Test Color - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 225 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 



Nombre de joueurs
1

Dans la section de jeux indépendants, on trouve un peu de tout. Parmi ces jeux et programmes divers se cache Color, un titre développé par un français. Sorte d’hybride entre un Guitar Hero et un Arkanoid, ce petit soft a un certain potentiel pour séduire les fans des deux genres. La question qui se pose alors est : saura-t-il captiver les joueurs et les rendre accros comme y sont arrivés les deux références citées ?

Un peu de couleur ?




Le principe de base est assez simple, il s’agit de récupérer les boules colorées qui tombent avec la barre en bas de l’écran : on s’approche donc d’un jeu de type Pong ou Arkanoid. Là où les choses se corsent, c’est qu’il faut assortir la couleur de la barre avec celle de la boule à réceptionner. On se trouve donc face à une avalanche de jaune, vert, bleu et rouge, sélectionnables grâce aux boutons de la manette, ce qui demande une certaine coordination et beaucoup de réflexes. C’est le genre de jeu qui, derrière des graphismes simplistes, rend vite addict, pour peu que l’on y accroche, d’autant plus que de multiples critères d’évaluation sont présents pour inciter à les améliorer à chaque fois. Les possibilités de personnalisation sont assez sympathiques : il est ainsi possible de choisir précisément la couleur des étoiles du fond d’écran, ainsi que l’apparence des items qui surgissent (ronds, carrés, flèches, avec ou sans la lettre correspondant à la touche...). Les explications permettent de saisir les grandes lignes du jeu, même si elles deviennent parfois assez confuses et sont émaillées de quelques fautes d’orthographe qui piquent les yeux, ce qui est franchement dommage : une bonne relecture ou au besoin le conseil de quelqu’un d’autre auraient pu les éviter facilement. Espérons qu’une mise à jour les éliminera rapidement. Pour en revenir aux modes de jeu, des variantes sont accessibles, ce qui rallonge la durée de vie et nous offre plusieurs expériences.

Il est ainsi possible de découvrir Color en mode Classique, mais également dans sa variante Mémoire, où il faut rattraper les boules en les mémorisant, puis reconstituer la bonne suite de couleurs. Enfin, dans le mode Canon, vous contrôlez un canon au centre de l’écran, afin d’éliminer les objets qui vous foncent dessus, en tirant bien entendu la couleur assortie. Ces trois déclinaisons sont disponibles en mode Arcade (comprenant 10 niveaux) et en mode Survie, ce qui laisse pas mal de possibilités de jeu, d’autant plus que quatre difficultés sont présentes et que l’on peut régler la vitesse de descente des objets de 1 à 15, ce qui permet à tous de pouvoir profiter du jeu. Cependant, nous n’avons pas détecté de différence flagrante lors de la variation de vitesse. En mode Survie de nombreux bonus et malus viennent pimenter un peu le jeu, mais il aurait été judicieux d’afficher le nom du bonus/malus lors de son activation. Ceux-ci étant au nombre de 20, il est difficile de se souvenir de tous leurs effets. Quant à la musique, elle est quelconque, voire franchement agaçante à la longue. Tous les réglages se font dans le menu qui, s’il est présenté plutôt agréablement, aurait pu être un peu plus intuitif dans la navigation : la tentation est grande de s’orienter en dirigeant le stick analogique dans la direction voulue, alors qu’il est seulement possible de se déplacer de droite à gauche, ce qui alourdit un peu les manipulations. Le même défaut frappe dans le mode Canon, où l’on ne peut se diriger que vers la droite ou la gauche, nous obligeant à faire le tour complet pour tirer à l’opposé, ce qui nuit à la fluidité du jeu : on se retrouve avec un viseur lent et lourd à déplacer, dommage car le principe est sympathique.

Point complet
Color est un petit jeu indépendant qui ne paie pas de mine mais qui peut se révéler addictif pour ceux qui accrochent bien au concept, puisque l’on peut toujours améliorer son score. Il souffre cependant d’un manque de maniabilité dans les menus et surtout dans le mode canon. Les variantes proposées sont sympathiques et enrichissent un peu le contenu. Étant donné son très petit prix (80 MS Points), ses quelques défauts peuvent être mis de côté afin de mettre nos réflexes à l’épreuve, en particulier en difficulté légende.

On a adoré :
+ Les différentes variantes
+ La personnalisation de l’affichage
+ 80 MSP seulement
+ Nombreux critères d’évaluation
On n'a pas aimé :
- Les fautes d’orthographe
- Problèmes de maniabilité (mode Canon)
- Menu un peu lourd
- Peu ou pas d’impact lors du changement de vitesse


Consulter les commentaires Article publié le 22/01/2011 par Julie B.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019