Test Comic Jumper : The Adventures of Captain Smiley - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Comic Jumper



Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action
Statut
Disponible
Date de sortie
  06.10.2010
Nombre de joueurs
1
Classification PEGI
Prix de lancement
1200 MS Points

Après un The Maw plutôt réussi et un Splosion Man littéralement excellent, les développeurs de Twisted Pixel reviennent cette année avec leur troisième production Xbox Live Arcade nommée cette fois Comic Jumper : The Adventures of Captain Smiley. Tout en gardant les bases de Splosion Man (univers cartoon, humour et jeu d’action horizontal), Comic Jumper s’en différencie considérablement en optant cette fois pour un titre d’action dans lequel le joueur incarne un héros de Comic devant parcourir plusieurs univers de bandes dessinées concurrentes pour regagner sa notoriété. Le concept est-il aussi réussi qu’on l’espérait ?

La surprise du Games Feast




Twisted Pixel nous a habitués à ses délires. Pourtant, à chaque nouvelle création, on ne peut s’empêcher d’afficher un sourire égaillé rien qu’à l’idée de découvrir le nouveau concept complètement fou qu’ils ont pu créer. Comic Jumper n’échappe pas à la règle puisque le soft nous propose de plonger dans l’univers des comics en incarnant le Capitaine Smiley. Après un premier niveau rapidement expédié, on découvre que la cote de notre héros est en chute libre auprès du grand public. Pour regagner sa notoriété et ses finances, le Capitaine Smiley doit parcourir divers comics concurrents et partir à la conquête de continents inconnus tels qu’une parodie du monde de Conan ou encore l’univers des mangas. A chaque nouveau niveau correspond un nouveau gameplay, même si globalement les bases restent les mêmes. Concrètement, il s’agit d’un jeu d’action classique, en vue latérale, proche de ce qu’on peut voir dans un Metal Slug par exemple ou dans Splosion Man. Le joueur dirige le Capitaine Smiley avec le stick analogique gauche dans un univers en 2.5D (un plan 2D duquel on ne peut dévier, mais des décors en 3D pour égailler l’esthétique). Nettement plus orienté action que leur précédente production, leur nouveau bébé base la quasi intégralité de son gameplay sur les phases de shoot. En effet, il faut constamment tirer sur les robots, monstres sauvages et autres oiseaux prédateurs qui vous sautent dessus à partir des quatre coins de l’écran.

Très vite, on voit les limites du gameplay qui manque de précision et, dans une certaine mesure, de profondeur. On aurait aimé quelques mouvements supplémentaires, même si globalement, les tirs, les glissades, les sauts ou les combats au corps à corps sont présents. Sur le long terme, on se rend compte qu’il manque de diversité. Cependant, les nombreux petits ajouts au gameplay, comme la possibilité d’obtenir des attaques spéciales uniques, permettant par exemple de demander aux développeurs de Twisted Pixel de frapper l’écran pour éliminer vos adversaires, et les décors/univers très variés permettent de rendre le jeu assez intéressant pour rester scotché au pad. Globalement, Comic Jumper est agréable à parcourir, avec un style graphique varié et extrêmement réussi parodiant à tour de bras les différents univers des Comics/Mangas. L’humour fin et drôle ajoute un plus indéniable à l’aventure, avec des répliques à mourir de rire et d’autres qui n’hésitent pas à user de l’autodérision. La remarque de Star (l’étoile collée au corps du Capitaine Smiley) sur les DLC de The Maw vendus séparément et censés être intégrés dans le jeu d’origine a de quoi vous faire décrocher un sourire, tant on se rend compte que le studio n’a strictement aucun tabou.

Mieux encore, les nombreuses allusions à la vie privée de nos deux stars vont parfois très loin puisqu’il arrive que celles-ci discutent de leurs relations avec le sexe opposé… D’un point de vue artistique, Comic Jumper est une réussite incontestable. Le titre parvient à parodier différents univers tout en utilisant différents styles graphiques. Les amateurs de comics seront donc aux anges, d’autant plus que le jeu s’avère très agréable visuellement et que le character design est une fois de plus excellent, à l’exception des stars volontairement ridicules (les blagues sur leur design fusent d’ailleurs tout au long de l’aventure). Avec ses multiples séquences de jeu, optant tantôt pour de simples gunfights, tantôt pour un combat de boss ou enfin pour une descente à dos de robot incluant shoots et sauts, il s’impose comme un jeu d’action complètement déjanté, drôle et extrêmement efficace. Dommage tout de même qu’il ne propose qu’une durée de vie correcte, sans ajout de bonus.

Point complet
Comic Jumper s’impose comme une nouvelle réussite des petits gars de Twisted Pixel, qui réitèrent l’exploit de Splosion Man avec un jeu d’action à scrolling horizontal drôle, fun et agréable à parcourir. Unique en son style, Comic Jumper est le genre de jeu qui vous fait délirer des heures durant, avec son style graphique unique, ses histoires variées et parodiant d’autres univers, sans oublier ses personnages hilarants. Dommage tout de même que le gameplay soit relativement imprécis et manque d’un peu de profondeur…

On a adoré :
+ De jolis graphismes
+ Style graphique varié
+ L’humour, fin et drôle
+ Agréable à parcourir
+ Personnages déjantés
On n'a pas aimé :
- Gameplay imprécis et simplet


Consulter les commentaires Article publié le 17/10/2010 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019