Test Battlefield 1 - jeux vidéo Xbox 360

XBOX ONE GAMER
195 connectés, 41 114 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Battlefield 1



Développeur
DICE
Genre
FPS
Statut
Disponible
Date de sortie
  21.10.2016
Nombre de joueurs
1 à 64
Classification PEGI
Thème
Guerre
Prix de lancement
69,99 €

Dans la famille des jeux à gros budget et à gros succès, nous voulons le petit dernier de la licence Battlefield. Probablement pour respecter la chronologie des périodes abordées par les softs, le nouveau jeu de DICE se voit intitulé Battlefield 1. En effet, pour ce nouvel opus il est question de prendre part aux combats de "la grande guerre" jusque-là inédits dans la série…

La guerre, la vraie !



Sans bousculer les règles traditionnelles de la saga, le jeu se compose d'un mode solo et d'un énorme mode en ligne. Considérons que le solo n’est qu'une simple formalité pour les habitués des FPS pour peu qu'ils laissent la difficulté sur "normal". C'est donc en divers endroits de la planète que les missions se déroulent, mettant l'accent sur les destins héroïques des protagonistes. La campagne solo propose 6 missions complètement différentes découpées en chapitres. Tantôt pilote de char, d'avion ou encore soldat d'élite Arditi équipé d'une armure moyenâgeuse… Chaque mission procure au joueur un sentiment de nouveauté. Dommage que l'IA soit si faible par contre, la progression se fait presque sans accroc. C'est sûrement souhaité de la part des développeurs qui désiraient offrir une partie "grand spectacle" très accessible (le solo) et une partie beaucoup plus exigeante (le multi). Quoi qu'il en soit tout est parfaitement exécuté, car du spectacle il y en a ! Graphismes impeccables et musiques épiques soulignent le ton parfois un peu trop "moralisateur" de la campagne solo. On passe un assez court mais vraiment agréable moment.

Le multi, quant à lui, propose un gameplay plus fin, les modes de jeu, au nombre de 6, sont assez variés pour proposer une expérience légèrement différente selon l'envie. Chaque partie oppose deux camps, eux-mêmes scindés en escouades. Il est donc possible aux joueurs solitaires d'évoluer tout seuls ou de rejoindre une escouade pour une stratégie plus élaborée. Les différentes classes permettent un jeu plus ou moins proche de l'action. Le joueur a le loisir de changer en pleine partie de classe afin de s'adapter aux besoins du moment. Soldat d'assaut spécialisé dans la destruction de véhicule, médecin ayant la faculté de soigner, voire de réanimer ses frères de guerre, soutien distribuant des munitions comme des bonbons un soir d'halloween et, pour finir, éclaireur équipé de fusils de précision. Les novices devront "trouver leur voie", essayer les diverses classes ainsi qu'une multitude d'armes et gadgets avant de trouver le paquetage qui leur permettra de réellement apporter un plus à l'équipe. De nombreux véhicules terrestres, aériens ou maritimes permettent aux joueurs de donner une dimension plus "titanesque" aux affrontements à grands renforts d'armes lourdes. La plupart des véhicules proposent plusieurs postes ce qui donne l'occasion aux joueurs moins habiles à pied de se sentir un peu moins fragiles et de gagner quelques points en usant de canons, de mitraillettes lourdes presque confortablement planqués derrière un blindage.

La taille des cartes, la diversité de véhicules et le nombre de participants pouvant aller jusqu'à 64 rendent chaque partie passionnante, le choix des situations ou de la façon d'aborder le combat est tellement diversifié que le joueur a une réelle impression de guerre et non pas une simple escarmouche d'une dizaine de joueurs. Les minutes défilent et on se surprend à enchainer les parties, demi-heure par demi-heure. Certains seront peut-être tentés de créer leurs parties personnalisées afin de retrouver leurs cartes fétiches ou leur mode de jeu favori. Bien évidement tout cela est possible mais malheureusement payant. Les tarifs pour la location d'un serveur proposent un éventail de durée allant de 1,99 € à la journée à 99,99 € pour 180 jours. Les serveurs peuvent accueillir 64 joueurs tant que l'unique mode disponible reste conquête, dès qu'un autre mode est ajouté, le nombre de joueurs possible chute brutalement à 24. Bien qu'un joueur occasionnel puisse se passer de la location, les teams plus "organisées" trouveront probablement à râler sur ces tarifs un peu dissuasifs pour le commun des mortels.

L’avis perso de Bruce // Un excellent Battlefield !

Je ne suis pas déçu, loin de là, et je n'ai pas grand-chose à reprocher à Battlefield 1. Autant je suis généralement de l'école "mode campagne" et délaisse facilement les modes en ligne sur la plupart des FPS, autant cette fois c'est l'inverse. Il y a tellement de choix possibles, de variables, d'imprévus qui rendent chaque partie différente… S'il ne devait y en avoir qu'un pour son multijoueur c'est Battlefield 1 assurément.


Point complet
Battlefield 1 reste tout de même une valeur sûre de l'année 2016. Il y a fort à parier qu'il trouvera une place de choix sous le sapin des joueurs. Son solo accessible et spectaculaire couplé à son multi exigeant et immersif promettent de longues heures de divertissement. Les quelques tentatives des développeurs pour nous soutirer des euros supplémentaires pouvant être contournées n'entachent que très peu l'impression finale laissée par ce jeu distrayant et équilibré qui ravira les amateurs du genre.

On a adoré :
L'expérience différente du solo et du multi
La variété des possibilités à chaque partie
Réalisation impeccable soucieuse du détail
Permet une progression du niveau du joueur
On n'a pas aimé :
L'hébergement des parties payant


Consulter les commentaires Article publié le 30/12/2016 par Bruce S.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2017