de nouvelle génération de Microsoft avec pas mal de nouvelles idées dans le sac. Le soft abandonne le schéma classique de la série pour se concentrer sur des combats titanesques dans lesquels vous pourrez prendre le contrôle de vos ennemis. Un concept forcément sympathique qui aurait pu apporter quelques nouveautés fort agréables au titre de Radical Entertainment. Mais cela sera-t-il suffisant pour nous faire oublier qu’il ne s’agit que d’un portage des versions 128 Mbits ? La réponse dans notre test complet !

Un crash fantastique




Rentrons d’entrée de jeu dans le vif du sujet : Crash of the titans n’est assurément pas le type de jeu qu’on était en droit d’attendre sur une console aussi puissante que la Xbox 360. Le titre de Radical Entertainment se révèle en effet être un simple portage Haute Définition de la version 128 bits du titre, avec des graphismes à peine liftés et un gameplay qui n’a pas évolué d’un iota.

Vu les nombreuses critiques qui avaient touché les deux précédents volets de la série, Radical Entertainment a jugé bon de revoir intégralement le concept et la jouabilité de Crash. Si le scénario reste plutôt classique dans l’ensemble, avec une histoire de terrible menace qui pèse sur l’île Wumpa, le gameplay a pris une toute autre orientation avec l’introduction du fameux système de titans.

Concrètement, Crash of the titans demeure fort similaire aux précédents volets de la série, avec de nombreuses scènes de plates-formes, beaucoup d’action et une jouabilité avec laquelle les fans retrouveront facilement leurs marques. Il introduit néanmoins le système des titans qui consiste au préalable à affronter un ennemi jusqu’à ce que celui-ci soit suffisamment affaibli pour que vous en preniez le contrôle. L’idée est sympathique, mais pas novatrice pour deux sous puisque des titres comme Pokémon, Folklore ou encore Kaméo ont déjà utilisé un système de jeu très proche. Reste que ce système de contrôle d’ennemis permet d’apporter un peu de variété aux combats, vu que chacun des ennemis que vous pourrez contrôler dispose d’une attaque spéciale unique qui permettra notamment de venir à bout d’une situation particulière. Un concept basique qui demeure étrangement fun en raison de la simplicité d’accès qu’offre le titre, mais aussi de l’univers particulièrement drôle et attachant du soft.

Et pour varier les plaisirs, quoi de mieux que quelques parties de glisses ou de courses allongé calmement dans son canapé ? Encore une fois, Radical Entertainment a opté pour la simplicité en variant les situations grâce à un gameplay déjà vu qui permet néanmoins de rendre l’aventure un tantinet plus fun. Mais force est pourtant de constater que si ces phases de jeu demeurent nombreuses et agréables, elles se révèlent également trop imprécises et brouillonnes et gâchent cruellement le plaisir de jeu.

Le comble, c’est que si le titre n’est pas forcément fun, ni drôle, il se révèle avant tout ennuyant et court. Il ne vous faudra en effet qu’une poignée d’heures pour finir l’aventure. En revanche, une fois celle-ci terminée vous débloquerez de nombreux bonus qui réjouiront les fans de la série. Pour ceux qui auraient vraiment apprécié le divertissement (si, ça existe), un mode multijoueurs coopératif leur permettra de revivre l’aventure avec un ami. Un plus indéniable qui rend les affrontements nettement plus agréables mais aussi plus fouillis… Comme quoi, chaque qualité a sa contre partie dans ce soft qui a décidément beaucoup de mal à sortir des sentiers battus, et ce malgré le concept des titans.

Un simple portage ?




Mais le plus gros défaut de Crash of the titans, c’est sans nul doute son esthétique qui a beau être très stylée, mais qui n’en demeure pas moins horriblement en retard sur son époque. Sur Xbox 360, le titre fait donc pâle figure, avec des modélisations et des décors démontrant le peu d’attention qui a été portée à la version « Next Gen » du produit. A cela on ajoute de nombreux bugs d’affichage et des vidéos créées avec le moteur graphique du jeu qui ont énormément de mal à immerger le joueur dans l’univers de Crash. Heureusement, la variété des décors permet de rattraper un peu le tout et la bande sonore, composée essentiellement de voix françaises, se révèle tout bonnement excellente. La « patte » Crash est donc toujours bien présente, avec un univers toujours aussi spécial et un humour aussi décapant. Malheureusement, les musiques demeurent nettement moins réussies que les voix, avec des thèmes trop classiques qui ne marqueront assurément pas le joueur.

Point complet
A des années lumières des productions actuelles, Crash of the titans est un jeu de plates-formes extrêmement classique et disposant d’une prise en main qui ravira les plus jeunes. Néanmoins, le titre de Radical Entertainment a beaucoup de mal à passer sur Xbox 360 en raison de son esthétique pas toujours convaincante qui, couplée à une durée de vie assez maigre et à un gameplay vétuste, risque de déplaire à bon nombre de joueurs. Inutile de dire que le prochain épisode de la série se devra de profiter pleinement des capacités des consoles de nouvelle génération, sans quoi la série sera définitivement six pieds sous terre…

On a adoré :
+ Les bonus
+ Le mode coopératif
+ La variété des décors
+ La prise en main
+ La version française
On n'a pas aimé :
- La durée de vie
- Les graphismes
- La linéarité
- Trop classique
- Les musiques


Consulter les commentaires Article publié le 20-11-07 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019